La Tête du Lion 1931 m (Mont Granier Sud), depuis la Plagne – Entremont-le-Vieux

La Tête du Lion est en contrebas du sommet du plateau Sud du Mont Granier. Le toponyme disparu des éditions IGN est réapparu récemment sur le Géoportail. La cime délaissée est toujours intéressante à parcourir, sauvage et tranquille. Entre le Pas des Barres et le point 1931, les sentes parcourues en novembre 2015, ne sont plus visibles ou presque, sur le terrain, érodées et reprises par la végétation. L'approche par le Col de l'Alpette et le Pas des Barres depuis la Plagne, et la descente du Mont Granier par la Grotte à Colon, sont parmi les randonnées les plus classiques, balisées et fréquentées.

Chemin de l'alpage du Col de l'Alpette

Le chemin pastoral taillé récemment en direction de l'alpage de l'Alpette depuis la Plagne (Chartreuse Orientale, Entremont-le-Vieux, Savoie – 15/08/18)

Par la route du Col du Granier, versant des Entremonts, au Nord du hameau d'Épernay, la petite route de la Plagne passe par la Grenery pour atteindre le parking au Sud de la Plagne [ 31T 727237 5036136 – N 45.44178° E 5.90559° ]. Par la route de l'ancienne carrière, le début du chemin est rapidement atteint.

Le sentier du Pas des Barres

Premiers pas escarpés sur le sentier du Pas des Barres (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

Et rien n'a changé jusqu'au Bouchet, marqué d'un poteau du PDIPR – le point 1224 du Géoportail [ 31T 727795 5036397 ]. Le lacet est retaillé, comme la suite de la montée… Étroite certes, mais une piste carrossable remplace maintenant le sentier d'antan. D'ailleurs un quad pétaradant me rattrape bientôt, et évidement me double… Je tente de faire du stop, sans succès, le siège passager est occupé. Le tracé du sentier a été modifié réduisant la pente par de longs lacets. Mais cela ne va pas si bien jusqu'en haut. L'engin est stationné dans un lacet avant la traversée vers 1475 mètres. Au-dessus, le chemin tout neuf est rocailleux, raviné par la pluie.

Le sentier du Pas des Barres

L'alpage, le Dôme de Bellefond et les Lances de Malissard au loin (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

Déboucher au Col de l'Alpette, sortant de l'ombre du versant Ouest dans l'alpage en plein soleil, est chaque fois un grand plaisir. Les belles tarines sont là et leurs clarines troublent le silence de la montagne. Le soleil de face aveuglant, quelques difficultés pour suivre le bon itinéraire m'égarent pour manquer le sentier du Pas des Barres, que je rattrape plus haut.

Belledonne Nord

La Pointe de Rognier, sommet de Belledonne Nord derrière les nuages… (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

Les nuages s'étirent dans les vallées des environs, cachent les chaînes lointaines de Belledonne et de la Lauzière, pour les laisser apparaître quelques instants plus tard. Jusqu'au passage clé du Pas des Barres, les ressauts qui coupent le bon sentier sont franchis sans difficultés. Aidé des barres de fer, des rampes, des câbles en main courante, l'escalade réveille le mal de dos qui me fait souffrir, suite des travaux récents de déménagement et d'emménagement… J'ai dû grimper ce passage une bonne dizaine de fois, mais c'est la première fois que certains pas me semblent difficiles. Pas très fier, sorti des difficultés, quelques pas encore pour les rancs supérieurs et par le bon sentier, la bifurcation supposée est atteinte – une trentaine de mètres plus haut qu'en 2015. On pourra se reporter au billet de la randonnée de ma première traversée de la Tête du Lion.

Passage de la Tête du Lion

Faiblesse de la falaise pour passer du versant au plateau de la Tête du Lion (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

L'endroit caractéristique est un beau plat herbeux, lapiazé [ 31T 729085 5037078 ]. Une petite sente part bien à gauche mais très vite, elle disparaît dans la végétation. Le relevé de la dernière fois affiché sur l'écran du GPS confirme, la mémoire des passages jusqu'à la faiblesse du ranc rocheux pour atteindre le plateau supérieur par un petit collet qui débouche sur une jolie combe. Du collet, je repère trois bouquetins, des étagnes suitées de leur cabri en haut d'un mur de calcaire blanc. Vu de plus haut, elles sont bien plus nombreuses à se prélasser au soleil.

Le Mont Blanc

Le toit de l'Europe domine le paysage (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

Au gré de l'intuition et du terrain, allant plus au Sud, je m'arrête au bord de la ceinture rocheuse la plus élevée – sur la carte, la Tête de Lion est en contrebas – la direction du point culminant est prise en suivant le bord de la crête. Havre de tranquillité, il faut profiter de ce plateau clairsemé de quelques arbres qui laissent se dessiner au loin des crêtes et des crêtes, enfin dominées par le Mont Blanc étincelant, sans un nuage ce matin.

Le Mont Granier

Col et Mont Granier dominent Chambéry. Le Lac du Bourget est dans la brume (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

Pour en profiter encore un peu, une bosse herbeuse accueille le pique-nique. La randonnée reprend paisible en suivant maintenant une bonne sente bien lisible sur le terrain. Un dernier ressaut encombré d'arbres tombés en travers comme pour empêcher de descendre pour quitter l'endroit… Le chemin du versant Ouest du Mont Granier est rejoint. Il reste à dévaler le sentier par la Balme à Colon.

Le Massif des Bauges et le Mont Blanc

Avant la descente dans le versant Ouest, le Massif des Bauges (la Savoyarde : Tormery, Tapin, Guet), la vallée de l'Isère et le Mont Blanc (Chartreuse Orientale, Entremont-le-Vieux, Savoie – 15/08/18)

Beaucoup de monde est croisé – que les gens montent tard ? Le terrain est encore humide des pluies récentes et du brouillard du matin. D'abord en courbe de niveau, mais la prudence est de mise. Le chemin débonnaire traverse bientôt un raide couloir herbeux sans fin – un toboggan à ne pas tenter… La superbe cheminée Ouest est toujours caillouteuse et la Balme à Colon doit maintenant être obligatoirement traversée. La sente qui l'évitait est fermée pour une bonne cause : la restauration des terrains de montagne. Cette fois encore, la descente semble sans fin. Qu'elle paraît longue avant de retrouver le hameau et le point de départ !

Faune observée

Bouquetins, étagne et cabri

Bouquetins dans les pentes sous la Tête du Lion - sommet Sud du Mont Granier (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

Bouquetins, étagnes et cabris

Une harde de bouquetins au repos, tranquille dans les pentes sous la Tête du Lion - sommet Sud du Mont Granier (Chartreuse Orientale, Chapareillans, Isère – 15/08/18)

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons