Les Falaises du Revard 1390 m, par le Pas de Rebollion depuis les Mentens

La longue falaise du Mont Revard peut être franchie par plusieurs passages escarpés et intéressants pour atteindre les forêts et prairies du plateau sillonné de nombreux sentiers et chemins. L'itinéraire proposé, éprouvant mais pittoresque, monte par le Pas du Rebollion, conduit au bord de la falaise à un magnifique point de vue sur le Lac du Bourget et la ville d'Aix-les-Bains. Un court circuit par l'alpage du point 1491 complète la randonnée et apporte un large panorama sur le Mont Blanc, le Massif des Bauges, etc. avant la descente agréable et plaisante du Col du Pertuiset.

Documentation et topo | Vidéo d'Antoine Salvi | Données topographiques | Avertissement

[Franchissement 2/3 ; Exposition 2/3 ; Pénibilité 2/3]

Pas de Rebollion, cairn

Dans le retour du premier lacet après avoir lâché le chemin de Pragondran, le cairn indique le Pas du Rebollion (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

À l'Est d'Aix-les-Bains, prendre à Mouxy la D49a en direction des Mentens. Au-dessus de ce hameau, poursuivre jusqu'au lacet le plus au sud de la route. Un parking est aménagé sur la droite à la sortie du virage, point 632 [ 31T 0730132 5062312 – N 45.67613° E 5.95488° ]. Avec Michel Rousseau rejoint à la sortie de l'autoroute, nous retrouvons Joëlle T. qui attendait, à la recherche de morilles…

Pas de Rebollion, câble

Joëlle dans le deuxième ressaut câblé (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

C'est la vidéo d'Antoine Salvi, qui avait d'abord animé la curiosité de Michel. Tous les trois étions partant. Plus tard en saison, une plus grande patience aurait certainement offert des conditions plus agréables, moins humides, pour bénéficier de meilleures conditions, notamment pour la rude grimpée du Pas du Rebollion.

Prendre à gauche, le chemin qui s'élève dans la forêt (balisage bleu). Après une grimpée rapide, il se transforme en sentier aisé et agréable. Laissant un sentier à droite, il s'élève en lacets au terme desquels par des escaliers il accède à l'extrémité d'une route forestière.

Pas de Rebollion, arche

Michel au pied de l'arche jetée en travers du couloir du Pas du Rebollion (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

Repartant au-dessus, il passe au site de la Table Ronde et va rejoindre le large sentier montant des Bollons, le suivre à droite. Après un parcours horizontal il repart en légère montée, passe à la cote 1060 (panneau - carrefour pour Pragondran), contourne le flanc bosselé de la montagne.

Le sentier agréable aide à vite oublier la boue du sentier au départ, collante et glissante. Longtemps, un chamois solitaire observe le trio dans la zone déboisée de la Table Ronde. À travers le Bois Noir, le chemin de Pragondran parcourt la forêt magnifique dans la lumière encore matinale. Dans le retour du premier lacet, le cairn qui indique le Pas du Rebollion n'échappe pas à l'attention.

À travers l'alpage du Mont Revard

À travers les prairies du point 1491, le Mont Blanc à l'horizon (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

Après le carrefour de Pragondran, le contour du flanc bosselé de la montagne, rester attentif dans le retour du premier lacet (gros cairn) pour quitter le sentier et s'élever dans la pente raide : vieux balisage jaune. Remonter ainsi un couloir terreux encombré d’arbres morts au départ. Il aboutit au pied d'une faille dans la falaise. Y pénétrer en franchissant un ressaut (câble) que suit bientôt un second (câble).

Une très vague sente en lacets se dessine dans le pierrier terreux sous le couloir du Pas du Rebollion pour négocier le passage avec les arbres morts couchés en travers. Le défilé est barré par un premier ressaut rocheux. Les bonnes prises encombrées de feuilles mortes retiennent la boue des ruissellements… Les chaussures terreuses dérapent, le câble métallique fait mal aux mains. Il s'agit de se hisser plutôt qu'escalader… L'entraide et le soutien moral facilite le franchissement. Ce premier mauvais pas est le plus difficile, les suivants sont plus aisés.

À travers l'alpage du Mont Revard

le Massif des Bauges, le Mont Trelod et la Pointe d'Arcalod, le Mont Colombier à droite (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

Par un léger détour à gauche les traces ramènent dans le couloir par une vire rocheuse, passent sous un arc rocheux que suit un nouveau ressaut (câble). Franchir un dernier mur (câble) au-dessus duquel revenant un peu à droite on débouche dans les prairies.

Le tapis épais de feuilles mortes cache les pierres et les racines. Le sol terreux est encore gelé. Chaque pas prudent participe à la rude ascension. Sans être impressionnant, le vide est bien présent dans les traversées au-dessus du raide couloir. L'arche élancée, jetée en travers est splendide ; elle marque l'intérêt pour le passage vers le plateau du Revard. Le temps est pris de nous attarder dans le corridor encaissé.

Au Col du Pertuiset

La falaise du Revard au Sud du Col du Pertuiset, Château Richard et Belledigue au loin (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

À l'orée du bois, revenir à gauche quelque trois cents mètres en légère montée. Sur le petit plateau au-delà de l'angle boisé, découvrir le point de vue sur un coin dégagé du bord de la falaise

Débouchant dans la prairie, belle clairière ensoleillée, la neige ne nous surprend pas. Elle réfléchit le soleil qui nous inonde de lumière. Sortis de l'ombre, prenant le temps, nous en profitons avant de rejoindre tranquillement le belvédère [ 31T 0731017 5061312 ].

Au Col du Pertuiset

Le Col du Pertuiset domine Aix-les-Bains, face au Lac du Bouget dominé par la Dent du Chat (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

Au panneau du PDIPR marqué le Rebollion, la piste à gauche enneigée en partie conduit au parking du point 1436 sur la D913. Chez elle, Joëlle prend les rênes pour conduire le trio par la butte 1491, à travers prairies et clairières vers la doline 1388 où le chemin du Col du Pertuiset est retrouvé.

Sous l'arche du Pertuiset

Descente du premier lacet enneigé et verglacé, du Col de Pertuiset (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

Face au paysage du Lac du Bourget et du Mont du Chat, un banc retient toute notre attention. Il permet à l'abri du vent d'installer un pique-nique confortable devant le paysage majestueux.

Descente du Col du Pertuiset

La falaise du Revard au Nord du Col du Pertuiset (Bauges occidentales, les Déserts, Savoie – 28/04/16)

À son extrémité la sente file légèrement à droite pour rejoindre la falaise qu'elle dégringole dans un angle… Arrivé à la cote 1060 (pancarte) pour une variante plus rude et rapide, prendre à gauche le sentier de Pragondran. Après deux cents mètres, alors qu'à l'horizontale on se trouve devant un arbre géant, le lâcher pour le sentier Montatant (non signalé) à droite. Très rapide, mais aujourd'hui bien pratiqué, il dégringole la pente boisée, s'enfile entre deux roches, suit le cours encaissé d'un torrent. Au carrefour devant un panneau à l’altitude erronée (720 m et non 640) poursuivre tout droit. Tombant sur une piste, elle ramène à droite au parking.

Ensoleillé, le sentier magnifiquement tracé, descend à gauche, pour dessiner ses lacets dans l'angle des falaises sous l'arche élégante à l'origine du nom du col – le Pertuiset. La neige fraîche tassée par le passage des randonneurs est maintenant une belle couche de verglas… La suite toujours verglacée, convaincra les trois compères de chausser les crampons forestiers.

Arbre remarquable

Le pin géant, arbre remarquable, au début du Sentier de Montatant (Bauges occidentales, Verel-Pragondran, Savoie – 28/04/16)

Détendus, nous dévalons confiant, jusqu'à retrouver la traversée ensoleillée qui précède le carrefour du point 1060. Descendre le sentier de terre grasse sous le tapis de feuilles morte, se passe plutôt bien. L'arbre, géant remarquable, occasionnera une pause admirative. Descendus vers 790 mètres, de vieux murs de pierres sèches, organisés en probables bassins, font penser à une source aménagée, tarie depuis longtemps. La 1/25000e n'apporte pas de précision sur l'endroit – laissons faire l'imagination. La suite ramène au parking sans autres difficultés. La table de pique-nique permet une pause bavarde avant de reprendre la route. Souvent nous avons évoqué une grande admiration pour Antoine et Simone, qui réussissaient cette randonnée escarpée par le Pas du Rebollion, il y a cinq ans et un jour.

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Dans les falaises du Revard 1390 m de Mentens - (27/04/11)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

L'itinéraire décrits par Antoine Salvi Les falaises du Mont Revard depuis les Mentens - Mouxy, est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans les Bauges, par Antoine Salvi.

Un topo, un livre dans le sac à dos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différentes sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi.

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3332 OT

Trace des Falaises du Revard 1390 m, par le Pas de Rebollion depuis les Mentens (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques des Bauges occidentales (format GPX)

Traces des Bauges occidentales (format Google Earth – KMZ)

Trace des Bauges occidentales (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2018 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons