Salève, circuit par la vire de la Corraterie

Salève. Depuis la gare supérieure du téléférique, l'itinéraire monte traverser le plateau du Salève, en passant par l'ancienne table d'orientation des Treize Arbres. En suivant le bord des escarpements, l'à pic des falaises réserve un point de vue saisissant sur Genève et le Lac Léman. Bientôt en lisière du bois, le sentier conduit à la grande vire de la Corraterie qui offre une magnifique traversée en encorbellement. Passant par le curieux Trou de la Tine, la randonnée se poursuit par la Bouillette. À l'écart du parcours, la visite de la Grotte d'Orjobet est incontournable. Le retour par les Crêts passe par la ferme de la Pile et la Grange Gaby. Le plateau du Salève rejoint, l'itinéraire emprunté à l'aller ramène au point de départ.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Exposition 1/3]

Le téléférique du Salève ne permet pas un départ matinal, monter en voiture est donc inévitable. À proximité de la gare supérieure du téléférique, un parking aménagé permet le stationnement [ 32T 0283408 5114992 – N 46.15408° E 6.19499° ].

Lis Martagon, Lilium martagon

Lilium martagon est une espèce de plante bulbeuse de la famille des Liliacées, qui pousse sur les pentes boisées fraîches des Treize Arbres (Salève, Collonges-sous-Salève, Haute-Savoie – 30/06/12)

Un escalier face à la gare qui contourne une buvette, donne accès au chemin, bien indiqué et balisé. La table d'orientation est toujours indiquée, mais arrivé sur place, il faudra se satisfaire du rocher taillé qui servait de support. La plaque a disparu et le site semble à l'abandon. Plus loin, l'aire d'envol des parapentes permet de s'abandonner quelques instants à la contemplation de la ville de Genève au bord du Lac Léman. Au bord des falaises abruptes sous le relais télévision, la vue est saisissante dans une ambiance plus naturelle.

Chemin de la Corraterie, muret en remblai

Signe d'un passage ancestral, des marches sur le sentier en remblai soutenu par un muret de pierres sèches (Salève, Collonges-sous-Salève, Haute-Savoie – 30/06/12)

Le sentier traverse l'alpage couvert de l'herbe haute et fleurie du début de l'été. Quelques rares Lis Martagon retiennent l'attention, parmi une flore riche et variée. À une cinquantaine de mètres, en lisière de la forêt, un chamois m'observe. Immobile, le temps de changer objectif de l'APN, il disparaît dans la pente quand je m'apprête au cadrage…

Encorbelements de la vire de la Corraterie

Le parcours aérien au pied de parois impressionnantes, parfois surplombantes est magnifique, une classique du Salève à ne pas manquer (Salève, Collonges-sous-Salève, Haute-Savoie – 30/06/12)

En forêt, le sentier tranquille descend rattraper les escarpement de la Corraterie, pour trouver la vire de l'encorbellement. Le passage facile contourne la montagne, passe sous la Croix de Savoie peinte sur le rocher bien visible de la vallée.

Croix de savoie peinte sur la falaise

La Croix de Savoie peinte sur le rocher bien visible de la vallée (Salève, Collonges-sous-Salève, Haute-Savoie – 30/06/12)

.Vire câblée de la Corraterie

C'est sous la croix, que le sentier emprunte une vire étroite et exposée. Le passage est protégé par un câble aménagé en main courante (Salève, Collonges-sous-Salève, Haute-Savoie – 30/06/12)

Vers le Trou de la Tine

Au pied de la falaise, le sentier court en direction du Trou de la Tine (Salève, Collonges-sous-Salève, Haute-Savoie – 30/06/12)

Après la section superbe qui suit le pied des falaises, le sentier descend à droite pour rejoindre le Trou de la Tine. Montant à gauche, un autre sentier permet de découvrir l'entrée supérieure de la curiosité.

Le Trou de la Tine

L'ouverture supérieure du Trou de la Tine depuis le porche d'entrée dans le puits (Salève, LaMuraz, Haute-Savoie – 30/06/12)

Un court raidillon grimpe à l'intérieur de la cavité et permet une visite intéressante. Et, la descente se poursuit, pour arriver bientôt à la jonction avec le sentier qui monte du Coin par la Grotte d'Orjobet.

la Grotte d'Orjobet

L'escalier de la Grotte d'Orjobet (Salève, La Muraz, Haute-Savoie – 30/06/12)

Une visite à cette autre curiosité vaut le détour. Après une courte descente, on découvre l'escalier qui s'enfonce dans le conduit souterrain équipé d'un câble – passage ancestral toujours très fréquenté.

Genève au bord du Lac Léman

Image d'Épinal : Genève, le Lac Léman et le jet d'eau (Salève, Monnetier-Mornex, Haute-Savoie – 30/06/12)

Le sentier initial est rejoint, pour monter au bord du plateau et trouver la route à la Bouillette. Par la route d'abord, puis par un chemin pastoral, l'itinéraire de départ est rejoint à proximité de l'antenne relais, en passant par la ferme de la Pile et la Grange Gaby. Cette fois le célèbre jet d'eau, haut de 140 mètres, et emblème de la ville de Genève, est en activité. Cela manquait au panorama trop matinal. L'harmonieuse image d'Épinal est presque parfaite, seulement voilée sur le Jura au loin.

Documentation et topos

Les Randonnées du Lac Léman par Pierre Millon.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2017 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons