La Haute Pointe 1968 m, depuis le Plan des Rasses

La Haute Pointe, les pointes de Chavasse et de Chalune, le Roc d'Enfer appartiennent à la même ligne de crête. D'une nature variée, un superbe circuit complété par l'ascension de la Haute Pointe peut être tracé en partant du Plan des Rasses (la Chèvrerie). La randonnée commence par gravir le Col des Follys pour suivre le pied des barres de la Pointe de Chavannais, descendre traverser les Charmettes d'en Haut, franchir le Col de Cordon et par une montée en écharpe trouver l'itinéraire normal d'ascension de la Haute Pointe au dessus du Col de Chavan. Du sommet, la descente évite le col pour passer par le refuge de Chavan et dévaler la combe du ruisseau éponyme. Bientôt raide dans la pente, le chemin retrouve rapidement le point de départ.

Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Pénibilité 1/3]

Le Col de Cordon et la Pointe de Rovagne

Le creux des Charmettes d'En Haut, sous la Pointe de Rovagne et le Col de Cordon (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Le parking à conseiller est celui du Télésiège du Torchon au terminus de la D236, après la Chèvrerie dans la vallée du Brevon [ 32T 313064 5120119 – N 46.20895° E 6.57665° ]. De là, une bonne route empierrée permettrait d'atteindre le Plan des Rasses [ 32T 0312182 5118486 – N 46.19403° E 6.56587°]. Mais elle est interdite à la circulation, alors chacun choisira. L'Office de Tourisme de Bellevaux, m'avait seulement mis en garde contre son mauvais état, la réservant aux 4x4… Aller et retour, l'approche longue de 4 kilomètres, de la Chèvrerie jusqu'au Plan des Rasses, n'apporte qu'une fatigue pas vraiment nécessaire à la réussite de la randonnée.

La Pointe de Chavannais, vallée du Brevon

La vallée du Brevon et la Chèvrerie depuis la cime de la Haute Pointe (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Coupant par le chalet du Plan des Rasses, sans chercher d'autres raccourcis, je suis la piste d'Herlionnaz. Sous le Col des Follys, le sentier se faufile à travers les hautes herbes fleuries, chargées de rosée. La découverte du paysage ouvert, surprend au passage du Col des Follys qui domine le beau vallon du Raty, fermé à main gauche par la formidable barre rocheuse de la Pointe de Chavannais. À ce propos, il semblerait que la pointe élancée soit aussi nommée le Roc de la Tournette. Cela reste à éclaircir.

Les Aravis et la Pointe Percée

Les Aravis et la Pointe Percée "accrochent" les cumulus (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Bientôt le bon sentier bascule dans le versant Sud pour descendre traverser les Charmettes d'en Haut. Malheureusement le lieu magnifique est encore dans l'ombre matinale. Un beau vallon herbeux, un chaos de gros rochers au centre, le tout cerné des à-pics de la Haute Pointe et du Col de Chavannais. Le chemin serpente dans la pente, passe à proximité des chalets d'alpage et plus bas, sans se laisser distraire par le paysage bucolique, on ne manquera pas la bifurcation du Col de Cordon indiquée par un vieux panneau de bois [ 32T 310318 5116014 ].

Les pointes de Perret et de Marcelly

Les pointes de Perret, de la Couennasse et le Pic de Marcelly au delà de Sommand et le Col de la Ramaz (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Le projet initial prévoyait de prendre l'arête SW de la Haute Pointe au Col de Cordon. Sur la carte IGN, le sentier qui monte vers le Nord est même surligné… sur le terrain, une vague trace monte par les rochers d'un raide escarpement pour buter sur une clôture à mouton électrifiée… Depuis le col, la cinquantaine de mètres de la rude grimpée n'a pas permis de trouver la moindre trace de sentier. Apercevant une portelle dans la clôture, je traverse les raides pentes herbeuses plutôt que de revenir sur mes pas [ 32T 310614 5115740 ].

Le Col de Chavan, le Roc d'Enfer

Après le large Col de Chavan : l'enfilade des pointes de Chavasse et de Chalune, le Roc d'Enfer (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Le hors sentier épuisant justifie une courte pause qui permet d'apprécier le paysage de Sommand et du Col de la Ramaz. Vers 1750 mètres, une sente quitte le sentier pour prendre la pente sous la Haute Pointe. Hors sentier après la crête du point 1781, l'itinéraire normal d'ascension depuis le Col de Chavan est rejoint vers 1875 mètres. La suite de l'ascension par le sentier bien tracé et parfois escarpé est sans difficulté.

La Pointe de Chavannais, vallée du Brevon

La Pointe de Chavannais, rocheuse, domine la vallée du Brevon. On reconnait au loin la Dent d'Oche et le Château d'Oche et bien d'autres sommets du Chablais (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Le sommet de la Haute Pointe est une fine arête qui mérite d'être parcourue. Les extrémités permettent de compléter la lecture du paysage et d'apprécier le chemin parcouru. La Pointe de Chavasse et la Pointe de Chalune cachent presque le Roc d'Enfer qui ne se remarque que par son sommet est la Pointe de Haute Béne. Vers le Nord, on peut dresser l'inventaire des sommets du Chablais. Vers le Sud, c'est la Pointe de Marcelly qui retient mon attention. Ce matin, le Massif du Mont Blanc est invisible, chargé de cumulus pas encore menaçants.

Le versant Sud de la Haute Pointe

Sous le Col de Chavan, le versant Sud de la Haute Pointe (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Seul au sommet pendant un long moment, de nombreux randonneurs commencent à déboucher au Col de Chavan. Un homme plus très jeune, arrive au sommet sans sac à dos. Nous échangerons quelques cordiales banalités, il me dit venir du Jura pour passer quelques jours en Chablais. Il est temps de partir. Sous le sommet, je croise pas mal de randonneurs, homme et femmes, de tous genres et de tous âges.

Le refuge de Chavan

Le sympathique refuge de Chavan (Chablais, Onnion, Haute Savoie – 16/08/13)

Vers 1800 mètres, avant le Col de Chavan, une sente attire l'attention. Elle coupe la pente et me permet d'éviter de croiser le gros de la foule qui monte encore, avant de retrouver le sentier vers 1690 mètres. Les clarines d'un troupeau remplit le silence. Les vaches ruminent à proximité du refuge de Chavan. Plus de risque de s'égarer sur le bon chemin qui dessine ses lacets dans la forêt pour traverser le Ruisseau de Chavan par un gué. D'un coup, il devient raide en virages serrés, puis taillé droit en travers de la pente, pour se calmer avant de retrouver le point de départ. Enfin, point de départ pour la description… Il reste les deux long kilomètres pour revenir au parking du Télésiège du Torchon à la Chèvrerie.

Documentation et topos

Chablais : Les plus belles randonnées par Pierre Millon.

Les Randonnées du Lac Léman par Pierre Millon.

Autour du Léman par Jean-Marc Lamory.

Lac Léman - Genève, Chablais, Riviera, La Côte, Jura. Les 50 plus belles randonnées par Daniel Anker.

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3429 ET

Trace de la Haute Pointe 1968 m, depuis le Plan des Rasses (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques du Chablais (format GPX)

Traces du Chablais (format Google Earth – KMZ)

Traces du Chablais (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons