La Cime du Sambuis 2737 m, depuis le Col de Granon – Saint-Colomban-des-Villards

La randonnée profitera de la fraîcheur de l'altitude de la Cime du Sambuis, atteinte depuis le Col du Glandon. Du col, un sentier de niveau, en creux et bosses, serait plus exact, rejoint la Combe de la Croix pour prendre sa rive gauche après avoir franchi le torrent par la Passerelle Maurice Bozon. L'ascension se poursuit par un alpage agréable pour atteindre le pied de l'arête Sud-Ouest de la Cime du Sambuis. Des traces et de bonnes sentes permettent de grimper jusqu'au large sommet pierreux. La visite peut commencer par le surprenant Totem des Villards et se poursuivre par le sommet pour profiter d'un exceptionnel point de vue étendu sur le panorama des Alpes, du Mont Blanc aux Grandes Rousses en passant par : la Lauzière, la Vanoise, les Arves, les Écrins et Belledonne toute proche. Cette fois, le retour se fera par le même itinéraire.

En quittant le Col du Glandon…

Les Aiguilles de l'Argentière et la Cime du Sambuis dans le soleil encore matinal (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

De bonne heure au Col du Glandon, les parkings sont vides ou presque [ 32T 278312 5013454 – N 45.23965° E 6.17544° ]. Un beau patou assis semble garder la voiture du berger, enfin je le pense. Il m'observe, visiblement intéressé par les préparatifs. M'attendant à chaque détour, il m'accompagnera un bout de chemin, jusqu'à la biffurcation du Carrelet.

Au-dessus de la Passerelle Maurice Bozon

Dans la Combe de la Croix, la vue s'ouvre sur les Aiguilles d'Arves qui veilleront sur toute la sortie (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

La vue sur les belles Aiguilles de l'Argentière accompagne le début de la randonnée, et bientôt le sentier plus chaotique contourne la base Est des aiguilles pour rejoindre le fond de la Combe de la Croix. Un panneau directionnel du PDIPR indique la Passerelle Maurice Bozon. La passerelle régulièrement emportée par les crues du torrent, affluent du Glandon, change à chaque fois d'emplacement. Bien sur elle n'est pas aux coordonnées du Géoportail, mais cachée par des rochers une cinquantaine de mètres en contrebas [ 32T 277221 5014722 ].

Petit lac au pied de l'arête de la Cime du Sambuis

Encore gelé en partie, petit lac caratéristique au pied de l'arête de l'itinéraire à la sortie du verrou (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

Pataugeant à travers des zones humides, la sente est facile à suivre avant qu'elle ne devienne sentier. Montant un ressaut rocheux, une étagne seule et peu farouche me surprend. Elle continue son repas, le temps de changer l'objectif de l'APN. Elle m'observe, émet son sifflement, alors que je déclenche et s'éloigne tranquillement – instants magiques, comme à chaque fois. Je l'observerai encore un moment avant qu'elle ne disparaisse dans les rochers.

Névé sur le parcours de l'arête

Sur l'arête de la Cime du Sambuis, un névé se contourne facilement par la gauche (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

L'ascension se poursuit, traversant des pentes raides, et bientôt il ne faudra pas manquer le virage à droite du sentier quittant la sente qui traverse un torrent – déversoir intermittent du Lac du Sambuy [ 32T 276696 5015245 ]. Le petit sentier jalonné de quelques cairns et des plaques de couleur verte et métal brillant, monte à travers l'alpage parsemé de blocs épars.

Le Col de la Croix et le Bec d'Arguille

Le chaos caractéristique de blocs devant le Col de la Croix ; le Rocher Badon à gauche, le Bec d'Arguille et le Pic de la Grande Valloire à droite (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

L'ascension agréable atteint vers 2450 m un verrou [ 32T 277067 5015663 ]. Le passage raide et rocailleux sans difficulté, débouche au bord d'un petit lac anonyme, encore gelé en partie. Il marque le début de l'ascension qui sera fidèle à l'arête Sud-Ouest de la Cime du Sambuis.

Les Grandes Rousses et le Pic de l'Étendard

En s'élevant sur la crête, panorama du Massif des Écrins et des Grandes Rousses : le Pic de l'Étendard et la Meije dans les nuages sur la gauche (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

On entend souvent dire de la Cime du Sambuis que c'est un tas de cailloux. C'est vrai qu'ici les pierres et rochers ne manquent pas, mais la raide ascension se fait le plus souvent agréable par des sentes terreuses ou les belles pelouses de terrasses herbeuses encore verdoyantes.

Les Aiguilles de l'Argentière

Plus haut sur l'arête, l'Est des Aiguilles de l'Argentière. On remarquera le Coup de Sabre du Piniollet entre la Pointe Élisabeth et l'Aiguille Capdepon (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

L'ascension commence par un petit couloir. Vers 2485 mètres, un névé toboggan semble couper la route, il se contourne facilement par les rochers sur la gauche. Gardant, par la droite ou par la gauche le fil de l'arête, la large pente pierreuse du topo de Jan-Michel Pouy n'est jamais empruntée, seulement remontée en écharpe pour déboucher sur le plateau sommital.

Le Totem des Villards, Cime du Sambuis 2727 m

Sur l'antécime 2727, le Mont Blanc se détache sur le vaste point de vue – le Totem des Villards au premier plan (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

La visite de la Cime du Sambuis commence par le sommet coté 2727 mètres sur lequel est dressé le Totem des Villards – une paire de skis métalliques dressé vers le ciel et un piolet. Le soubassement de pierres scellées réserve l'emplacement d'un tube fermé hermétiquement qui contient plusieurs livres d'or et le profil des paysages avec le nom des sommets dans toutes les directions – une table d'orientation sur papier.

Les Aiguilles de l'Argentière (Ouest) et le Rocher Blanc

La Cime du Sambuis domine le Lac du Sambuis et plus loin le Lac de la Croix encore gelé sous le col éponyme. Paysage des Aiguilles de l'Argentière du Rocher Blanc et du Rocher de Badon (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

Une courte traversée conduit au sommet principal, où arrive une randonneuse solitaire. La longue pause pique-nique, sera l'occasion de longs bavardages autour de l'inventaire interminable des sommets tout autour sur 360°.

Des Aiguilles d'Arves aux Grandes Rousses

Large panorama depuis la Cime du Sambuis 2734 m : Les Aiguilles d'Arves et de la Saussaz, la Meije et le Massif des Écrins, le Pic de l'Étendard et les Grands Rousses (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

Fatigué par la rude grimpée – l'altitude peut-être – l'idée d'entreprendre un retour en circuit par le Lac du Sambuis, le Col du Sambuy et Lac de la Croix, est remise à une autre fois. La traversée des chaos de blocs de cet itinéraire a complètement démotivé le projet. La descente se fait tranquille par le même itinéraire accompagnée par la randonneuse dans sa partie la plus raide. Chacun ira son chemin après le petit lac anonyme.

À noter : Dans son topo cité en référence, Jean-Michel Pouy décrit une descente vers le Lac du Sambuis le long des barres par l'arête et par un raide couloir dans le versant Ouest. Une autre sortie de l'arête vers le Lac du Sambuis, certainement plus aisée, est située vers 2480 mètres au-dessus du lac anonyme [ 32T 277123 5015738 ].

Faune observée

Une étagne solitaire en rive gauche de la Combe de la Croix

Peu effrayée l'étagne lance son cri de ralliement (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

Une étagne solitaire en rive gauche de la Combe de la Croix

La belle étagne se détache en contre-jour sur le ciel pur (Belledonne - Sept-Laux, Saint-Colomban-des-Villards, Savoie – 16/07/18)

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Le Sambuis 2734 m du col du Glandon – Belledonne (08/09/12)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons