Le Grand Mont d'Arêches, 2686m

Beaufortain. L'ascension du Grand Mont d'Arêches est une randonnée à ne pas manquer pour son panorama exceptionnel. Du parking du barrage de Saint-Guérin, la traversée de l'ouvrage d'art conduit par le bord du lac au départ du sentier sous les chalets du Planey. Le sentier s'élève dans les prés puis dans la Forêt de Marlhonais pour gagner l'alpage des Chalets des Rognoux et suivre la combe Nord-Est le long d'un téleski permet d'atteindre le Col de la Forclaz. L'itinéraire se déroule ensuite dans un univers minéral sauvage pour gagner le pied d'un ressaut chaotique au pied des pentes vallonnées qui conduisent au sommet. La descente rejoint une crête au Sud-Est pour atteindre la dépression de l'antécime 2553 et dévaler une sente orientée Sud-Ouest vers la combe des Lacs de la Tempête. Une courte grimpée mène au lac supérieur. De là, un sentier confortable conduit au Col de la Louze pour descendre sans difficulté jusqu'au lac artificiel de Saint-Guérin, retrouver le point de départ.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Orientation 1/3]

Chambéry, Albertville, Beaufort, Arêches, la route est déjà longue. Mais, sur la D218 du Col du Pré, une déviation par les Colombières est en place. Une piste étroite et non revêtue, ajoute 5 kilomètres pour arriver au parking du barrage de Saint-Guérin [ 32T 0311521 5058118 – N 45.65100° E 6.58103° ]. De la terrasse, point de vue sur le lac et le barrage voûte, un raidillon coupe le lacet de la route pour traverser l'ouvrage d'art. En courbe de niveau, la route longe longuement le plan d'eau jusqu'au Planey [ 32T 0311090 5057110 ]. Un poteau du PDIPR précise les directions accessibles.

Le Mont Blanc

Dans l'alpage, au-dessus des Chalets des Rognoux, le Mont Blanc occupe déjà le paysage (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

La terre du sentier craque à chaque pas sous les semelles. La température négative a gelé la boue et les flaques d'eau, ourlé l'herbe du pré de blanc. À l'abri du vent dans la Forêt de Marlhonais, suivre le chemin d'un bon pas réchauffe l'organisme transi. Une paire de gants devra maintenant s'ajouter au fond de sac à dos. Enfin, vers 1850 mètres au débouché de la forêt, le soleil égaie l'ambiance et réchauffe l'atmosphère. Au Nord-Est, le Mont Blanc occupe déjà le paysage dans l'alpage des Chalets des Rognoux.

Le Grand Mont d'Arêches

Le sommet du Grand Mont d'Arêches est enfin en vue, peu avant le Col de la Forclaz (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Bien présentes, les remontées mécaniques restent cependant discrètes dans le paysage. Sauf sous le Col de la Forclaz où le sentier nivelé par une piste de ski est porté disparu. Débouchant dans une dépression de la crête qui ferme la combe des Rognoux, parcourir presque 250 mètres de sentier en courbe de niveau, dépose enfin au Col de la Forclaz. Le passage offre enfin, une vue sur le Grand Mont. L'antenne relais est bien visible sur la cime.

Le Mont Blanc

Au fil de l'ascension, plus proche, c'est le Mont Blanc qui capte le regard (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

L'herbe de l'alpage fait rapidement place à la rocaille. Le sentier intermittent se perd dans les pierriers de blocs. De nombreux cairns aident à ne pas perdre le fil de l'itinéraire. Mais partout, on en a dressé… Se fier à son sens de l'orientation est plus sûr. En particulier au pied du ressaut qui soutient le sommet, une ligne de cairns tentante, marque le sentier direct du Col de la Louze. Le bon passage monte en écharpe à gauche, dans le pierrier du raide ressaut.

Le Grand Mont d'Arêches

Des pentes vallonnées donnent accès au sommet du Grand Mont d'Arêches (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Finalement arrivé sur un replat de la crête occupé par une belle mare, il reste encore à grimper les pentes vallonnées qui semblent bien douces [ 32T 0308469 5055922 ]. Un sentier traverse le plat en direction du Sud-Est, il conduit à la descente dans la combe des Lacs de la Tempête.

Croix au sommet du Grand Mont d'Arêches

Au sommet du Grand Mont d'Arêches (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

La marche est plus facile mais un pierrier de grosses pierres reste à traverser pour atteindre le pied des dernières pentes. Et c'est le sommet. Le vent du Nord surprend – glacial ! La première sensation désagréable s'efface devant le paysage somptueux, qui s'offre au regard dans toutes les directions.

Le Grand Arc et la Dent du Corbeau

Le chaînon du Grand Arc, la Dent du Corbeau, le Mont Granier et la Chartreuse à l'horizon (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

L'inventaire va être long, on se contentera d'une liste des massifs dégagés dans le ciel clair voilé seulement de cirrus en altitude. D'abord le Mont Blanc, puis le Grand Combin, le Grand Paradis, la Vanoise, plus loin les Écrins et les Grandes Rousses. Plus proche : la Lauzière, la Chartreuse, les Bauges, la Tournette, les Aravis… Et tout près la Pointe de la Grande Journée et le Mont Mirantin. Un panorama exceptionnel, époustouflant.

Grafitis du Grand Mont d'Arêche

Des graffitis anciens sont gravés sur les dalles de rocher au sommet du Grand Mont d'Arêches (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

De nombreux graffitis, gravés sur les dalles de rocher au sommet retiennent l'attention, l'année en particulier. La plus fréquente est 1882. Les années 1877, 1878 et 1884 peuvent aussi être relevées. Des activités minières étaient exercées dans la montagne fréquentée aussi par les cristalliers. Comment ne pas imaginer les artisans et les ouvriers qui témoignent de leur passage en gravant leur patronyme au sommet du Grand Mont d'Arêches pendant la pause…

Le Mont Pourri, Vanoise

Au loin, le Mont Pourri, le Crêt du Rey sur la droite (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Le vent finit par faiblir, et la température devient supportable en contrebas où quelques pierres sont arrangées pour offrir un banc sommaire. Le pique nique sera donc confortable après avoir passé une polaire douillette. Seul depuis ce matin, un randonneur stéphanois termine l'ascension depuis le Col de la Louze, puis un autre d'Albertville depuis le Planey par Cuvy. Quelques mots échangés simplement, trompent un moment, la solitude dans le paysage grandiose.

Descente sur les Lacs de la Tempête

Dans la descente, les Grandes Rousses et le Pic de l'Étendard à l'horizon entre le Cheval Noir et le Grand Pic de la Lauzière (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Chacun va son chemin, et je m'engage dans la descente. Le sentier observé dans la matinée va suivre la crête en direction de l'antécime cotée 2253. Le cheminement aisé permet d'observer la sente du large couloir Sud-Ouest qui se dessine dans la pierraille.

Cairn devant la Pointe de Comborsier

Un cairn ancestral marque le passage devant la Pointe de Comborsier (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Bien tracée dans la pente raide, la sente ne présente pas de difficulté. Visible de loin, un cairn ancien dressé sur une épaule herbeuse, marque la direction générale de l'itinéraire [ 32T 0308380 5055485 ]. Parfois, le tracé en lacet fait penser à celui d'un chemin. Le cairn, confirme certainement l'existence d'un cheminement ancestral.

Au-dessus des Lacs de la Tempête

Au loin les aiguilles de Péclet et Polset, en descendant dans la combe des Lacs de la Tempête (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Plus bas, dans la pente raidie, l'intuition de la bonne orientation en terrain délicat, aide à retrouver le sentier quand il disparaît dans les pierriers ou les pentes herbeuses. Cela laisse penser, que trouver le bon cheminement pour monter par là, ne serait pas évident…

Lac de laTempête

Au bord du lac supérieur de la Tempête (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Descendu à environ 2150 mètres dans un pierrier de blocs peu confortable, en amont du lac 2086, infléchir la progression à l'Est permet de ne pas perdre d'altitude pour atteindre le lac supérieur par une courte grimpette. Retrouver le sentier du Col de la Louze marque la fin des difficultés ; un sentiment de satisfaction peut se ressentir – randonnée réussie par une météo parfaite.

Le Lac de Saint-Guérin

Descente du Col de la Louze sur le Lac de Saint-Guérin, face au Mont Blanc (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 20/09/12)

Mais il reste un long chemin, au fil du ruisseau de la Louze, pour retrouver le Lac de Saint-Guérin. La route au bord l'eau parait bien longue et enfin, la traversée du barrage, le raidillon puis le parking marquent, étape par étape le retour au point de départ.

Documentation et topos

Randonnées en Beaufortain - Val d'Arly - Val Montjoie par Pierre Millon.

Le topo de Philippe Mahieu Le Grand Mont d'Arêches en boucle depuis le lac de Saint-Guérin, retour par les lacs de la Tempête (2686m) sur bivouak.net.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons