La Pointe des Pavis 2075m, traversée depuis les Chalets de Bise

Chablais. Les Chalets de Bise situés au cœur d'une sorte de cirque splendide, au pied des Cornettes de Bise, sont le point de départ de nombreuses randonnées intéressantes. La piste pastorale conduit par la Salle, replat au confluent de combes, au pied des pentes issues du Col de Bise ou Col de Bemialet. Au col, en prenant la crête, un petit sentier escarpé se faufile dans les ressauts rocheux pour conduire sur le vaste replat herbeux de la Pointe des Pavis. Un aller et retour à la croix de la pointe principale avant l'ascension de la pointe 2052 compléteront une traversée originale qui se termine au Col de Floray. La descente tranquille permet de profiter du paysage exceptionnel qui s'étend jusqu'aux Dents du Midi et au massif du Mont Blanc.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Franchissement 1/3 ; Exposition 3/3]

En contrepartie de la beauté du lieu accessible depuis la Vallée d'Abondance, la fréquentation importante en saison, impose un départ matinal pour garantir sa tranquillité. L'accès aux Chalets de Bise, se fait par la Revenette, hameau de Vacheresse. Après environ 8 kilomètres d'une petite route agréable, le paysage ouvert sur les crêtes surprend en arrivant au départ de la randonnée. Deux vastes parking sont aménagés [ 32 T 328021 5133198 – N46.33053° E6.76560° ].

La Pointe des Pavis

Lever de soleil sur l'harmonieux ensemble rocheux de la Pointe des Pavis (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

Quittant les Chalets de Bise par la piste pastorale qui s'élève vers le Nord, le bon chemin s'oriente bientôt au Nord Ouest face au magnifique ensemble rocheux de la Ponte des Pavis. Ce point de vue motive à lui seul le désir de visiter le petit massif élancé.

Sommet Ouest de la Pointe des Pavis

Vers l'Ouest, la Pointe des Fires et le Col de Floray (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

L'ascension facile du Col de Bise dépose sur la crête étroite qui relie la Tête de Charousse à la Pointe des Pavis. En prenant de l'altitude, la vue s'est ouverte sur le Pas de la Bosse qui donne accès aux sentier de Saix Rouquin pour monter au sommet des Cornettes de Bise.

Pas de la Bosse

Les premiers rayons du soleil sur le Mont de Grange et le Mont Chauffé au delà du Pas de la Bosse et de la pointe éponyme (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

Capra ibex, bouquetins au Col de Bise

Des bouquetins descendent la crête de Charousse (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

Au Col de Bise vers le Nord Est

En contrebas, un lac sans nom et plus loin, le Lac Léman enrichit un peu plus le point de vue du Col de Bise (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

Au col, une sente prend à droite dans l'herbe haute le fil de la crête. Difficile de ne pas la confondre avec les traces des bouquetins, mais le bon passage situé à gauche d'un premier gendarme permet d'orienter la progression.

Passage de la Pointe des Pavis

Sous le premier gendarme, passage de la traversée qui donne accès à la crête de la Pointe des Pavis (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

Le sentier se précise dans la pente pierreuse plus escarpée. Par quelques gradins faciles, le sentier va chercher le fil de la crête. Au pied d'un petit couloir, des cornes se dessinent dans le ciel bleu…

Bouquetins sur la crête de la Pointe des Pavis

L'escalade du bouquetin. Des cornes se profilent sur la crête (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

La courte escalade se termine parmi de nombreux bouquetins. Couchés, en mode veille pour la plupart, ils m'observent. Indifférents, il ne manifestent aucun mouvement de fuite contre le dérangement. Quelques photos fixeront ces moments privilégiés parmi eux.

Bouquetin sur la crête de la Pointe des Pavis

Dans un demi sommeil, le bouquetin tranquille veille sur la vallée (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

Bouquetins sur la crête de la Pointe des Pavis

Un bouquetin pâture, l'autres se gratte le postérieur de la corne, le troisième veille… (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

La Pointe des Pavis

Le sommet principal de la Pointe des Pavis, 2075m (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

La sente poursuit l'ascension, traversant des pentes raides dominant des couloirs herbeux, vertigineux entre les aiguilles rocheuses. Le petit sentier passe maintenant sous le sommet 2075 de la Pointe des Pavis, passe un collet pour atteindre un replat en bordure d'un vaste plateau qui s'étend vers l'Ouest.

Le massif du Mont Blanc au loin

La Pointe des Pavis Ouest à droite, face à la Pointe de Bénevent et la Pointe des Fires (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

Le petit plat, marque le départ de la sente qui permet d'atteindre la croix dressée au sommet de la Pointe des Pavis [ 32 T 327186 5134799 ]. Écrire des sentes, serait plus juste. Avant de prendre la crête qui mène au sommet, un tour du plateau par l'Ouest permet de comprendre le paysage qui domine le Lac de Darbon sous le Château d'Oche.

Arête de la Pointe des Pavis

La croupe herbeuse donne accès à l'arête de sommitale de la Pointe des Pavis (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

La croupe herbeuse facile donne accès à la crête rocheuse qui s'atteint par un premier petit ressaut. Impressionné sur le fil rocailleux très étroit, pour descendre prudemment sur la vire qui contourne la pointe rocheuse par le Nord, j'avance pas à pas au bord du vide. Sous la croix, il reste un raide ressaut de quelques mètres au dessus de l'à pic…

Croix de la Pointe des Pavis

Une vire étroite et vertigineuse contourne le rocher sommital pour donner accès à la croix de la Pointe des Pavis (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

Perte des moyens, j'hésite. Y aller ou pas, renoncer. La raison m'intime de faire demi tour. Tant pis pour la croix, toujours avec prudence, je reviens sur mes pas. C'est un soulagement de retrouver la pente herbeuse. La sente se dessine, plus précise dans la descente et se termine sur le petit replat.

Pointe des Fires et Pointe de Bénevent

Depuis la traversée de la Pointe des Pavis, la crête herbeuse de la Pointe des Fires devant la Pointe de Bénevent (Chablais, Novel, Haute-Savoie – 10/08/12)

Quelques points de peinture orange marque le passage un peu plus haut. Le sentier descend un peu pour trouver le pied de la pente herbeuse de la pointe 2052. L'ascension est facile en se méfiant seulement des trous cachés par l'herbe haute entre les rochers. On peut s'étonner de la hauteur de l'herbe sur ces pentes à 2000 mètres et plus.

Tête de Charousse et Cornettes de Bise

Crêtes de la Tête de Charousse dominées par les Cornettes de Bise (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

Le sommet herbeux offre un panorama intéressant sur les Cornettes de Bises, malheureusement dans l'ombre du contre jour, les Pointes de Bénevent et des Fires, le Château d'Oche et les Portes d'Oche. Comme précédemment, une sente se dessine plus précisément dans l'herbe pour retrouver le sentier du Col de Floray.

Les Portes d'Oche et le Lac de Darbon

La descente vers le Col de Floray traverse au dessus du Lac de Darbon dominé par le Château d'Oche (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

Arrivé à la bifurcation où se trouve le sentier du Lac de Darbon, une petite pause est la bienvenue. Un premier couple de randonneurs arrive du col, ils marchent sur la randonnée classique dite des trois cols : de Floray, de Pavis, de Bise, qui passe par le Lac de Darbon.

Dépression du Col de Floray

Sur la crête du Col de Floray, situé sous la Pointe des Fires dominée par la Pointe de Bénevent (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

Dans la descente du Col de Floray, de nombreux saluts seront échangés. Traversant la Salle, c'est une foule qui monte vers les cols… D'un bon pas, je fuis retrouver le point de départ. Les parkings sont pleins – des dizaines de voitures. Heureusement, des coins restent perdus, tranquilles à l'écart des sentiers battus.

Remarque: En gardant le sentier sauvage de la Pointe des Pavis, la traversée permet d'éviter l'ascension des pointes 2075 et 2052. La randonnée garde son charme et sa beauté.

Grande Astrance

Très fréquente cette année, la magnifique Grande Astrance pousse sur les terrains calcaire clairs et humides (Chablais, La Chapelle-d'Abondance, Haute-Savoie – 10/08/12)

Documentation et topos

Chablais : Les plus belles randonnées par Pierre Millon.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons