Le Boyau de la Léchère, Bois de Glaize – Loisieux

Toujours intéressé par les curiosités géologiques ou autres de la Montagne du Tournier, plusieurs visites des sangles des falaises de la rive droite de la Léchère n'avaient pas permis de trouver le Boyau de la Léchère. Mais la chance finit par récompenser la ténacité et la curiosité. Ce court billet donne les détails pour une redécouverte.

Falaises de la Léchère

Au pied des falaises de la Léchère – étage inférieur (Avant-pays savoyard, Loisieux, Savoie – 21/03/19)

Les coordonnées fausses de quelques dizaines de mètres des listes fournies par le BRGM, ou même le CDS73, ne facilitent pas la recherche en terrain escarpé. Les visites du sangle de l'étage supérieur qui court sous le Belvédère de la Léchère en partie une première fois et sur toute sa longueur, une deuxième, étaient restées vaines. Ce jour, par le chemin qui parcourt le fond de la Léchère, la pente est prise à l'aplomb de la faiblesse des falaises située avant le point de vue. La pente se remonte par de vagues traces jusqu'au pied de la falaise. Après quelques coups de sécateur, le passage sera normalement facilité.

Le Boyau de la Léchère (n° 1)

Très probablement, le Boyau de la Léchère s'ouvre au pied de la falaise : Dénivelé : 0 m ; Développement : 5 mètres (Avant-pays savoyard, Loisieux, Savoie – 21/03/19)

Les coordonnées fausses trouvées sur les différentes documentations localisent la cavité au-dessus du chemin qui suit le bord de la falaise [ 31T 711271 5058109 ]. Arrivé au pied des rochers, à droite d'abord, c'est le bel encorbellement qui attire. Un trou tapissé de feuilles mortes qui s'enfonce sous le rocher est à noter, peut-être le boyau n°2 – puisqu'il y a un n°1 [ 31T 711355 505810 ] ? Gardant fidèlement le pied de la falaise vers l'Ouest maintenant, une cavité s'ouvre enfin 120 mètres plus loin [ 31T 711234 5058076 ]. Cette fois, je suis confiant, il doit bien s'agir du Boyau de la Léchère n°1 ! Deux étages en-dessous, 47 mètres séparent la cavité de celle des archives.

Par le pied de la falaise, le passage qui donne accès à l'étage supérieur est tout de suite là. Au jugé et par quelques traces la borne n°6 repeinte récemment par les forestiers, est retrouvée sans difficulté [ 31T 711129 5058088 ]. Le réseau de sentier maintenant bien connu, est rejoint facilement. Descendre dans le grand canyon pour monter chercher le Balcon du Recorba, et prendre le chemin de traverse qui rejoint la Grange de la Combe, offre un retour rapide et agréable vers le point de départ, sur le route du Col du Mont Tournier – la Grande Carrière du point 738 [ 31T 711785 5057635 – N 45.63993° E 5.71755° ].

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons