Le Balcon de la Falconnière 633 m, par le Trou de Lent depuis Serrières – Saint-Rambert-en-Bugey

Le curieux Trou de Lent et le franchissement pittoresque des Rochers de la Falconnière motivaient la randonnée bugiste. En partant de Serrières – quartier de Saint-Rambert-en-Bugey – l'itinéraire visite aussi le Balcon de la Falconnière et le Gouffre de Lent, en descendant par les villages de Mont de l'Ange et Montferrand, pour un retour tranquille au fil de l'Albarine et de la vois ferrée.

Les Rochers de la Falconnière

Depuis le chemin de la Combe de Nave, les Rochers de la Falconnières dévoilent deux faiblesses. Le Trou de Lent s'ouvre dans la plus éloignée, en rive droite du couloir (Bas Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey, Ain – 18/04/19)

Sur la D1504, du rond point situé à l'Ouest de Saint-Rambert-en-Bugey, on suivra la D73 en direction d'Arandas sur moins de 350 mètres pour stationner à droite sur un large accotement devant les haies de maisons individuelles, situé après un petit espace vert [ 31T 688025 5089477 – N 45.93312° E 5.42535° ]. Des aboiements pour se préparer, et avec Noël P. qui est de l'aventure, nous prenons la Rue du Moulin. Un vieux panneau de bois indique le Trou de Lent. Le beau chemin monte par un lacet vers la Combe de Nave, bucolique dans les premiers rayons du soleil. La biffurcation du sentier du Trou de Lent n'est pas indiquée, et très vite, le chemin apparaît peu pratiqué, encombré de branches mortes et de rejets.

Au pied des Rochers de la Falconnière

Ici aussi, au pied des falaises des Rochers de la Falconnière, le cheminement est facile et dégagé de la végétation envahissante par ailleurs (Bas Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey, Ain – 18/04/19)

La progression est quand même agréable et des marques de peinture rouge, jalonnent discrètement l'itinéraire à suivre. Empruntant le talweg d'un ruisseau temporaire sur quelques mètres pour en sortir par la droite, le chemin monte plein Sud en direction des rochers. Au niveau d'un pierrier où la vue s'ouvre sur Saint-Rambert-en-Bugey, une sente est laissée à droite.

Le Trou de Lent

Au pied des Rochers de la Falconnière, s'ouvre le Trou de Lent. Le "tunnel" débouche dans une faille tubulaire ouverte dans la falaise (Bas Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey, Ain – 18/04/19)

La sente maintenant en écharpe à travers des pentes raides, est étroite. Alors qu'elle s'apprête à traverser un profond ravin d'éboulis terreux et pierreux, un premier arbre arraché tombé en travers oblige à le contourner par le haut. La rive droite de la gorge est encombrée par d'autres, déracinés leur ramage embarrassant le passage. Pour franchir ce fatras, Noël tente sa chance par l'aval, je m'essaie à travers les branches. Tout cela sur un terrain très instable… Nous y passerons beaucoup de temps.

Le Trou de Lent

Le "tunnel" du Trou de Lent débouche au pied de la faille tubulaire ouverte dans la falaise (Bas Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey, Ain – 18/04/19)

La difficulté franchie, la marche est plus aisée, mais d'autres arbres coupent encore le sentier… Réunis dans l'effort, la pénibilité n'entame pas le moral de la petite troupe. La falaise est toute proche, quitter le sentier pour suivre le pied des rochers s'avère être un bon choix. Le Trou de Lent se devine mais la sente très érodée qui le rejoint, demande de l'attention dans la pente raide. La curiosité géologique ne manque pas d'intérêt, et vaut que l'on prenne le temps.

Dans le passage des Rochers de la Falconnière

Le passage des Rochers de la Falconnière est sécurisé par des câbles installés en une solide main courante. Terreux et couvert de feuilles mortes, tenter de le franchir par temps humide est à déconseiller (Bas Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey, Ain – 18/04/19)

Dès les premiers mètres, la solide main courante est accessible. Elle sécurise l'ascension de la pente terreuse et matérialise l'itinéraire à suivre sans hésitation sur le chemin très érodé. L'ambiance est superbe, gardons présente à l'esprit, la progression qui se fait au-dessus des proches falaises… Les crampons forestiers restés au fond du sac à dos auraient pu sécuriser encore davantage une ascension sur terrain humide. Bientôt, débouchant près d'un promontoire, nous profitons du panorama, malheureusement découpé façon puzzle par les branches. En lisière des champs cultivés, Noël trouve un panneau de bois gravé "Balcon de la Falconnière" près du cairn qui indique le passage [ 31T 0688257 5088286 ].

Point de vue du Balcon de la Falconnière

Au bord de l'à-pic des Rochers de la Falconnière, la vue s'ouvre sur Saint-Rambert-en-Bugey. Remarquer le Mont Charvet sur la gauche de l'image (Bas Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey, Ain – 18/04/19)

D'abord en lisière, puis par la limite des champs, nous rentrons dans le bois pour trouver une mauvaise sente orientée au Nord-Ouest – écrire des traces serait plus juste. Peu évidente à suivre, elle aboutit au point 633, sommet des Rochers de la Falconnière marqué par deux bornes voisines. Un bon chemin d'exploitation descend vers le Plat des Seireux. Emprunté sur moins de deux cent mètres pour trouver celui qui suit l'Ouest le bord du plateau de Lent. Il passe à proximité du gouffre éponyme.

Le Gouffre de Lent

Un gouffre impressionnant s'ouvre dans le plateau de Lent bordé au Nord-Est par la falaise des Rochers de la Falconnière. Quelques précisions sur le Gouffre de Lent (Bas Bugey, Torcieu, Ain – 18/04/19)

Balisé de jaune comme un PDIPR, il est visiblement très peu fréquenté. Après environ 500 mètres, il disparaît sous des arbres tombés en travers… Gagner la lisière des champ, en montant vers l'Est sur une centaine de mètres garantit un cheminement facile pour retrouver le bois, tout près du Gouffre de Lent [ 31T 687837 5087939 ].

C'est à noter : Sur IGN, le gouffre est localisé à une centaine de mètres au Nord de la position relevée sur le terrain. Dessiné en plein champ, le gouffre est en réalité, situé sous le couvert de la forêt.

Montferrand et la Croix des Moines

En descendant du Mont de l'Ange par la route de Cleyzieu, Monferrand devant les Moines et la Croix des Moines au-dessus de Torcieu (Bas Bugey, Torcieu, Ain – 18/04/19)

Des remblais de pierres témoignent de l'ancienneté et de l'importance du chemin, enfin agréable. Bientôt la descente s'amorce pour trouver celui de Cleyzieu, qui descend traverser Mont de l'Ange – tranquille village bugiste. La départementale D60 dessine de longs lacets jusqu'à Monferrand. Les cartes d'il y a une vingtaine d'années montraient un chemin qui les coupait, évitant ainsi le goudron. Sur la nouvelle édition, seul le chemin qui raccourcit le premier lacet est mentionné. Et sur le terrain ? Même ce dernier est en partie envahit pas les ronces… Le deuxième lacet est évité en descendant la pente sous une ligne haute tension. Le départ des raccourcis suivant demeure caché, même si quelques traces marque leur arrivée sur la route.

Souhaitons que l'aménageur responsable de ces passages ancestraux lise ces lignes – un bon débroussaillage encouragera le tourisme d'aventure dans ce beau coin du Bugey.

Le retour vers le point de départ n'est plus qu'une question de patience. Le long de la voie ferrée, perdus dans nos pensées, la marche n'est plus qu'un réflexe…

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons