La Crête des Charmilles 1628 m, descente par le Couloir du Four depuis la Chartreuse de Curière

La très belle randonnée en Chartreuse au départ du Parking des Agneaux, à proximité de la Chartreuse de Curière, se propose de gravir la Crête des Charmilles par un itinéraire plutôt méconnu. L’ascension précède une traversée plus classique de la crête pour rejoindre le Col de la Petite Vache par le Col des Charmilles. La descente en direction de la route de la Charmette trouve le vieux chemin du Couloir du Four. Sa descente offrira un parcours aventureux qui fait penser à ceux du Purgatoire. Le retour un peu longuet vers le point de départ, par la Route forestière de la Charmette et ses tunnels, ne manque cependant pas d'intérêt.

Sentier du Passage des Agneaux

Éboulement récent sur le sentier du Passage des Agneaux peu avant la sortie sur la crête (Chartreuse occidentale, Saint-Laurent-du-Pont, Isère – 07/06/19)

Prise depuis la route D520b, qui monte de Saint-Laurent-du-Pont à Saint-Pierre-de-Chartreuse, l'ancienne route du Col de la Charmette conduit à la Chartreuse de Curière. La voiture est stationnée au Parking des Agneaux [ 31T 0714945 5026350 ]. Cette fois encore, c'est le superbe sentier du Passage des Agneaux, que j'emprunte pour rejoindre le Chemin de la Petite Vache qui, normalement conduit au Col des Charmilles. Pour d'autres précisions à propos des randonnées dans ce secteur, on pourra se reporter à la lecture d'autres billets qui décrivent le Passage des Agneaux.

La Chartreuse de Curière

Sur la crête du Passage des Agneaux, le soleil ne tardera pas à éclairer la Chartreuse de Currière (Chartreuse occidentale, Saint-Laurent-du-Pont, Isère – 07/06/19)

Un éboulement récent encombre le sentier un peu avant son débouché sur la crête du Passage des Agneaux – le franchir ne présente pas de difficultés. Sur la crête, la vue de la Chartreuse de Currière, en contrebas dans les premiers rayons du soleil levant, est saisissante. Sans conviction, je fais quelques pas sur de vagues traces qui semblent monter vers le haut, sans insister. Le passage apparaît trop incertain et plutôt raide. Le plan B préparé avec soin, est plus sûr.

La Petite Vache 1735 m

Les clairières des chemins forestiers au pied des Rochers de la Petire Vache et des Agneaux s'ouvrent sur le paysage du versant Nord de la Petite Vache (Chartreuse occidentale, Saint-Laurent-du-Pont, Isère – 07/06/19)

Il consiste à suivre le magnifique sentier presque de niveau en direction de la la Salle à Manger, pour monter par le Chemin de la Petite Vache jusque vers 1245 mètres, pour prendre à droite une piste forestière. Elle s'oriente bientôt au Nord-Ouest pour emprunter le talweg encaissé et chaotique, creusé par un ruisseau intermittent. Elle poursuit son ascension traversant une première clairière vers 1375 mètres [ 31T 714252 5025748 ]. L'endroit isolé dans la lumière de début juin est magique.

La Grande Vache domine le Col de la Sure

Quelques névés font de la résistance sous le Col de la Sure au pied de la Grande Vache (Chartreuse occidentale, Saint-Laurent-du-Pont, Isère – 07/06/19)

L'ascension se poursuit par la douce croupe boisée d'une crête issue des Charmilles. Un carrefour de pistes précède une nouvelle clairière vers 1450 mètres [ 31T 714017 5025935 ]. L'édition IGN de 1998 mentionne un point 1447, le Géoportail un autre coté 1467, à la bifurcation d'un chemin qui rejoint celui du Col des Charmilles. Poursuivant au Nord-Ouest, la piste maintenant herbeuse, se terminera à proximité du bord des Rochers de la Petite Vache et des Agneaux.

Chemin de la Petite Vache

Sous 1600 mètres, des névés encombrent toujours le chemin de la Petite Vache (Chartreuse occidentale, Saint-Joseph-de-Rivière, Isère – 07/06/19)

Alors que la piste descend brutalement, une sente cachée dans la végétation claire, part vers l'amont [ 31T 713700 5026321 ]. Celle imaginée, suggérée par l'intuition, est bien là. Monte t'elle jusqu'à la Crête des Charmilles au point 1627 ? Il reste à la suivre. Parcourue par les forestiers, elle est plutôt facile. Des souches témoignent du travail de l'ONF. La destination se confirme au fil de l'ascension, et le parcours apparaît évident pour sortir sur le chemin de la Crête des Charmilles, pile à l'endroit où il s'engage dans la descente du raide versant Ouest.

Chemin du Couloir du Four

Un beau chemin encaissé descend l'amont du Couloir du Four (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère – 07/06/19)

La traversée de la Crête des Charmilles n'est plus qu'une formalité. Encore faut-il ne pas s'égarer pour garder la bonne trace à travers les nombreux arbres morts couchés en travers. Un borne limite de parcelles est un bon point de repère pour garder la direction du Col des Charmilles [ 31T 713194 5025671 ]. Il serait facile de retrouver le chemin qui descend au Cul de Lampe… La traversée dans l'environnement du Col de la Sure parsemé de névés est un grand plaisir, en passant par le Col des Charmilles pour rejoindre le Col de la Petite Vache – rencontre d'un trailer sympathique, la seule personne croisée ce matin.

Passage escarpée du Couloir du Four

Le vieux sentier descend une arête secondaire escarpée. Vers 1490 m, remarquer la marque rouge – trace d'un vieux balisage (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère – 07/06/19)

Le chemin qui descend du Col de la Petite Vache est par endroit encore encombré de neige… Vers 1600 mètres, un balisage bleu indique le sentier du Pas de la biche – souvenirs. Plus bas, vers 1510 mètres, le chemin du Couloir du Four est marqué de cairns [ 31T 713852 5024079 ]. Très bon, il est Nord-Est sur 225 mètres, pour s'orienter plein Est sur 160 mètres. Alors qu'il semble descendre en face, le quitter en direction du Sud permet de ne pas le perdre. Le vieux chemin du Couloir du Four est mentionné sur la carte IGN embarquée sur le GPS. En suivant scrupuleusement son tracé, des reliefs du chemin ont pu être observées, de rares marques de peinture rouge presque effacées, aussi. Curieusement des cairns sont dressés sur les portions où le chemin est le plus facile à suivre…

Le Grand Som

Avant le Tunnel des Agneaux sur la route du Col de la Charmette : vue sur le Grand Som. Les Rochers de la Corde, au premier plan (Chartreuse occidentale, Saint-Laurent-du-Pont, Isère – 07/06/19)

Le cheminement est impossible à décrire, et vous pourrez analyser le relevé de trace dans les données topographiques. Toutefois un passage clé mérite d'être signalé. Il descend le versant Sud d'une crête secondaire, rocailleuse. Un trait de peinture confirme le bon itinéraire vers 1490 mètres [ 31T 714214 5024189 ]. Globalement, l'itinéraire descend une crête en rive gauche de la combe principale. Parvenu sur un large replat vers 1300 mètres, le sentier est subitement mieux marqué – un vrai chemin facile à suivre ! Il en va ainsi jusqu'au point 1067 - le Pont sur le Tenaison. Et voilà ! Il reste à retrouver le point de départ par la Route Forestière de la Charmette et ses tunnels – aux heures tardives ou matinales, une lampe frontale pourrait-être utile pour celui des Agneaux long de 300 mètres.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons