Le belvédère de Roche Rousse 1580 m, en raquettes depuis le Sappey-en-Chartreuse

Randonnée en raquettes. Circuit suivant en bonne partie des itinéraires balisés mais comprenant également une courte portion sauvage. La montée passe par les prairies de Montjalat pour aboutir au Habert de Chamechaude. Une traversée à Pré Boiteux nous amène ensuite rapidement à ce Belvédère de Roche Rousse un brin ignoré. Puis, une descente dans le Bois de Sarcenas est suivie du Balcon de Roche Rousse. En le suivant intégralement, il permet de retrouver Montjalat.

Roche Rousse

Les couleurs chaudes du calcaire du Fontanil qui compose Roche Rousse sont particulièrement perceptibles au lever du soleil. Le belvédère est, au-dessus, à peine visible (Chartreuse Sud, le Sappey-en-Chartreuse, Isère, 26/01/2019)

Le vaste parking du foyer de ski de fond [ 31T 718049 5015421 – N 45.25846° E 5.77911° ] sera le point de départ de cette randonnée. A son extrémité Est passe la rue de la Charmette où elle nous amène, à droite et rapidement, à un carrefour. De là, impossible de louper le départ du chemin du Crêt avec ses multiples balisages raquettes.

Cette remontée boisée est agréable, mais on finit par la quitter en passant une chicane pour continuer dans une vaste prairie. Arrivé à la piste du Bruchet, il suffit de la suivre peu de temps à droite pour en prendre une autre à gauche, filant au Nord-Ouest et débouchant au chemin forestier du GR 9. Mais un peu avant, il est plus amusant de remonter en lisière d'un champ tout en côtoyant la Grange de Montjalat.

Chamechaude et la Grange de Montjalat

Chamechaude et la discrète Grange de Montjalat baignant dans la quiétude matinale (Chartreuse Sud, le Sappey-en-Chartreuse, Isère, 26/01/2019)

De retour en forêt, il faut laisser à droite l'itinéraire menant à Emeindras-de-Dessus pour continuer le GR. Après la traversée du ravin de Croze, le chemin se montre plus tranquille avec de multiples lacets. Mais les amateurs de "dré dans le pentu" préfèreront s'époumoner en grimpant une piste directe.

La Grange de Montjalat

La Grange de Montjalat, accompagnée de son sorbier (Chartreuse Sud, le Sappey-en-Chartreuse, Isère, 26/01/2019)

L'arrivée au Habert de Chamechaude est magnifique, avec les parois calcaires de la cime du même nom qui ne demandent qu'à être explorées. Mais on se contentera ici de quitter le GR 9 pour fouler un nouveau chemin à l'ouest. Nous retrouvons le ravin de Croze qui demande de bonnes conditions nivologiques pour le traverser.  Puis, un sentier en balcon file pour gagner une croupe au lieu-dit "Pré Boiteux". 

Le Habert de Chamechaude

Le Habert de Chamechaude sert de bergerie durant l'estive. Sinon, il reste ouvert aux randonneurs (Chartreuse Sud, le Sappey-en-Chartreuse, Isère, 26/01/2019)

Sa descente est d'abord débonnaire avant de plonger brusquement après le Belvédère de Roche Rousse. La prudence est donc de mise pour profiter de la vue sur les massifs autour de Grenoble ainsi que sur le village du Sappey-en-Chartreuse en contrebas.

Panorama

Le panorama est vaste depuis le Belvédère de Roche Rousse (Chartreuse Sud, le Sappey-en-Chartreuse, Isère, 26/01/2019)

Un léger retour sur nos pas permet de découvrir sur la gauche une piste plongeante. En présence de poudreuse, c'est un vrai plaisir de la dévaler. Puis brusquement, elle en retrouve une autre qu'il faut suivre à droite dans ce vaste Bois de Sarcenas. D'abord horizontale, elle descend doucement pour retrouver brusquement la civilisation empruntant le téléski de Chamechaude.

Le mieux alors est de ne pas traverser la remontée mécanique (c'est plutôt délicat quand elle fonctionne) mais de dévaler, un peu avant, la pente boisée pour retrouver rapidement une nouvelle piste balisée. En la suivant à gauche, nous débouchons sur le chemin classique reliant le col de Porte au Sappey.

La Pinéa

Vue fugace sur la Pinéa depuis le Bois de Sarcenas (Chartreuse Sud, le Sappey-en-Chartreuse, Isère, 26/01/2019)

C'est en redescendant en direction du village que nous découvrons le départ de l'itinéraire du Balcon de Roche Rousse. Sa première partie est constituée d'un large chemin qui débute par une bonne grimpée pour ensuite offrir un joli point de vue vers le sud. Puis il faut le quitter pour un sentier sur la gauche. Parfois étroit mais facile, coupé par un pré et présentant de soudaines remontées, il finit son tracé au niveau de Montjalat. 

Il suffit alors de redescendre le GR 9, tout en passant par le hameau de Jaillères, pour retrouver le village.

Remarque : Il est tout à fait possible de rejoindre le Sappey-en-Chartreuse par les transports en commun, plus précisément par la ligne TAG n°62.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

La randonnée en montagne l'hiver, à pieds, en raquettes, à ski est une activité dangereuse qui nécessite une grande autonomie et l'acceptation d'un degré de risque adapté aux capacités de chacun. Prendre connaissance du terrain, des conditions météorologiques et des risques d'avalanches est nécessaire avant de partir. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé et bien équipé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons