Les Rochers de la Sausse 1420 m, Montagne de Chovet et Arche de Rucla – Léoncel, le Grand Échaillon

En partant du Grand Échaillon – lieu-dit de Léoncel – par la piste d'exploitation du Ravin de Pissenible, la randonnée très agréable passe par les paysages variés, du Col de la Bataille, des crêtes des Rochers de la Sausse et de la Montagne de Chovet. Dans le Bois de Rucla, elle découvre un promontoire rocheux, belvédère de Léoncel, de Pierre Chauve et de la Montagne de l'Épenet qui, domine l'étonnante Arche de Rucla.

Plateau herbeux des Rochers de la Sausse

La traversée commence au-dessus du tunnel du Col de la Bataille. D'abord le point culminant des Rochers de la Sausse et au loin, celui du Mont Chovet (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 14/05/19)

Le Grand Échaillon, centre de ski de fond et de sorties en raquettes, prisé des Valentinois est facilement accessible par la D199 depuis Léoncel. Le point de départ est l'aire de stockage de grumes situé à l'aval de la piste forestière du Ravin de Pissenible, plus précisément dans le virage de la route au point 1193 [ 31T 674824 4975182 – N 44.90859° E 5.21463° ]. C'est mon tour d'être covoituré, Noël P. est le covoiturant. La route partagée laisse un long temps propice aux bavardages de tous ordres.

Plateau du sommet des Rochers de la Sausse

Traversée d'un couloir des Rochers de la Sausse, le plateau herbeux sommital est déjà loin derrière (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 14/05/19)

L'important stock de bois laisse penser à un débardage récent. D'ailleurs la piste du Ravin de Pissenible garde la trace du passage des engins forestiers. Heureusement, le temps est sec et les mottes de terres n'adhèrent pas aux chaussures. Croisant la piste de retour qui descend du Bois de Rucla, labourée elle aussi, son état laisse présager le pire. Le vent vrombit à la cime des arbres… et l'air est frais – le thermomètre marque 3°C.

La Montagne de Chovet 1450 m

Peu avant de traverser la sortie du Pas de la Sausse, le point culminant de la Montagne de Chovet domine la vallée de la Gervanne (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 14/05/19)

Laissant à droite le chemin du Pas de Chovet, le piste prend la direction de l'Est pour déboucher sur la route du Col de la Bataille. Un bout de goudron et avant le tunnel, le vieux chemin conduit au point de vue qui domine le col, face au Roc de Toulau. Le vent écourte la contemplation au-dessus de la sortie du tunnel. Et sans s’appesantir, la traversée des Rochers de la Sausse commence au-dessus du tunnel. La sente qui évite le plus souvent le bord des falaises est cette fois suivie. Inutile de risquer d'être bousculé par le violent courant d'air au bord de l'à-pic. Cependant, il sera souvent approché avec prudence pour le point de vue. Mais le plus gros danger est le fil de la clôture au ras du sol, poussé par le vent en travers du chemin.

vercors-montagne-chovet-forêt-hetres.jpg

Une claire forêt de hêtres couvre la crête de la Montagne de Chovet, particulièrement agréable à parcourir (Vercors Sud, Léoncel, Drôme – 14/05/19)

Éole ne gâche pas le paysage, le plus souvent clair sur les lointains. L'itinéraire est facile à suivre entre le bord des falaises et la clôture – aucune raison valable de s'égarer. Ainsi, la dépression de la sortie du Pas de la Sausse est traversée. Dans la pente un cairn marque le passage du sentier absent d'IGN. Au pied du point culminant de la Montagne de Chovet, pour atteindre le sommet de sa falaise qui domine la vallée de la Gervanne, il faut se faufiler entre les branches un rien envahissantes…

Le plateau herbeux des Rochers de la Sausse

Point de vue du point 1442 de la Montagne de Chovet ouvert sur le paysage des pelouses des Rochers de la Sausse devant le Roc de Toulau (Vercors Sud, Léoncel, Drôme – 14/05/19)

La descente emprunte le même chemin pour traverser une jolie clairière vers le Nord et suivre plus ou moins la ligne de faîte de la Montagne de Chovet. La superbe forêt de hêtres est particulièrement agréable à traverser par les points 1442 et 1447. Pour ce dernier couvert de jonquilles en fleur, il ne faut pas manquer le détour par la pelouse du versant Est. Le point de vue sur les Rochers de la Sausse et le Roc de Toulau est superbe. À nouveau dans la forêt, la descente jusqu'à l'antenne du Pas de Chovet ne présente aucune difficultés, bien que sur la crête au relief peu prononcé, il ne faudra pas perdre le Nord.

La curieuse Arche de Rucla

Dans le Bois de Rucla, un promontoire rocheux domine une étonnante arche double (Vercors Sud, Léoncel, Drôme – 14/05/19)

Un solide clôture de 3 fils barbelés ferme l'accès au Bois de Rucla. Un peu de gymnastique pour la franchir permet de découvrir le sentier qui arrive de la droite (?). Une portelle serait-elle aménagée plus bas ? Bien tracé, jalonné des ronds de peinture orange fluo des chasseurs, il monte pour traverser le sommet au point 1407. Un premier point de vue s'ouvre sur Léoncel, sa jolie vallée et son abbaye cistercienne Sainte-Marie fondée en 1137 par des moines de l'Abbaye de Bonnevaux [ 31T 674525 4974253 ]. Bientôt les arbres par encore feuillus, laissent entrevoir les rochers du promontoire et de l'arche de Rucla vers 1380 mètres [ 31T 674485 4974309 ]. Nous sommes à une centaine de mètres sous le sommet 1407 du Bois de Rucla. L'arche double montre l'équilibre en porte à faux du rocher étonnant dans la pente sous le promontoire, beau panorama vers l'Ouest.

À noter : À propos du toponyme du Bois de Rucla, le terme dauphinois rucla évoque un incendie, analogue au provençal uscla.

Léoncel devant Pierre Chauve

Le promontoire rocheux du Bois de Rucla domine le paysage de Léoncel, du Col de Tourniol et de Pierre Chauve, des crêtes de la Montagne de l'Épenet vers le Nord (Vercors Sud, Léoncel, Drôme – 14/05/19)

La descente se poursuit par le sentier qui se trouve bientôt face à une bifurcation vers 1360 mètres. À gauche, le chemin descend à proximité du Pas du Grand Échaillon, à droite le retour vers le Ravin de Pissenible moins visible sur le terrain. La piste est ravagée par le débardage des engins forestiers… le temps n'est pas humide – heureusement ! Ainsi le point de départ est retrouvé. Pour casser la croûte à l'abri du vent, avec Noël P., faisant l'aller et retour du Pas du Grand Échaillon , la recherche sera vaine. Et de l'aire de pique-nique mentionnée sur les cartes, il n'existe aujourd'hui qu'une seule table isolée et à l'écart de la position du symbole sur IGN [ 31T 674341 4975462 ].

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • Vercors secret, randonnées hors des sentiers battus par Pascal Sombardier. La randonnée décrite ici s'est largement inspirée du topo de Pascal Sombardier : Les crêtes de la Sausse 1420 m, Bois et Arche de Rucla, n°22 page 116.
  • Le 14 mai 2019, la route du Col de la Bataille encore fermée laisse accessible depuis Léoncel : le Plateau d'Ambel par le chemin du Pas du Gouillat et le départ des sentiers du versant Ouest du Roc de Toulau. Plus d'informations sur Inforoutes Drôme
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons