La Pointe de Rognier 2341 m, depuis le Chalet de Fontaine Noire - Saint-Pierre-de-Belleville

La Pointe de Rognier est la cime de plus de 2000 mètres la plus septentrionale du Massif de Belledonne. Le panorama sur les massifs environnants est exceptionnel. Depuis le Chalet de Fontaine Noire, un circuit logique se dessine en montant au Col de la Perche, au pied de l'arête Nord-Est de la Pointe de Rognier, par le Chalet d'Arbarétan. La descente orientée Nord-Est passera, ce qui peut s'éviter, par la crête de la Combe du Bœuf, pour traverser le Passage de Vachevielle avant de retrouver l'itinéraire classique, agréable et varié, dit du Poste optique de Rognier ou de Saint-Léger, qui retrouve bientôt le point de départ.

Pointe de Rognier et antécime 2242

Sur le chemin du Col de la Perche, la Pointe de Rognier et son antécime 2242 au premier plan, dominent la Combe du Boeuf (Belledonne Nord, Saint-Alban-d'Hurtières, Savoie – 19/08/18)

Presque jour pour jour, il y a dix ans avec Antoine Salvi et quelques amis une randonnée nous menait à la Pointe de Rognier, c'était le 21 août 2018. Ce matin, je retrouve Jean-Yves C. au péage de Montmélian pour covoiturer vers le Chalet de Fontaine Noire. Lui arrive de Grenoble, moi de Chambéry. Depuis la vallée de la Maurienne, deux routes forestières montent jusqu'au Chalet de Fontaine Noire. La Route Forestière des Prés monte depuis Saint-Léger par les hameaux : le Solliat-d'en-bas, le Champfiard, les Ribottières, etc. Suivie pour monter, mal entretenue, souvent caillouteuse, elle est à déconseiller. La Route Forestière de Fontaine Noire qui monte de Saint-Pierre-de-Belleville, par les hameaux : Belleville, le Châtelet, les Carrats, etc. Suivie pour descendre, bien entretenue et plus roulable, elle est à recommander. À Saint-Pierre de-Belleville, la bonne direction Fontaine Noire est précisée par un panneau au carrefour du point 401 à quelques minutes de la sortie Épierre [ 32T 287409 5039029 – N 45.47240° E 6.28021° ].

Les Grands Moulins

Dans la dépression du Col de la Perche tout proche : les Grands Moulins et les Trois Dames sur la gauche (Belledonne Nord, Saint-Alban-d'Hurtières, Savoie – 19/08/18)

Du Chalet de Fontaine Noire, en commençant par suivre la route forestière pour s'échauffer, le sentier qui va couper les lacets les uns après les autres est d'abord bien raide pour quitter le remblai de la piste… Au terminus vers 1670 mètres, la barrière passée bientôt du chemin pastoral du Chalet de l'Arbarétan, le soleil est accueillant en quittant la forêt pour l'alpage. Les sonnailles de moutons troublent le silence bientôt totalement rompu par l’aboiement des chiens de protection du troupeau : deux patous et un griffon. Les patous nous suivent à distance, le griffon cherche un contact cordial. Sans s'énerver et sans appréhension, tout se passe très bien.

Couloir de la sortie du Grand Canal

Jean-Yves sous la sortie du Grand Canal dans la dépression de l'arête NW, entre la Pointe de Rognier et son antécime 2262 (Belledonne Nord, Saint-Léger, Savoie – 19/08/18)

Les volets ouverts du Chalet de l'Arbarétan laissent penser qu'il est habité par le berger. Une courte pause avant d'enchaîner le chemin de l'alpage jusqu'au Col de la Perche, où commencera l'aventure d'une randonnée plus exigeante. La randonnée à travers l'alpage sous Chapotet est très agréable par ce chemin facile, reposante même.

Les Grands Moulins

De gauche à droite : le Fort, les Trois Dames et les Grands Moulins ; la Grande Roche Blanche au premier plan (Belledonne Nord, Presles, Savoie – 19/08/18)

Le sentier de l'arête Nord-Est de la Pointe Rognier qui court d'abord dans le versant sous la crête ne présente pas de difficulté particulière jusqu'au pied de la pierraille du Grand Canal. La pente s'enhardit pour devenir raide dans la caillasse où les lacets se perdent dans le pierrier érodé. Toujours raide, sur de la terre caillouteuse, une marche sans précipitation vient à bout du Grand Canal pour s'en échapper par la gauche, dans un raide couloir qui débouche dans la dépression entre l'antécime cotée 2262 et la Pointe de Rognier.

La traversée se dessine sous le point 2223

Face à la Chaîne de la Lauzière, la crête du point 2254 à droite et à gauche le point 2223 de la crête qui domine l'Est de la Combe du Boeuf (Belledonne Nord, Presles, Savoie – 19/08/18)

Une pause bien méritée au soleil précède l'ascension finale plus rocheuse qui présente des passages exposés au-dessus d'un vide qui se creuse d'un versant à l'autres de la crête. Sentir le bon passage n'est pas toujours évident, et la correction d'une erreur de parcours occasionne une petite escalade plus exposée encore. Ainsi, l'ascension se déroule lentement – deux trailers doublent, sans nous démoraliser. Et bientôt débouchant au sommet sous la table d'orientation, le berger australien d'un randonneur monté de Saint-Rémy me fait le plaisir d'un accueil caressant. La brume, un voile dété épais, n'encourage pas la prise de vue des lointains pourtant à l'honneur, les Aiguilles d'Arves, le Massif des Écrins, la Meije en particulier, etc. Dommage !

La Pointe de Rognier et son antécime Est cotée 2254

L'itinéraire de descente contourne le haut de la Combe du Boeuf au pied du point 2223 avant de descendre la crête qui traverse le Passage de Vachevieille (Belledonne Nord, Saint-Léger, Savoie – 19/08/18)

L'attention se concentre sur la descente, le point 2223 en particulier qui marque l'arête, qui dominant la Combe du Bœuf, descend traverser le Passage de Viellevache – peu d'information sur ce parcours si ce n'est à la montée, une randonnée à la Pointe de Rognier au printemps 2016 décrite par J-M Thomas. La crête rocheuse qui descend du point 2223 vue d'ici apparaît difficile, alors qu'un cheminement se dessine à travers son versant Ouest. Il permettrait d'atteindre une croupe herbeuse sur la crête. C'est l'option choisie qui présente l'avantage de passer près d'une construction de pierre difficilement identifiable sans jumelles depuis le sommet.

Traversée par la crête du Passage de Vachevieille

Le brouillard nous surprend dans la descente de la crête avant de traverser le Passage de Vachevieille (Belledonne Nord, Saint-Léger, Savoie – 19/08/18)

Empruntant d'abord la descente classique, le bon sentier sera lâché avant la remontée d'une petite combe herbeuse secondaire. Curieusement, l'endroit est marqué d'un cairn dressé sur un gros bloc [ 32T 282703 5033907 ]. Nous descendons un autre petit vallon au bord de la Combe du Bœuf qui passe à proximité de la construction de pierres sèches qui s'avère être le vestige de l'enclos d'un abri de berger. De pierres en plaques herbeuses, le rebord de l'éboulis est atteint. Une courte montée précède la descente d'un mauvais pierrier de blocs instable au-dessus de l'à-pic de barres rocheuses. Dans la végétation plutôt rase, se dessine bientôt le relief d'un sentier. Le vieux chemin semble monter de la Combe du Bœuf… Rapidement la bosse herbeuse est atteinte, marquée d'une sente apparemment fréquentée. Le temps a passé, et confiant dans la suite de l'itinéraire, le pique-nique est sorti des sacs à dos. Pressé d'en finir, sans s'attarder davantage, nous suivons la sente. Devinée le plus souvent, elle reste fidèle au fil de la crête, présentant parfois des ressauts rocheux délicats. Sans de bonnes prises de main, pour contourner un gros bloc, le passage qui nécessite une grande enjambée pour trouver une bonne prise de pied, est délicat. Le reste devient plus facile à l'approche de la dépression du Passage de Vachevieille. Là aussi, une raide sente semble descendre en direction de la Combe du Bœuf. Le détour par le point 2056 ramène sans autres difficultés vers le sentier balisé.

Ruine du Poste Optique de Saint Léger

Le Poste Optique de Saint Léger est un ouvrage militaire fortifié. Il permettait aux forts de Montgilbert et du Télégraphe de communiquer par télégraphie optique (Belledonne Nord, Saint-Léger, Savoie – 19/08/18)

Le sentier retrouve bientôt l'ombre de la forêt pour un parcours agréable et varié, qui présente parfois la descente rapide de raides ressauts. Les quelques minutes nécessaires à la visite de l'ancien poste optique permettent un aller et retour dans les temps où tous les forts dressés dans nos paysages familiers, connaissaient encore une activité militaire. Sans manquer la bifurcation qui ramène à gauche sur le sentier du Chalet de Fontaine Noire, le point de départ n'est plus très loin.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons