Les Roches Rousses 1755 m, par les Cols du Frêt et de Bovinant depuis le Villard – Saint-Pierre-d'Entremont

Les Roches Rousses séparent la Combe de Léchaud et celle de Bovinant qui deviendra en aval, la Combe des Éparres. Vers le Nord, les Roches Rousses se prolongent vers le Nord pour devenir le Rocher des Éparres, puis celui du Pas Dinay. Depuis le Villard, hameau de Saint-Pierre-d'Entremont, l'itinéraire va chercher le sentier dit des 120 lacets pour franchir le Col du Frêt et descendre dans le Col de Bovinant. Prenant la direction du Col de Léchaud, le sentier classique est lâché pour suivre une bonne trace en direction de la crête des Roches Rousses. Une traversée agréable conduit à une belle doline où s'amorce la descente par les vestiges d'un vieux sentier remarqué sur les photos aériennes. Le parcours labyrinthique à travers talwegs, lapiaz et ressauts rocheux, finit par retrouver un vieux sentier qui ramène sur le chemin classique de la Combe des Éparres qui passe par l'Oratoire de Nère-Fontaine, le Trou de la Fumée, la Grange Jacquet. Arrivé au Château, les petites routes des hameaux, ramènent au Villard, le point de départ.

Direction : le Col du Frêt

Un vieux panneau de bois indique le sentier du Col du Frêt, dit des 120 lacets ; Marques jaunes du PDIPR (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 07/07/17)

En descendant la Combe de Léchaud Mardi dernier, arrivé entre 1680 et 1690 m, je reconnaissais des sentes partant monter en direction des falaises des Roches Rousses. Excepté une profonde goulotte, rien de particulier : un passage vers le haut ? Une grotte ? L'idée d'aller voir par le haut est née à cet instant. Au retour, les cartes et les photos aériennes permettaient de dessiner un parcours. Au cœur du Villard, un petit parking est aménagé. Mais de bon matin, occupé par les voitures des habitants, il n'offre guère de place. Tant bien que mal, la voiture est stationnée [ 31T 722486 5031035 – N 45.39745° E 5.84261° ].

Col du Frêt, versant Ouest

Le versant Ouest du Col du Frêt domine le Col de Bovinant (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 07/07/17)

Traversant le village, le point 929 marque le début d'un bon chemin forestier qui monte, plutôt soutenu retrouver celui des Reys en direction des Granges de Bovinant. Sans s'égarer par les nombreuses pistes d'exploitation, la carte est d'une aide précieuse, le chemin traverse un beau chaos de blocs qui précède la traversée du Ruisseau du Nant. J'hésite à suivre le chemin des Granges de Bovinant, l'herbe haute chargée de rosée aide au choix du sentier balisé.

Lis martagon

Lis martagon devant la Dent de l'Ours (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 07/07/17)

La pente qui se calme pour atteindre le départ du sentier des 120 lacets offre un moment bien agréable avant l'attaque du dénivelé du col. Le soleil levant est déjà chaud ! Pourquoi choisir un versant Est lors d'une alerte orange à la canicule ? La curiosité est une bien mauvaise conseillère. Une longue pause dans le petit courant d'air frais du col permet une bonne récupération.

Crête des Roches Rousses

Les Roches Rousses, dominent la combe de Léchaud. La Ruchère au loin (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 07/07/17)

L'environnement plutôt bucolique du Col de Bovinant procure toujours un grand plaisir au pied des escarpements de la Dent de l'Ours avec la proximité du Grand Som. Traversant le col, un bon raccourci dépose sur le chemin du Col de Léchaud en direction de la brèche, passage clé de cet itinéraire. Peu avant la brèche vers 1725 mètres, une bonne sente herbeuse part à droite [ 31T 720056 5029682 ].

Crête des Roches Rousses

Vers le Nord, le Grand Som domine le Col de Mauvernay (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 07/07/17)

Sur la crête, suivre le bord des falaises ne présente pas de difficultés. La progression nécessite parfois de descendre pour passer une brèche. Ni cairn, ni borne ne précise le sommet que je situe à 1755 mètres [ 31T 720009 5029837 ]. Un peu plus loin, les chiffres 404 gravés sur une pierre attirent le regard, numéro de parcelle ou d'article forestier, très probablement [ 31T 720038 5029947 ]. À environ 160 mètres, un rocher gravé marque une limite de la forêt domaniale. Le relevé de la sente des photos aériennes commence en contre bas. Je la suivais déjà, depuis un bon moment.

Remarque : Le point 1704 indique une doline caractéristique qui s'encaisse en un profond gouffre rocheux.

La Dent de l'Ours

Les formidables à-pics de la Dent de l'Ours (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 07/07/17)

Ce point n°11 domine une large et profonde doline qui s'ouvre sur la brèche d'un étroit et profond couloir terreux emprunté par la faune locale. La très raide pente terreuse garde les traces des chamois très certainement. Le passage vertigineux ne justifie pas les sentes en contrebas dans le vallon de Léchaud… Le parcours pourrait se poursuivre en direction du Rocher des Éparres en quittant le bord des falaises poursuivre en forêt la crête bien lisible sur les courbes de niveau. Mais cela sera pour une autre fois.

Curieuse faille au bord d'un vieux chemin en haut de la Combe des Éparres…

Indiquée par un cairn, une curieuse crevasse parallélépipédique : naturelle ou creusée et taillée de main d'homme ? (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 07/07/17)

La sente bien marquée au sol se prolonge au delà du relevé enregistré sur le GPS. Elle descend enchaînant des talwegs herbeux ou pierreux pour négocier des zones de lapiaz ou de roches. Des barres rocheuses que la carte ne précisent pas surprennent un peu, mais il y a toujours un passage plus aisé. La sente souvent perdue est toujours retrouvée en contrebas. Il est quand même rassurant d'apercevoir un cairn. Il marque le passage d'un vieux chemin absent d'IGN. Il retrouvera le chemin de l'oratoire plus loin, au pied d'une haute et superbe paroi verticale. Là où le sentier qui arrive de Bovinant est plutôt encaissé [ 31T 720662 5030220 ].

L'oratoire de Nère-Fontaine (ou de Nerfond)

L'oratoire de Nère-Fontaine (ou de Nerfond). Une statue pouvait être posée sur un socle contre la pierre taillée. La gravure en précise la silhouette (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 07/07/17)

Le vieux chemin pose question : d'abord, d'où vient-il ? Ensuite, il jouxte une curiosité géologique naturelle ou faite par l'homme ? Un cairn indique un sentier à gauche [ 31T 720510 5030122 ]. Il débouche dans une large et haute crevasse qui semble trop parallélépipédique pour être naturelle, une ancienne carrière ? Plus bas, le sentier passe à proximité par une terrasse nivelée qui s'ouvre sur le fond de la crevasse… La question reste malheureusement sans réponse pour l'instant…

La suite sans problème d'itinéraire est toutefois fatigante. Le chemin encombré de pierres et de racines semble bien long. La chaleur n'y est pas pour rien, évidemment. La Combe des Éparres qui présente de vastes replats est pleine de charme. En particulier le plat qui présente en son centre un gros rocher, cube remarquable. La Grange Jacquet marque la fin de la randonnée. Là commence une marche de 3,3 kilomètres, par des petites routes heureusement souvent ombragées pour retrouver le point de départ en passant par le Château, hameau de Saint-Pierre-d'Entremont.

À noter : La fontaine-lavoir du Château permet de se rafraîchir et de refaire le plein d'eau potable, le cas échéant.

Flore observée

Grande Astrance

La Grande Astrance apprécie le versant Est du Col du Frêt (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 07/07/17)

Millepertuis perforé

Le Millepertuis perforé fleurit en abondance l'alpage du Col de Bovinant (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 07/07/17)

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2017 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons