Le Col de Mouchillon 2465 m, Sept-Laux – Fond-de-France

Au dessus de Fond-de-France, au cœur du Massif des Sept-Laux, le Col de Mouchillon est un belvédère intéressant sur le célèbre plateau parsemé de nombreux lacs, artificiels pour les plus grands. Par le sentier du Chalet du Gleyzin, pour traverser le Col de la Vieille et poursuivre vers le Sud, l'itinéraire s'oriente à l'Est pour longer de nombreux petits lacs et grimper une raide croupe qui donne accès au Col de Mouchillon par une courte traversée. La descente directe, en rive droite de la combe pierreuse issue du col, retrouve le Sud du Lac de la Motte. De retour au Col de la Vieille, le sentier de la Ruine des Deux Ruisseaux, offre une variante de descente qui dessine une boucle intéressante pour retrouver le point de départ.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Orientation 1/3 ; Pénibilité 3/3]

Ce matin sur le parking de Fond-de-France plusieurs voitures sont déjà stationnées, les vacances ont commencé et les journées de beau temps sont rares cet été [ 32T 0270430 5018325 – N 45.28090° E 6.07290° ]. Depuis l'ascension de la Croix de Chaurionde réussie l'an dernier, parcourir le plateau des Sept-Laux pour tenter l'ascension du Col de Mouchillon était à l'ordre du jour.

Sept-Laux, le Lac Noir

Reflets sur le Lac Noir (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Le torrent du Pleynet gronde sous le Pont de la Sauge. Dans l'ombre du versant nord, la température clémente permet une montée agréable. Il est amusant de dessiner le meilleur chemin parmi les nombreuses traces dans les pentes de la Montagne de Gleyzin, chacun choisit son passage dans le versant raviné. Cette fois vers 1560m, je m'engage sur le sentier des Sept-Laux pour monter par le Chalet de Gleyzin.

Sept-Laux, le Lac de la Motte

L'étendue des berges d'habitude noyées donnent une idée du niveau de l'eau du Lac de la Motte (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Au débouché dans l'alpage, les sonnailles des ânes du berger troublent le silence de la forêt. Une chienne Border Collie est couchée au bord du chemin. Ses deux chiots, s'accrochent à mes basques pour chercher quelques caresses. Une des charmantes boules de poils rate son coup, fait la démonstration d'un rouler bouler pataud dans l'herbe. Plus haut, un mâle défend son territoire par quelques aboiements sans conviction.

Crête et Col de Mouchillon

Dans la traversée, le Col de Mouchillon apparaît sous la pointe qui marque l'extrémité Sud de la Crête de Mouchillon. L'itinéraire d'ascension vers le plateau de la crête se dessine une centaine de mètres sous du col (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Ambiance bucolique pour atteindre les passages plus escarpés sous les falaises issues du Roc de Pendet. Enfin, la pente s'adoucit sous le Col de la Vieille pour aller contourner le Lac Noir par l'Est. La caractère minéral de l'environnement du plateau des Sept-Laux est renforcé par les berges nues des lacs presque vides. Pour cause de maintenance des barrages, le niveau d'eau est maintenu au plus bas. Le paysage n'a pas sa séduction habituelle, seuls les parasols de la terrasse du refuge ajoutent du rouge au paysage.

Col de Mouchillon

Bientôt au Col de Mouchillon (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Un panneau EDF interdit la traversée du barrage du Lac Carré, mais emprunter le passage lisse et régulier rompu par quelques marches seulement, est trop tentant. La traversée reposante, conduit à une sorte de passerelle suivie d'un sentier de pierres cimentées, aménagé par l'établissement public, propriétaire des lieux. La digue entre les lacs de Cottepens et de la Motte franchie, sans le risque d'un bain de pieds, un cairn marque départ d'un sentier plutôt bien marqué jusqu'au premier lac vers 2250m.

Pic de la Belle Étoile

Le point de vue sur le plateau des Sept-Laux s'étend jusqu'au Pic de la Belle Étoile, le pic de Belledonne à l'horizon (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

C'est je pense, le début de l'itinéraire du Rocher Blanc qui passe au Nord du lac éponyme. Par le point 2301, en cherchant les pelouses pour éviter les pierriers de blocs fatigants, longer des petits lacs conduit logiquement au pied d'une croupe pierreuse. La courbe de niveau 2450 marque le départ d'une traversée légèrement ascendante qui permet enfin d'atteindre le Col de Mouchillon. De rares cairns jalonnent l'itinéraire qui emprunte aussi de vagues traces intermittentes.

Le Rocher Badon

Le Rocher Badon domine les pierriers du Cul de Pet sous le Col de Mouchillon (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Alors que j'arrive au col, deux randonneurs arrivent du refuge de Combe Madame. Marc et Béatrice C. ont peiné dans les pierriers, eux aussi. Partageant le temps du casse croûte et quelques bavardages où la montagne a la première place, nous descendrons ensemble la rive droite de la combe issue du col très pierreuse.

Sept-Laux, Col de Mouchillo

Un cairn marque la vague trace qui dévale la rive droite de la combe issue du Col de Mouchillon en direction des pierriers de blocs. Chamechaude et la Dent de Crolles à l'horizon (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

En fait, l'envie de traverser la Crête de Mouchillon qui avait motivé la randonnée d'aujourd'hui, s'est éteinte en imaginant le dénivelé nécessaire pour contourner les escarpements du premier ressaut rocheux de la crête. Ce n'est que vers 2350 m, qu'un passage herbeux semble de donner accès à la croupe de la Crête de Mouchillon.

Sept-Laux, Lac du Cos

Dans la descente des pierriers du Col de Mouchillon, le Lac de Cos et le Grand Pic de Belledonne au loin (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Prudents, de pierre en pierre, nous perdons doucement de l'altitude, l'itinéraire se dessine à vue. Enfin, au bord du Lac de la Motte, une sente facile conduit à la digue et à la bifurcation qui donne accès au refuge. Marc et Béatrice rejoignent leur gîte d'un soir, je m'engage sans tarder dans la traversée vers le Col de la Vieille – une rencontre bien sympathique.

Le Rocher Badon domine le Col de Mouchillon

Se retourner dans la descente permet d'évaluer le parcours pierreux depuis le Col de Mouchillon dominé par le Rocher Badon (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Engagé sur le sentier abrupt, il faut marcher sans penser au dénivelé restant à dévaler. Passant sous le couloir d'ascension de la Croix de Chaurionde, le cairn effondré est toujours dans le même état, et aucune marque de passage dans la raide pente.

Sept-Laux, sentier du Lac Carré

Le sentier de pierres cimentées, aménagé par EDF domine le Lac Carré (Belledonne – Sept-Laux, La Ferrière, Isère – 18/07/12)

Cependant bientôt à la bifurcation sous le Chalet du Gleyzin, il reste à descendre la forêt. Le retour semble long jusqu'à Fond de France…

Documentation et topos

Belledonne et Sept-Laux, les plus belles randonnées par Jean-Michel Pouy. Éditions Glénat, Collection Montagne Randonnée dirigée par Pascal Sombardier.

D'après les itinéraires 40. Croix de Chaurionde et 45. Crête de Mouchillon, proposés par Pierre Pardon dans Belledonne pour tous, un guide aujourd'hui épuisé.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons