Les chalets de la Fourche 2140 m, depuis le Poingt Ravier

Le projet initial prévoyait de parcourir le Crey du Meigno jusqu'au Pas de Pertuité, depuis le Poingt Ravier. Très pénible à tracer, à pied et/ou en raquettes, la neige a eu raison d'une volonté pourtant endurcie. Après être monté par la Fornache et les Solèdes, la randonnée s'est arrêtée aux chalets de la Fourche par un temps splendide et une température clémente.

Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Orientation 1/3 ; Pénibilité 2/3]

L'itinéraire emprunté traverse des zones d'avalanche, vérifier soigneusement les conditions avant le départ.

Le Clot de l'Âne, depuis les Solèdes

Sur le chemin, à proximité du chalet des Solèdes, face au Clot de l'Âne et au Col des Masses (Arvan, Valloire, Savoie – 12/12/13)

De Valloire, la D81C du hameau de Poingt Ravier est parfaitement déneigée et sèche. Un parking est aménagé sur la gauche, à l'entrée du hameau [ 32T 0297300 5005064 – N 45.16992° E 6.42052°]. Bernard C., un ami valloirin, m'accompagne pour cette randonnée décidée la veille. Le peu de neige permet d'espérer des conditions agréables. Cependant, emmener les raquettes est un bon choix. Mais, elles ne seront chaussées qu'à 2070 mètres.

Sous les chalets de la Fourche

Dans les pentes sous la Fourche, face au Grand Galibier, la Haute Paré et la Roche Olvéra en premier plan(Arvan, Valloire, Savoie – 12/12/13)

Au dessus des Solèdes, à pied ou en raquettes, la fine croûte ne porte pas, et la marche devient vite épuisante dans 30 à 40 centimètres de gobelets sans cohésion – l'impression de marche dans du gros sel.

Le Mont Brequin et la Maurienne depuis la Fourche

Le Mont Brequin, contrefort de la Vanoise, depuis le chalet réhabilité de la Fourche (Arvan, Valloire, Savoie – 12/12/13)

Jusque là, le bord déneigé du chemin de la Fornache, assurait une marche normale, sans fatigue excessive. Quelques passages de neige tassée et durcie ou de verglas ont permis d'apprécier une fois encore, les crampons forestiers. Cet accessoire appréciable est dorénavant de toutes les sorties.



Ruine et paravalanche d'un chalet de la Fourche

La ruine du chalet de la Fourche. Au-dessus du chalet, le paravalanche est à remarquer, une solide étrave de pierres sèches (Arvan, Valloire, Savoie – 12/12/13)

L'hiver, l’ascension du Crey du Meigno évite les pentes sous la Fourches, parce qu'elles sont avalancheuses et donc dangereuses. L'itinéraire d'hiver monte normalement Nord Est vers la Fourche depuis les Solèdes par une vague croupe plus sure. Mais aujourd'hui, le faible enneigement autorise de suivre à peu près, l'itinéraire d'été. Une erreur IGN sur la 1/25000e est à signaler. Le chalet du Meigno est la ruine du point 2294 et non, celui voisin des ruines de la Fourche.

La Sétaz (des Prés, Mitre, Vieille) et le Grand Galibier

La vallée de la Valloirette dominée par la ??Sétaz|La Sétaz des Prés, la Mitre, la Sétaz Vieille en rive droite, face au Grand Galibier (Arvan, Valloire, Savoie – 12/12/13)

D'un commun accord, la décision d'arrêter là est prise sans plus d'hésitations. Après une bonne pose, assis sur les moellons du chalet, nous traversons vers la ruine de la Fourche pour dévaler la pente vers les Solèdes et retrouver le point de départ par l'itinéraire d'ascension.

Documentation et topos

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3435 ET & 3535 OT

Trace des chalets de la Fourche 2140 m, depuis le Poingt Ravier (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques des Grandes Rousses - Arvan (format GPX)

Traces Grandes Rousses - Arvan (format Google Earth – KMZ)

Traces des Grandes Rousses - Arvan (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

La randonnée en montagne l'hiver, à pieds, en raquettes, à ski est une activité dangereuse qui nécessite une grande autonomie et l'acceptation d'un degré de risque adapté aux capacités de chacun. Prendre connaissance du terrain, des conditions météorologiques et des risques d'avalanches est nécessaire avant de partir. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé et bien équipé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons