La Pointe du Dard 2489 m, traversée depuis le Chornais – Beaufort

La Pointe du Dard offre une longue mais superbe randonnée, en partant du parking de la colonie de vacances du Chornais – hameau d'Arêches-Beaufort. Par les Quefins, le raide chemin des Combettes monte parcourir le replat du vallon du Ruisseau César, occupé par l'ancien bagne des Bonnets Rouges. S'orientant vers l'Est le chemin monte au Lac Tournant. Du bassin du lac, le cheminement en direction du Passage du Dard est plus aventureux pour atteindre la Pointe du Dard par sa crête. La descente escarpée de l'arête Nord-Ouest, trouve la rive droite très sauvage de la combe Entre le Fer. Sa descente agréable permet de rejoindre le Lac de Brassa. Un sentier peu fréquenté descend retrouver l'itinéraire de l'aller au-dessus des Combettes.

La Légette du Mirantin, août 2019

Au-dessus des Quefins sur le chemin des Combettes, la vue s'ouvre sur le chaînon du Mont Mirantin dans la lumière du soleil matinal, en commençant par la Légette et le Nid d'Aigle (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Changement de programme : un petit séjour en Savoie est ajourné d'une quinzaine de jours. La Pointe du Dard est mise au programme, mais cette fois par le Nord depuis le Chornais. Cela devrait être l'occasion de parcourir les crêtes qui dominent l'Ancienne Ardoisière de Cevins pour en savoir plus sur les pentes du versant Ouest – voir les Ardoisières de Cevins et de la Bâthie.

Le Mont Blanc, août 2019

Au-dessus des chalets des Combettes, le Mont Blanc s'impose dans le paysage. Il veillera sur toute la randonnée (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Le parking du Chalet du Chornais – Colonie de Vacances FOL 73 est accessible par la D85 : Arêches, le Planay depuis Beaufort [ 32T 309107 5059716 – N 45.66471° E 6.54945° ]. Le covoiturage est rapidement arrangé au parking du Péage de Montmélian avec Jean-Yves C. qui partagera la randonnée.

Le bassin du Lac Tournant, août 2019

Le Mont Blanc, vous l'aviez reconnu ? Le Lac Tournant est une perte, aucun ruisseau ne s'en écoule. On se prend à imaginer que la perte provoque un tourbillon… comme l'eau du lavabo (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Par la route en direction de la Taillaz, celle non revêtue des Quefins qui descend légèrement à droite trouve le chemin des Combettes. Ce matin ses premiers lacets sont coupés par une grume couchée en travers. Et des lacets, il y en aura beaucoup jusqu'au débouché de la forêt dans l'alpage. Le chalet est habité, un troupeau de vaches tarines tond l'alpage avec détermination, dès le petit matin.

Pointe 2460, antécime SE de la Pointe du Dard, août 2019

La pointe 2460 doit pouvoir se traverser, le collet de droite est celui de l'itinéraire pour prendre la crête de la Pointe du Dard (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

En terrain découvert, l'ascension qui se poursuit rejoint le sentier du Tour du Beaufortain, pour parcourir un plat du vallon du Ruisseau César, bien reposant. Il traverse une zones couverte de nombreuses ruines, marqués vestiges sur les anciennes éditions IGN. Au XVIIème siècle, des bagnards effectuaient des travaux harassants sur les pentes des alentours. Purgeant ainsi leur lourde peine, ils portaient un bonnet rouge pour être repérables facilement de loin. Il s'agissait d'une activité minière, mais pour quel minerai ?

Le Massif de la Vanoise à l'horizon, août 2019

La Pointe de Comborsier et la Grande Pointe de Bizard devant le Massif de la Vanoise. Le Passage du Dard et la pointe 2460 sur la gauche (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Le chemin butte bientôt sur le verrou du vallon pour s'orienter à l'Est et franchir le court canyon du Ruisseau du Grand Mont et ses belles cascatelles pour atteindre le bassin du Lac Tournant. Il faut lâcher le Tour du Beaufortain avant le poteau indicateur du PDIPR.

Cairn au sommet de la Pointe du Dard, août 2019

Au sommet de la Pointe du Dard, devant le collet de la sortie du sentier du versant W entre les pointes 2451 et 2468 (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Une sente bien marquée traverse une zone humide avec une direction générale Sud-Est. Après quelques bosses, elle suivra un joli petit canyon. Aidé par quelques traits de peinture bleue, elle se poursuit en direction du Passage du Dard. À noter la traversée du ravin [ 32T 307616 5056619 ].

Pointe du Dard 2489, août 2019

Arête NW de la Pointe du Dard. Le ressaut rocheux se descend par la gauche (Sud) – à droite sur l'image (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Encore haute dans les pentes, la petite cabane de berger, se détache sur le ciel, alors que la progression évite le Passage du Dard, bien pierreux. La progression se poursuit par les pelouses de l'alpage en direction de la crête – la pointe 2460 en ligne de mire. Et bientôt, c'est le collet sur sa droite qui est atteint.

Traversée vers la combe Entre le Fer, août 2019

Caillasse sous le pointe 2468 pour aller chercher la rive droite de la combe Entre le Fer, toujours face au Mont Blanc (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Le collet est le point de départ d'un court parcours de crête facile, jusqu'au sommet de la Pointe du Dard. Le paysage ouvert sur le Sud est exceptionnel. De la Vanoise aux Écrins au loin sur la gauche, les Bauges et la Chartreuse à droite et devant, la Lauzière. La Pointe de Comborsier et la Grande Pointe de Bizard au premier plan. On s'abstiendra de faire l'abstraction du Grand Mont d'Arêches et sa combe des cristalliers entourée de ses arêtes, probablement praticables.

Combe Entre le Fer, vue générale, août 2019

La Légette du Grand Mont en rive gauche de la Combe. Face au Mont Blanc, l'itinéraire passera par les petits lacs au centre de l'image (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Au sommet, la conversation s'engage avec un couple de randonneurs sympathiques et expérimentés. Ils sont du coin, de la Léchère plus précisément, et connaissent bien les environs. Le monsieur m'explique le topo de la Pointe de Comborsier décrite par Éric VB sur bivouak.net en août 2009. Ils prévoient de descendre par le même itinéraire mais, je leur explique mon intention de descendre par l'arête Nord-Ouest pour descendre jusqu'au Lac de Brassa par la combe Entre le Fer.

Le Grand Mont d'Arêches, août 2019

Petit lac de la combe, premier plan du Grand Mont d'Arêches (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Bientôt suivis par Jean-Yves pressé d'en découdre, ils descendent devant pour reconnaître le passage : « Pour voir si ça passe ! ». Seul au sommet, je termine mon repas, poste un SMS à mon épouse pour la rassurer et relace les chaussures. Jean-Yves est déjà en bas quand je commence la descente de l'arête. La pente est raide, mais le cheminement se dessine évident, pour passer les ressauts successifs. Bientôt au-dessus d'un à-pic plus important, il faut partir à droite par une large fissure schisteuse. Le relief d'un vieux sentier ramène sur la crête – la croupe pierreuse serait plus adéquat.

Le Lac de Brassa, août 2019

Le Lac de Brassa, joli premier plan pour le Mont Blanc – encore lui (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

Le temps de visiter les points 2468 et 2473 n'a pas été pris, ce sera le regret de cette belle journée dans le Beaufortain. La rive droite de la combe est une sorte de croupe où les pelouses conduisent vers plusieurs petits lacs pleins de charme. Par beau temps, chercher l'herbe est intuitif et facile, mais dans le brouillard, qu'en serait-il ? Les ressauts se succèdent et enfin le Lac de Brassa est en vue.

le village d'Arêches, août 2019

Descente de la liaison du chemin des Combettes, le village d'Arêches dans la vallée et le Mont… (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 16/08/19)

L'herbe fait place aux arcosses et aux myrtilliers dans les pentes sous la Légette du Grand Mont. La végétation cache les pierres et la progression est un rien pénible. À l'approche du lac, sous mes pas se dessine le relief d'un sentier – Il y a longtemps un chemin devait monter par là. Contemplation méditative au bord du lac avant de reprendre la route… Le sentier qui passe par le Nord du Lac est rejoint pour descendre retrouver le chemin des Combettes. Il reste à dévaler les nombreux lacets gravis ce matin, pour retrouver les Combettes, les Quentins et par là, le point de départ.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons