La Cascade de Cerveyrieu et les Gorges de Turignin, circuit depuis Cerveyrieu – Artemare

La randonnée, longue promenade facile, visite quelques exceptionnelles curiosités naturelles du Bugey. Du point de départ, à proximité du camping de Cerveyrieu, une visite à la Vierge de Fierloz offrira un panorama incontournable avant de faire le tour du massif du Fierloz – plateau calcaire aux lapiez remarquables. Le bord des falaises de la formidable Cascade de Cerveyrieu est atteinte en passant par Massignieu avant de suivre vers le Nord le fil de la rivière : le Séran, pour remonter les Gorges de Turignin. Poursuivant par Vieu, le site de la Fontaine de la Doue et de sa chapelle, apportera la tranquillité propice à la contemplation avant de descendre visiter la Source du Groin – une résurgence surprenante. La suite passe par l'obscur Gouffre du Diable insondable, avant de retrouver le point de départ en descendant au pied des belles falaises qui dominent Cerveyrieu.

Notre-Dame de Fierloz

Dominant Artemare, la Vierge de Fierloz érigée en 1896, est devenue le symbole du massif. Le panorama offert s'étend du Grand Colombier jusqu'au Marais de Lavours (Bas Bugey, Artemare, Ain – 19/03/19)

L'adresse 11 rue du Vaugrais - Artemare entrée dans le GPS nous conduit avec Noël P. qui partagera l'aventure, au point de départ à proximité de l'entrée du Camping le Vaugrais – Cerveyrieu, hameau d'Artemare – au bord du Séran, juste avant son confluent avec le Groin. Un vaste espace herbeux permet un stationnement confortable [ 31T 708359 5083532 – N 45.87381° E 5.68479°].

Lapiaz du massif du Fierloz

Le plateau calcaire du Fierloz, formé il y a 140 millions d’années dans la mer jurassique et aujourd'hui situé à 300 mètres d'altitude, est un site remarquable de 74 hectares, labellisé Espace Naturel Sensible depuis fin 2015. (Bas Bugey, Artemare, Ain – 19/03/19)

Cette fois, pas de rude montée au départ de la randonnée, la balade est tranquille par une belle matinée printanière. Dans le vent du Nord, il fait plutôt frais. Pour ce récit-description, il serait fastidieux de décrire le détail de l'itinéraire : prendre le chemin à droite, l'autre à gauche, n'est guère intéressant et ennuyeux à lire. Alors je vous propose la liste des lieux-dits traversés pour les reporter sur une carte et tracer l'itinéraire à suivre. Et puis, la trace relevée est prête pour être téléchargée dans votre GPS ou dans le logiciel de cartographie du mobile qui désormais ne vous quitte plus.

La Cascade de Cerveyrieu

Impressionnante cascade d’une soixantaine de mètres de haut où les eaux tumultueuses du Séran, se jettent contre la falaise, au-dessus du village d’Artemare (Bas Bugey, Belmont-Luthézieu, Ain – 19/03/19)

Liste des lieux-dits : Artemare (Cerveyrieu : 250 m) - Camping - le Vaugrais - Le Fierlos (vierge et lapiaz) - Massignieu - La Bavosière - le Séran et cascade de Cerveyrieu (364 m) - Gorges de Turignin (400 m) - Gare de Vieu - Vieu (510 m) - Chapelle et Fontaine de la Doue - Chongnes - Source du Groin (390 m) - l'Arvière - Vaux-Morets - les Mollières - les Collines - (Plante Carrier) - Pont - Gouffre du Diable (359 m) - Don - le Groin - Cerveyrieu (le Vaugrais).

Le Château de la Cascade

La falaise de la Cascade de Cerveyrieu domine le Château de la Cascade face au massif du Fierloz (Bas Bugey, Belmont-Luthézieu, Ain – 19/03/19)

Quand le chemin quitte le bord du Séran pour rejoindre la lisière de la forêt, l'attention est de suite attirée par une épaisse strate de roche en pente qui ménage sous elle un vaste espace bas de plafond. Au-dessus de l'ouverture, dans la roche est gravée très proprement l'année 1841 ! Que pouvait-on ranger dans cet abri sous roche pour le moins inconfortable ?

Le travail d'érosion du Séran

Le canyon et les marmites de géant à l'amont de la Cascade de Cerveyrieu creusés par les eaux tumultueuses au fil du temps… (Bas Bugey, Belmont-Luthézieu, Ain – 19/03/19)

Bientôt s'annonce la direction de Notre-Dame de Fierloz qui sera atteinte en traversant de belles dalles calcaires lapiazées . Monter l'étroit escalier en colimaçon de la Vierge du Folioz est amusant et le vaste panorama découvert, étonnant. Il faut noter qu'un panneau précise que la montée de l'escalier est placée sous notre seule responsabilité… Les personnes sujettes au vertige peuvent y être mal à l'aise, mais coupé du vide par une solide rambarde garde-corps, le danger est minime.

Gros plan sur le travail  d'érosion du Séran

Travail des eaux tumultueuses du Séran, une marmite de géant percée de toutes parts (Bas Bugey, Belmont-Luthézieu, Ain – 19/03/19)

La balade se poursuit par Massignieu avant une rude montée qui gravit le coteau et gagne le hameau de La Bavoisière, Au pont sur le Séran de la D30, la Cascade est Cerveyrieu est indiquée, mais on prendra garde à ne pas manquer le bon chemin qui part à gauche suivre le méandre de la rivière. Il retrouve la route au niveau d'un nouveau pont. Un large chemin conduit au bord des falaises. Le site est bien protégé par de solides rambardes gardes-corps. Mais attention, de nombreuses sentes qui permettent une visite approfondie du site s'ouvrent un peu partout dans la végétation plutôt dense – soyez vigilants !

Ancienne voûte sur l'ancien canyon du Séran (Pont ?)

La présence d'une ancienne voûte interroge ? Au bord de la falaise de la Cascade de Cerveyrieu, quelle activité pouvait la justifier ? (Bas Bugey, Belmont-Luthézieu, Ain – 19/03/19)

Sur la droite, un passage ouvert permet de s’échapper pour visiter une terrasse qui domine l'à-pic vertigineux d'un bras de rivière étroit qui ne doit voir passé de l'eau qu'en période de crue, comme celle, centennale de 1910 rapportée par de nombreuses documentations. Après avoir contemplé la cascade haute d'une soixantaine de mètres, il ne faut pas manquer d'emprunter les petites sentes parfois escarpées pour une visite approfondie du site. Le travail de l'érosion qui s'offre à notre observation est ici remarquable.

Le Séran dans les Gorges de Turignin

La rivière a creusé un étroit canal au fil de son cours dans les Gorges de Turignin. Une marmite de géant percée (Bas Bugey, Belmont-Luthézieu, Ain – 19/03/19)

De retour au pont, prenant vers le Nord le chemin en rive gauche de la rivière jusqu'à la Chaponnière, le chemin des Gorges de Turignin, est indiqué. D'abord large et tranquille, il traverse un large replat où ont échoué des épaves de voitures des années 50 ; elles finissent de rouiller, par quel hasard ? Un bon sentier fait suite, parfois boueux et là aussi il ne faut pas manquer d'emprunter les petites sentes qui conduisent sur les dalles parfois creusées de façon très surprenante par la rivière – tout cela est magnifique.

"Canal" du Séran dans les Gorges de Turignin

Les eaux du Séran ont creusé son lit dans le lapiaz des Gorges de Turignin, un profond canal étroit (Bas Bugey, Belmont-Luthézieu, Ain – 19/03/19)

La traversée des gorges se poursuit jusqu'au rude raidillon qui sort sur un chemin à travers champ pour atteindre Vieu par des petites routes tranquilles. Au bord du Séran, le sentier se poursuivait vers le Nord, et sur la carte, le chemin qui remontait Sous la Serve pour rejoindre l'itinéraire, m'avait jusqu'alors échappé – Poursuivre la rive gauche de la rivière ne manquait peut-être pas d'intérêt !

Fontaine et Chapelle de la Doue

La Fontaine de la Doue et sa chapelle, un lieu particulièrement romantique sur la commune de Vieu (Bas Bugey, Vieu, Ain – 28/03/19)

Arrivé rapidement au lieu-dit Chongnes, nous profitons de la tranquillité du site de la Fontaine de la Doue pour poser le sac à dos. Un banc accueille le pique-nique qui réjouira la gourmandise de deux ânes probablement habitués aux friandises distribuées par les passants. Une courte marche pour atteindre la Source du Groin, une autre curiosité naturelle pour le moins étonnante, même si le site est moins spectaculaire. Mais il faut l'imaginer ! Le niveau peut varier de 15 mètres – cela doit faire un trou impressionnant. La source est la résurgence des infiltrations des eaux de pluie et de la fonte des neiges du Haut-Valromey et du Plateau de Retord.

Vierge et Fontaine de la Doue

La plaque de pierre gravée, cite Paul Claudel : « La Fontaine de l'Adoue, c'est un grand trou carré dans une paroi verticale de blocs calcaires » – L'annonce faite à Marie Acte II, Scène III - Don - Le Bugey - 1957 (Bas Bugey, Vieu, Ain – 19/03/19)

La marche reprend en direction de Pont - hameau du pont sur le Gouffre du Diable. Avec Noël, l'originalité du nom du hameau d'abord étonnante, nous amusera longtemps… La réflexion toponymique et l'origine des noms de lieu est le plus souvent tirée par les cheveux et difficile à interpréter. Et là ? Le profond Gouffre du Diable est un trou noir tellement il y fait sombre. Les vieux buis moussus y sont aussi pour quelque chose, et il faut chercher longtemps le reflet d'un plan d'eau… Passant par l'autre pont à l'aval, l'encaissement du Groin y est aussi surprenant.

Résurgence, source du Groin

La Source du Groin, affluent du Séran, est une résurgence intermittente. Les eaux proviennent de ruisseaux souterrains : infiltrations des eaux de pluie et de la fonte des neiges du Haut Valromey et du Plateau de Retord. Le niveau peut varier de 15 mètres (Bas Bugey, Vieu, Ain – 19/03/19)

La boucle se referme par une agréable descente après un passage plus urbain. Le pied des falaises qui domine Cerveyrieu est particulièrement agréable avant de traverser le hameau et retrouver le point de départ.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons