Les crêtes de Montarquis, 2150 m

La visite de la Grotte de Montarquis permet la découverte d'une combe sauvage et l'observation d'une faune abondante. La randonnée en aller et retour agrémentée de variantes sauvages est complétée par la crête qui domine la Combe Sauvage (Arête Nord-Est de la Pointe Dzérat). En partant du Col de la Colombière, l'itinéraire passe par les Chalets de la Colombière et les ruines de Montarquis.

Faune observée | Flore observée | Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Facile]

Sur le chemin de Montarquis

La lumière du lever de soleil flatte le paysage du chemin de Montarquis (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

De bon matin, il est facile de stationner au Col de la Colombière [ 32T 0304497 5096277 – N 45.99218° E 6.47550°]. Au début, l'itinéraire emprunte le chemin du Chalet de la Colombière. S'il était facile de garer la voiture au bord de la route, le vieux chemin du point 1535 serait un meilleur accès au sentier de Montarquis.

La Grotte de Montarquis et combe

La Grotte de Montarquis s'ouvre au pied de la falaise su plateau de la Tour du Grand Bargy (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Après le Chalet de la Colombière, le sentier de Montarquis descend pour remonter, c'est le début d'un long parcours en montagne russe jusqu'aux ruines de Montarquis. Il fait déjà chaud et cela décourage d'enfiler un surpantalon pour ne pas tremper les jambes, les chaussettes et remplir les chaussures tant l'herbe haute est chargée de rosée.

Passage clé de la Tour du Grand Bargy

La cheminée dans la faiblesse de la falaise au début de l'itinéraire du Grand Bargy (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Au dessus des ruines, un trou dans le lapiaz retient l'attention, il est marqué SCMB. De ce point, la montée s'oriente progressivement vers le Nord pour atteindre dans un beau vallon verdoyant, le pied de la combe de Montarquis.

Éperon de laTour du Grand Bargy

L'éperon caractéristique de la Tour du Grand Bargy (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Le sentier va chercher le pied des falaises qui soutiennent le plateau de la Tour du Grand Bargy, pour le suivre jusqu'à la Grotte de Montarquis. Le caractère sauvage du lieu facilite la rencontre de nombreuse étagnes. La première est suitée d'un cabri – une boule de bourre en pagaille. Une première grotte s'ouvre dans le pied de la falaise. Peu importante, elle est absente d'IGN et précède l'immense Grotte de Montarquis. Une croix orne la première salle qui s'ouvre en contrebas sur une autre immense.

La Combe Sauvage dominée par la Pointe du Midi

Au travers de la brume, la Pointe du Midi se dessine pour dominer la Combe Sauvage très enneigée (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Deux reconnaissances justifiaient aussi, le choix de cet itinéraire. D'abord, il s'agissait d'évaluer le premier passage clé de l'ascension du Grand Bargy : une cheminée qui permet de franchir une faiblesse de la falaise sous la Tour. Ensuite, je souhaitais juger des conditions du couloir de descente dans la Combe Sauvage en vue du projet de traversée de la Pointe du Midi.

La Tour du Grand Bargy

La Tour du Grand Bargy et son plateau caractéristique qui domine la Combe de Montarquis (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

De la grotte, le sentier monte en écharpe trouver la crête au point 2103. Par une dépression encore enneigée, suivre une petite sente à gauche, conduit facilement à l'extrémité de l'arête Nord-Est de la Pointe Dzérat. Le point caractéristique anonyme à 2150 mètres, au dessus de la combe de Montarquis et de la Combe Sauvage, n'est pas coté sur la carte [ 32T 0305167 5097976 ].

Couloir de descente, Pointe du Midi

Encore enneigé, le couloir de la traversée de la Pointe du Midi descend dans la Combe sauvage (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Du Sommet de Montarquis, la vue ennuagée est splendide sur le Grand Bargy et la Pointe du Midi. Les nuages vont et viennent, cachent et dévoilent les sommets. Une courte exploration de la crête par une sente étroite confirme le début d'un accès à la Pointe Dzérat qui restera désespérément dans le brouillard.

Tête d'Aufférand et Pointe d'Almet

Le petit vallon verdoyant sous la Combe de Montarquis, face à la Pointe d'Almet et à la Tête d'Aufférand (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Pour descendre par le fond de la combe observer les bouquetins, un sentier non mentionné sur la carte commence dans la petite dépression du névé. C'est une alternative sympathique à l'itinéraire classique de la grotte [ 32 T 305137 5098080 ]. Plus bas, vers Montarquis, les chemins sont nombreux et celui qui part à droite vers 1765 mètres me convient. Le retour semble long et arrivé au Chalet de la Colombière, la foule qui revient du Lac de Peyre m'accompagnera jusqu'au point de départ.

Faune observée

La sieste de l'Étagne

Dans la combe de Montarquis les bouquetins sont nombreux à l'heure de la sieste. Un jeune mâle flegmatique, âgé d'environ 5 ans, m'observe (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

La soif de l'Étagne

Les bouquetins du Col de la Colombière ne sont pas farouches, une étagne boit l'eau d'un ruissellement sur le sentier de Montarquis peut avant le Chalet de la Colombière (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Flore observée

Myosotis des Alpes

Fleuri en bouquets, le Myosotis des Alpes se développe grâce à l’eau de la fonte des neiges (Aravis, Le Reposoir, Haute Savoie – 11/07/13)

Documentation et topos

ARAVIS les plus belles randonnées par Catherine et Gilles Lansard.

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3430 ET

Trace des crêtes de Montarquis, 2150 m (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques des Aravis, des Bornes (format GPX)

Traces des Aravis, des Bornes (format Google Earth – KMZ)

Traces des Aravis, des Bornes (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons