Le Belvédère de Gouyat-Planet 1188 m, depuis les Prés de la Cure – Échevis

La randonnée sauvage et pittoresque quitte les Prés de la CureÉchevis – pour suivre le vieux chemin du Pas du Gier qui débouche sur le plateau, dans la Forêt de la Sapine Côte Belle. Le belvédère de Gouyat-Planet est atteint par la Route Forestière des Sources. En forêt, une descente agréable coupera trois fois la D2 du Col de la Machine jusqu'à la Fontaine de l'Échelle, pour trouver le vieux chemin parfois exposé au bord des falaises, qui réserve de beaux points de vue sur le Royans. Il rejoint le sentier du Pas de la Fenêtre qui revient dans le versant de la Montagne de l'Arp qui domine la Vernaison. Le réseau de pistes forestières et des chemins anciens ramènent par les Clots au point de départ.

Rocher de la Goutet et Pas du Gier

Chemin du Pas du Gier au dessus d'Audemas. Le pas est à droite du rocher de la Goutet (Vercors Sud, Échevis, Drôme – 24/04/17)

La commune d'Échevis est située entre les Petits et Grands Goulets sur la D518 qui relie Sainte-Eulalie-en-Royans aux Baraques-en-Vercors. Au lieu-dit, le Moulin au Sud-Est du Pont d'Échevis, une route étroite dessert la Cure. Face à la mairie voisine de l'église, un parking aménagé permet le stationnement [ 31T 687832 4988710 – N 45.02695° E 5.38431° ]. Sur votre GPS auto, entrez Prés de la Cure, Échevis ou les coordonnées. Attention ! Tôt le matin, les cinq places peuvent toutes être occupées par les riverains – et c'est dans l'ordre des choses.

Remblai de pierres moussues

Au dessus d'Audemas, le chemin du Pas du Gier bordé de remblais de pierres moussues (Vercors Sud, Échevis, Drôme – 24/04/17)

En partant par la route au Sud-Est, le Carrefour des Chèvres est rapidement atteint pour suivre la direction d'Audemas. Passer par Cuillerée aura la préférence pour empreunter un vieux chemin qui passe à travers les maisons. Plus d'indication, pas de balisage, pour suivre une sente qui monte dans l'herbe dépasser un captage. Là commence le vieux chemin. Il monte le long d'anciens prés repris par les taillis. Le remblai de pierres souvent moussues qui le borde est remarquable. Vers 600 mètres, deux ruines à l'entrée de la forêt, marquent un changement d'ambiance pour attaquer la montée.

Cairn du Pas du Gier

Falaise à l'approche du Pas du Gier. Cairn et ancienne marque rouge en bas et à gauche de l'image (Vercors Sud, Saint-Laurent-en-Royans, Drôme – 24/04/17)

Quelques cairns jalonnent le sentier souvent voisin d'une ancienne draye de débardage. Sa raideur évite de se tromper… Dans le temps, l'érosion a aussi conduit à retailler plusieurs passages comme en témoignent les sentes cachées sous les buis ou dans les taillis. Une ancienne plateforme, rappelle ici aussi, l'activité du charbon de bois [ 31T 687456 4987319 ]. Le sentier qui conduit à la source au pied des rochers de la Goutet est resté caché…

Belvédère de Gouyat-Planet

Les Grands Goulets au premier plan et les crêtes orientales du Vercors en toile de fond, la Grande Moucherolle en particulier (Vercors Sud, Saint-Laurent-en-Royans, Drôme – 24/04/17)

L'ascension se poursuit en nombreux lacets pour arriver au pied d'une belle paroi compacte, falaise de la ceinture rocheuse de la Montagne de l'Arp. Le sentier monte chercher un couloir, faiblesse de la falaise qui donne accès aux pentes supérieures franchies encore, par des lacets qui débouchent sur le plateau. Un vieux chemin, toujours dessiné sur les cartes IGN les plus récentes, conduisait directement au point 1293 de la Route Forestière des Sources. Resté introuvable, c'est par les pistes que le point est rejoint. À plat, reposante après la rude montée, la route forestière passe par la Source des Fourneaux qui précède le Belvédère de Gouyat-Planet, où elle est quittée pour descendre par un bon sentier.

Saint-Laurent-en Royans

La Montagne de Musan et de l'Épenet avec le Rocher du Roi Gros Nez, arrière plan de Saint-Laurent-en-Royans depuis le chemin des Fenêtres (Vercors Sud, Sainte-Eulalie-en-Royans, Drôme – 24/04/17)

Jusqu'à la Fontaine de l'Échelle, il suffirait de se laisser guider par le balisage jaune-vert. Mais cela, c'est sans comptersur une curiosité presque maladive. Le topo parle d'un Pas de la Mine qu'il situerait au point 1051 au Nord des Rochers de la Mine. Mais, en descendant le chemin de Côte Belle, vers 1125 m d’altitude au Nord du belvédère, une bonne sente descend à droite (Poste d’affût n°8 indiqué). Après 160 mètres, elle domine un raide couloir cheminée terreux et rocheux qui semble praticable [ 31T 686537 4987987 ]. Sans en savoir plus sur la suite, j’ai préféré ne pas m’engager dans une descente probablement scabreuse. Plus bas, tentant d'atteindre le point 1051 sans succès, je n’ai trouvé ni sente, ni bon cheminement dans un terrain bien remué et encombré par des coupes forestières récentes. Une ancienne plateforme charbonnière voisine d'un bel impluvium a été localisée [ 31T 686386 4988300 ]. Souhaitant aussi suivre la crête de la Montagne de l’Arp pour passer par le Gouffre de l’Arp – point 1027 – j'abandonnais pour les mêmes raisons que pour le point 1057.

Panneau indicateur de la Fenêtre

Rassurons nous, moins de 4,9 kilomètres seulement pour rejoindre Échevis, le point de départ… (Vercors Sud, Sainte-Eulalie-en-Royans, Drôme – 24/04/17)

La combe de la Fontaine de l'Échelle est ponctuée de trois miradors édifiés pour et par les chasseurs. Plus intéressant, le fond de la combe est taillé en terrasses retenues par des murets de pierres moussues : les "Restanques" d'un "chapelet" de plateformes charbonnières. Un peu de goudron pour trouver le vieux chemin de Sainte-Eulalie en Royans. Interdit aux VTT et aux cavaliers, il domine bientôt le Royans au bord de l'à-pic des falaises – vue imprenable sur la plaine ! La descente se poursuit jusqu'aux Fenêtres – l'altimètre marque 445 mètres. Vers 550 mètres, négliger un bon chemin qui monte à droite.

La Grande Cournouse et le Pas des Voûtes

Grande et Petite Cournouse séparées par les Voûtes depuis la descente du Pas de la Fenêtre (Vercors Sud, Échevis, Drôme – 24/04/17)

Un D+ après une longue descente et déjà une longue randonnée est pénible. Mais passer par les 200 mètres de dénivelé permettra de rejoindre le point de départ… La montée m'apparaît bien raide et, les chenilles de la pyrale étaient bien présentes dès la descente du Pas de la Fenêtre. Plutôt que descendre sur l'Armey et traverser la Vernaison au pont de l'Échevis, passer par les Clots évitera le goudron jusqu'au point de départ. Pas de grandes difficultés, mais arrivé aux Grilles, la piste qui monte à droite est négligée [ 31T 686895 4989945 ]. L'envie d'en finir avec les remontée entraîne une petite erreur qui occasionne une recherche d’itinéraire pour atteindre le point 506. Le lieu-dit des Clos est un endroit étrange : habitations rénovées et bâtiments de ferme vides qui semblent désertés. Les chemins traversent la propriété privée avec des clôtures à franchir sans portelle… La suite semble peu fréquentée pour retrouver le parking des Prés de la Cure. Peut-être aurait-il fallu faire le choix au point 506, de prendre le chemin qui remonte au-dessus des Clots pour passer par l’Argoire et retrouver le point de départ.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2017 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons