Par les Cols de Léchaud et de Bovinant

Sur la route forestière qui monte du Château, hameau de Saint-Pierre-d'Entremont, La Grange Jacquet est le point de départ d'une boucle intéressante qui parcourt les vallons de Léchaud à l'aller, et des Éparres au retour. Franchissant le Pas Dinay pour commencer, le vieux sentier de Roche Rousse finit par conduire dans le vallon de Léchaud pour déboucher au col éponyme entre le Petit Som et la crête des Roches Rousses. Une brèche, permet de franchir cette dernière pour descendre sur le Col de Bovinant. Par l'Oratoire de Nère-Fontaine, le sentier qui passe par le Trou de la Fumée va prendre pied en amont du Vallon des Éparres. Plus bas, un raccourci méconnu permet de retrouver le point de départ, sans emprunter le bitume de la route.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Pénibilité 2/3]

Quelques mètres à l'amont de la Grange Jacquet, un petit emplacement permet de stationner deux ou trois voitures en bordure d'un pré [ 31T 0721781 5032432 – N 45.41024° E 005.83425° ]. Sans avoir eu, même le temps de me chausser, Antoine Salvi, Simone et leurs amis garent leur voiture. Difficile d'avoir de l'avance sur Antoine ! Même en arrivant un quart d'heure avant celle du départ fixée la veille.

Descente du Pas Dinay

Descente de la combe du versant Ouest du Pas Dinay, belle et sauvage (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 25/07/12)

Cette année, les occasions de randonner ensembles sont rares, alors je n'ai pas hésité longtemps avant d'accepter l'invitation. L'itinéraire choisi, reprend le parcours de la Dent de l'Ours, décrit en 2007. Inutile donc, de s'attarder sur les détails du parcours sauvage.

Col de Léchaud

Le paysage du Col de Léchaud s'ouvre sur le Grand Som et le Col de Mauvernay (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 25/07/12)

En lacets bien tracés, la montée du Pas Dinay est facile, et l'ambiance de la combe au pied de falaises escarpées de son versant Ouest toujours aussi belle et sauvage. Petit inconvénient, après 145 mètres de dénivelé positif, on descend de 100 mètres avant d'entamer l'ascension qui se terminera à la brèche des Roches Rousses au dessus du Col de Léchaud. Sur le sentier du Tour de Pays, qui descend à la Ruchère, il ne faut pas manquer le petit cairn caché dans l'herbe haute. Il marque le sentier de Roche Rousse [ 31T 0720758 5032497 ].

Chemin du Petit Som

Le chemin du Petit Som au delà du Col de Léchaud (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 25/07/12)

Étroit dans la raide pente terreuse, le sentier monte en lacets sous le Rocher du Pas Dinay. Pourtant bien tracé, il disparaîtra bientôt si l'on ne compte que sur le passage de quelques randonneurs, amateurs de passages secrets à l'écart des classiques estivales, plus fréquentées. Nombreux dans la longue traversée, des arbres couchés en travers compliquent la progression. Conséquence de la tempête de 1999, mais aussi des coups de vent qui ont suivi, des chutes de pierres, des avalanches aussi, probablement. Enfin, rejoignant un vieux chemin d'exploitation, la marche est plus tranquille pour aborder le Vallon de Léchaud et retrouver au point 1446, le chemin qui monte de la Ruchère.

La Dent de l'Ours

Vue depuis la crête des Roches Rousses, les escarpements du versement Ouest de la Dent de l'Ours (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 25/07/12)

Les 258 mètres de dénivelé bien tracés, jusqu'au Col de Léchaud, semblent faciles et s'avalent sans fatigue. Au col, la fine équipe hésite, pour entreprendre la dizaine de minutes qu'il reste jusqu'au sommet du Petit Som. Mais la foule qui va et vient sur la crête ou reste assise sous le sommet dissuade. Encore une courte grimpette pour franchir la brèche des Roches Rousses et descendre sur le Col de Bovinant.

Cabane de Bovinant et Grand Som

En descendant sur le Col de Bovinant, la cabane dominée par les raides escarpements rocheux du Grand Som (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 25/07/12)

Croisant un couple de randonneurs, le salut cordial d'Antoine, ne laisse pas imaginer les suites de la rencontre sympathique. Seul, un chien patou paresse au col, sans manifester le moindre grain d'agressivité. Mettre un point à la diabolisation savamment entretenue, de ces gros toutous parait bien utile à la cohabitation des usagers de la montagne. Insister sur le comportement, à adopter lors de la rencontre des gardiens de troupeau est plus important, il me semble. À deux reprises, l'occasion de m'occuper de chiens de montagne des Pyrénées durant une quinzaine de jours, a permis l'approche de chiens au caractère docile et stable, qui possèdent un grand sens de la famille et savent bien, reconnaître leurs amis.

Combe des Éparres

Lacet du sentier dans la Combe des Éparres : environnement superbe de hautes falaises (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 25/07/12)

Midi a sonné, il y a une bonne heure. Il est grand temps de poser le sac à dos pour installer le pique nique. C'est devenu une habitude des randonnées partagées avec Antoine. Robert monte le Pastis et l'eau fraîche, avec Antoine nous portons le vin. Alors que Colette monte la Chartreuse verte et Simone, le chocolat. Évidement les agapes résonnent de quelques fous-rires qui ne troublent qu'à peine la zone de silence de la Grande Chartreuse. La fête va son train, alors que le monsieur, croisé dans la descente sur le Col de Bovinant, nous interpelle. Manifestement gêné : "Vous ne seriez par le Monsieur des vidéos ? Votre voix reconnaissable, m'a interpellé dans la traversée vers le Col de Léchaud." Il poursuit : "Avec ma femme, nous regardons souvent vos vidéos sur Internet." Avant d'ajouter : "Aussi le site de Gérard B…" Antoine me gratifie d'une forte tape dans le dos : "Il est là."

Oratoire de Nère-Fontaine (Nèrefond)

Sommaire, l'oratoire de Nère-Fontaine montre un simple socle taillé dans la roche. Icône religieuse, la statue a disparu. Était-il situé au carrefour du chemin qui montait à la vieille mine de fer des chartreux ? (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 25/07/12)

Échanges sur la montagne, la randonnée, partage d'un coup de rouge et un autre, de Chartreuse ; Manu et Françoise, sont savoyards du côté de Sainte-Marie-d'Alvey. Prendront t'ils contact ? Ces quelques moments chaleureux et cordiaux, récompensent du travail accompli sur Internet, encouragent à poursuivre la tâche qui semble parfois bien ingrate, gourmande d'un temps plus précieux alors qu'inexorablement, il passe. La Combe des Éparres ramène à la réalité chartrousine, belle en même temps qu'austère, superbe. Dévaler le sentier facile, ramène vers la Grange Jacquet et cette fois, nous empruntons le raccourci qui évite le goudron de la route [ 31T 0721358 5031916 ].

Documentation et topos

Randonnée inspirée par l'itinéraire [La Dent de L'Ours, 1820m] disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans la Chartreuse, Itinéraire n°32 par Antoine Salvi.

La vidéo d'Antoine

Le Petit Som 1772 m, de St Pierre d'Entremont - (25/07/12)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons