La Grande Cournouse, les quatre pas depuis la Mairie de Châtelus

Avec le temps sec de la deuxième quinzaine d'avril, les conditions étaient idéales pour grimper le Pas de Pabro qui donne accès à la Grande Cournouse, depuis la Mairie de Châtelus. Un court aller et retour au Bec de Châtelus permet de profiter du paysage des Rochers de Presles et de la vallée de la Bourne. La randonnée dessine un huit en empruntant le Pas des Voûtes et le Pas de l'Allier pour traverser la Petite Cournouse et descendre la rampe du Pas de la Charmate. La randonnée est l'occasion de visiter le site des fouilles archéologiques des abris mésolithiques de la fontaine de la Charmate. Sans lampe frontale, la visite de la Grotte de Pabro a été remise à une autre occasion…

Défilé terreux du Pas de Pabro

Enchaînement d'un défilé terreux et d'une vire dans le Pas de Pabro. Aujourd'hui, le passage est facilité et sécurisé par une corde fixe. Remarquer le Scialet du Curé sur la droite de l'image (Vercors Sud, Châtelus, Isère – 19/04/17)

De Pont en Royans en direction de Choranche suivre la D531 jusqu'au Pont Rouillard pour prendre à droite la D292a en direction de Châtelus. Un parking bien aménagé permet de stationner à proximité de la Mairie de Châtelus [ 31T 686856 4992114 – N 45.05783° E 5.37319° ]. Si l'on arrive de Villard-de-Lans par les Gorges de la Bourne, dans Choranche, traverser la Bourne et s'élever jusqu'à la Mairie de Châtelus. La Grande Cournouse est un plateau boisé au sommet d'une ceinture grandiose de falaises. Le Pas Pabro offre un accès raide et pittoresque qui ne peut être entrepris que par temps sec.

Bec de Chatelus : les Gorges de la Bourne

L'enfilade des Gorges de la Bourne et le lac du barrage de Choranche depuis les rochers du Bec de Châtelus (Vercors Sud, Châtelus, Isère – 19/04/17)

À une centaine de mètres au Sud du parking, une piste fermée par une solide barrière verte, monte à gauche. À moins d'une cinquantaine de mètres, un passage dans une clôture électrique est au départ d'un petit sentier [ 31T 686952 4992039 ] :

un petit sentier qui s'élève vers un bois de pins. Après un retour à droite, il reprend son ascension à l'Est pour atteindre une croupe boisée (quelques traits bleus). Il la suit en direction de la falaise, puis reprend sa montée pour arriver au pied de la muraille et, au-delà, atteindre la base d'un couloir.

Marches taillées du Pas des Voûtes

Nombreuses sur le sentier du Pas des Voûtes, des marches taillées dans le rocher (Vercors Sud, Saint-Julien-en-Vercors, Drôme – 19/04/17)

Jusqu'à la croupe boisée parcourue par une piste d'exploitation, la montée rude chauffe les mollets et les cuisses. Le sentier est retrouvé après une centaine de mètres, marqué d'un petit cairn [ 31T 687376 4992005 ]. Une grosse marque bleue peinte sur un rocher annonce la bifurcation grotte-pas de Pabro [ 31T 687755 4991999 ].

Laissant à gauche le sentier de la grotte, s'y élever. Sa pente très raide est caillouteuse et terreuse. Parvenu à la partie rocheuse, dans le haut d'un défilé (Scialet du curé à droite = trou), escalader les rochers à gauche (poignée de fer scellée). Zigzagant ensuite en escalier an milieu des buis, on débouche, après des barbelés, sur le plateau (pancarte).

Chemin en remblai du Pas de l'Allier

La superbe rampe du chemin en remblai du Pas de l'Allier (Vercors Sud, Échevis, Drôme – 19/04/17)

Au pied du couloir d'attaque, il est temps de prendre des forces. Il en faudra pour grimper le raidillon du couloir qui s’enchaîne avec le rude toboggan terreux heureusement sec ce matin. Une corde fixe aide à se hisser de manière opportune. Une vire part à gauche trouver le départ d'un système de vires rocheuses munies de bonnes prises pour assurer l’ascension qui serait vertigineuse en l'absence de végétation. Un défilé étroit, terreux lui aussi, laisse à droite le scialet du curé pour enchaîner par d'autres rampes rocheuses et enfin atteindre la sortie, heureux d'en avoir fini… [ 31T 0687843 4991960 ]. Au dessus du deuxième couloir de solides cordes fixes facilitent et sécurisent la grimpée.

La Grande Cournouse

Le plateau boisé de la Grande Cournouse vu de la terrasse, point de vue au bord des falaises de la Charmate (Vercors Sud, Saint-Julien-en-Vercors, Drôme – 19/04/17)

Suivre à droite le spacieux sentier en sous-bois. Il s'élève tranquillement jusqu'à une clairière : à deux minutes, à droite, point de vue au bord de la falaise. Le sentier oblique alors à gauche (Est). Après avoir dessiné une courbe au Sud, il redescend pour retrouver les abords de la falaise au point le plus bas entre les deux Cournouses.

Après l'aller et retour tranquille au Bec de Châtelus, le point de vue de la falaise est oublié. C'est la piste orientée Sud-Est que je suis. À la première biffurcation, une piste à droite monte à droite retrouver le chemin décrit par Antoine. Du col entre les deux Cournouses, une courte montée dépose au départ du sentier du Pas des Voûtes.

Rampe du Pas de la Charmate

Depuis le point de vue marqué sur IGN, la rampe du Pas de la Charmate est bien visible à gauche de l'image (Vercors Sud, Saint-Julien-en-Vercors, Drôme – 19/04/17)

Quelques dizaines de mètres plus loin, un début de piste herbeuse grimpe à droite. Elle devient caillouteuse et dessine un lacet (dans le virage, départ du vieux sentier de la Charmate) qui amène au départ du Pas des Voûtes. Au-delà d'une niche-abri, le sentier dévale en rapides lacets la pente escarpée, côtoie la base de la paroi, et tombe sur le large sentier montant au Pas de l'Allier.

Agréable, la descente du Pas des Voûtes sera seulement troublée par le roulement sinistre de chutes de pierres déclenché par quelques chamois qui demeureront invisibles. Le sentier est quitté vers 850 mètres pour suivre une bretelle qui retrouve le chemin du Pas de l'Allier à l'amont de la descente habituelle.

Muret de l'épaule de la Grande Cournouse

Depuis les environs du Pas des Voûtes en observant l'à-pic d'un ressaut des falaises de la Grande Cournouse, on peut remarquer un muret. Cela a de quoi étonner dans cet univers vertical. Aucun chemin ne semble rejoindre cette terrasse. Quel pouvait-être son rôle ? (Vercors Sud, Saint-Julien-en-Vercors, Drôme – 19/04/17)

Le Pas de l'Allier est atteint sans difficulté. Le final emprunte toujours la belle rampe remarquable, en remblai sur un mur de pierres. Aujourd'hui, une longue section du chemin est très érodée et étroite au-dessus de pentes très raides. Dans les années 80, franchir à cheval le Pas de l'allier était facile. Aujourd'hui, cela est à déconseiller formellement.

La fontaine de la Charmate

Lieu étonnant ! la fontaine de la Charmate au pied des falaises (Vercors Sud, Saint-Julien-en-Vercors, Drôme – 19/04/17)

Après une cinquantaine de mètres vers l'Est, au niveau d'un poteau du PDIPR, un sentier repart vers le Nord-Ouest traverser le plateau de la Petite Cournouse couvert de buis. Il passe par le point 1214 et croise bientôt une limite de parcelle forestière jalonnée de marques rouges [ 31T 688802 4990295 ]. Rectiligne en direction du Nord-Est, son sentier conduit à la terrasse au bord des falaises, superbe point de vue de la Charmate [ 31T 688981 4990597 ].

Abri mésolithique du Pas de la Charmate

Restes des fouilles (1986-1992) des abris mésolithiques du Pas de la Charmate (Vercors Sud, Châtelus, Isère – 19/04/17)

L'itinéraire de visite parcouru en mai 2015 par les Pas des Voûtes et de l'Allier est retrouvé, mais cette fois je ne manque pas la visite du site des fouilles archéologiques. Depuis le lacet de la piste au départ du sentier du Pas des Voûtes, descendre une cinquantaine de mètres. Dans l'épingle à cheveux de la piste, le sentier de la Fontaine qui part vers l'Est, commence là [ 31T 688268 4990968 ].

Par la rampe du Pas de la Charmate

Descente de la rampe du Pas de la Charmate (Vercors Sud, Châtelus, Isère – 19/04/17)

Il suit le bord des falaises pour trouver au pied d'une corniche rocheuse, le site des abris mésolithiques découvert en 1984 et fouillé de 1986 à 1992. La fouille du talus marneux long de 70 mètres couvre 4500 ans d'histoire de la fin du Paléolithique supérieur au Néolithique moyen. Vercors, terre de préhistoire, le livre en lien dans la documentation donne des informations détaillées sur le résultat des fouilles.

Rampe du Pas de la Charmate

La rampe du Pas de la Charmate sur la gauche de l'image (Vercors Sud, Châtelus, Isère – 19/04/17)

Fort et glacial, le vent du Nord écourte le pique-nique qui retrouve rapidement le sac à dos. Le sentier court au pied des falaises vers l'Est pour atteindre par une courte remontée le plateau. Un petit cairn indique la bonne trace en direction du Pas de la Charmate [ 31T 688587 4990831 ]. Quelques marques de peinture jaune conduisent au départ de la rampe du pas [ 31T 688691 4990777 ].

Couloir du Pas de Pabro

Les falaises Nord de la Grande Counouse depuis la piste du retour, le couloir de droite est celui du Pas de Pabro (Vercors Sud, Châtelus, Isère – 19/04/17)

À la descente très raide que les buis aident à négocier, suit une sente étroite qui traverse un bel espace herbeux au pied des falaises. La descente en courts lacets est raide et demande un peu de prudence et d'attention. Vers 855 mètres, une ancienne plateforme charbonnière peut être remarquée [ 31T 688909 4990901 ]. La sente devient chemin certainement muletier, la pente plus douce coupée de bons lacets est presque agréable. Le chemin passe par une autre plateforme une cinquantaine de mètres plus bas et enfin la descente se termine en prenant pied sur la piste forestière [ 31T 688949 4991222 ]. Il reste 3,3 kilomètres qui pourraient paraître fastidieux sans le paysage des Rochers de Presles et des falaises de la Grande Cournouse.

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

La Grande Cournouze 1110 m Vercors (15/05/05)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • Les 100 pas du Vercors par Bernard Jalliffier-Ardent pour le Grand huit des Cournouses page 96.
  • Vercors secret par Pascal Sombadier pour la Grande Cournouse page 101, la grotte et le pas de Pabro, la Charmate page 105.
  • Vercors, terre de préhistoire par Pierre Bintz et Séverin Millet pour Abris mésolithiques du Pas de la Charmate, pages 138 à 140
  • L'itinéraire décrit par Antoine Salvi La Grande Cournouse (1110 m) de Châtelus (524 m) est disponible au format de fichier PDF.
    Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.
  • Randonnées dans le Vercors Sud, par Antoine Salvi.
  • Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différentes sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi.
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2017 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons