Le Col de Neuva, 1775m

Chablais. Partis pour l'ascension de la Dent d'Oche, les averses orageuses ont ajourné le projet. De la Fétiuère, lieu-dit de Bernex, l'itinéraire prévu rattrapait le sentier du Balcon du Léman pour atteindre le Col de Rebollion par le versant Nord de la montagne. Montant par les chalets du Tirou, l'abandon décidé pendant une nouvelle averse, poursuivre jusqu'au Col de Neuva donne un but à la tentative. Le retour par les chalets de Neuva Dessus, les ruines des Lanches, la descente de la rive droite du Ruisseau des Lanches, est agréable mais très boueux. En montant par les chalets de la Bonne Eau, l'itinéraire de départ retrouvé, ramène à la Fétiuère.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Pénibilité 1/3]

Les prévisions des météo de Suisse, ou de France, étaient bonnes. Mais de forte averses et le grondement de l'orage ont troublé le silence une bonne partie de la nuit. Le beau temps annoncé conforte le choix de partir. Depuis Bernex, une petite route qui traverse la station conduit à la Fitiuère. Les larges banquettes de la route de Pré Richard offrent un stationnement facile après le pont coté 1206 [ 32T 0323626 5135056 – N 46.34610° E 6.70786° ].

Versant Nord de la Dent d'Oche

Sous une nouvelle averse, la décision est prise : abandonner le projet d'ascension de la Dent d'Oche (Chablais, Bernex, Haute-Savoie – 25/08/12)

Patrick G. qui m'accompagne pour cette tentative est ponctuel au rendez-vous. Le jour n'est pas encore levé et dans la lumière bleutée de l'aube naissante, la piste du chalet du Tirou qui commence en rive droite de l'Ugine se suit sans difficulté [ 32 T 323683 5135080 ]. Dans la forêt, la température est presque étouffante. Et c'est en débouchant dans l'alpage de la Frasse, qu'une averse nous surprend, ou pas. Au coeur du beau plat occupé par quelques vaches et chevaux, un chalet rénové offre son abri pour attendre que la pluie cesse. Le temps de prendre le café et de vérifier la bonne prévision météo, il ne pleut plus et nous reprenons le chemin. Construit sur un gros rocher, deux petits oratoires témoignent d'apparition de la Vierge… Affabulation de montagnards [ 32 T 325347 5136650 ].

Au Col de Neuva

Le Col de Neuva domine Neuva du Milieu, face au Mont Gardy, à la Dent du Velan et aux Cornettes de Bise (Chablais, Bernex, Haute-Savoie – 25/08/12)

Vers 1640 mètres, à l'abri confortable d'épicéas, sous une nouvelle averse, la décision est prise : abandonner le projet initial – sans oublier de pester contre les météorologues. Pour ne pas être monté ici pour rien, la balade est poussée jusqu'au Col de Neuva. Sous la pluie et le ciel menaçant, alors que l'orage continue de gronder sur le Jura – probablement – le paysage ouvert sur le massif du Mont Gardy, la Dent du Velan et les Cornettes de Bise est superbe. Un court instant, un rayon de soleil éclaire, la Neuva du Milieu. Les Dents de Monys hérissent la crête issue du Roc de Rianda. L'averse n'invite pas à une longue contemplation. Récemment taillée au bulldozer, piétinée par les vaches de l'alpage, la piste est boueuse dès les chalets de Neuva Dessus. La terre gluante adhère aux chaussures, qu'il faut nettoyer souvent. Les bas de pantalons deviennent argileux… Après le passage du Ruisseau des Lanches, l'herbe reprend ses droits sur la piste. Chargée de rosée, la boue brossée par les brins d'herbe, se dissout. Un nouveau passage à gué du ruisseau peaufinera le nettoyage. Descendu au point 1247 [ 32 T 324558 5137058 ], une piste raide par endroit retrouve l'itinéraire du matin vers 1420 mètres. Une bière à la Fétiuère, met une fin à la randonnée, sans oublier de fixer une date pour tenter l'ascension de la Dent d'Oche par une prochaine journée de beau temps – lundi peut-être.

Documentation et topos

Chablais : Les plus belles randonnées par Pierre Millon.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons