Le Mont Morbié 1542 m, depuis le Col du Frêne – Saint-Pierre-d'Albigny

En plus de son panorama étendu sur 360°, le Mont Morbié permet une agréable randonnée à travers clairières, pelouses et bois clairs, dans l'ambiance de la proche Dent d'Arclusaz. En partant du Col du Frêne – porte du Massif des Bauges, depuis Saint-Pierre-d'Albigny – l'itinéraire remonte de belles et vastes clairières pour aller par À Cra atteindre le bord des falaises au point 1265 qui domine le Bois Saint-André. Le belvédère marque le début de l'arête Sud-Est à suivre fidèlement jusqu'au sommet. Traversant vers le Mont Pelat, la descente retrouvera une longue piste pastorale. Vers 1030 mètres, l'accès aux granges de la Cornue permet de descendre vers les clairières du départ, par un large et plaisant chemin forestier.

La Vallée de l'Isère, nov. 2019

Point de vue À Craz au bord des falaises qui domine le Bois Saint-André face à Belledonne (Bauges centrales, Saint-Pierre-d'Albigny, Savoie – 26/11/19)

Situé sur la D911 entre Saint-Pierre-d'Albigny et École, le Col du Frêne est le point de départ idéal pour la traversée du Mont Morbié. Une centaine de mètres au Nord du col, des places de stationnement et une aire de retournement sont aménagées au bord de la route [ 32T 276540 5051655 – N 45.58251° E 6.13557° ].

Mont Morbié 1542 m, nov. 2019

Sur l'arête Sud-Est du Mont Morbié face au sommet, le Mont Pelat sur la gauche (Bauges centrales, Saint-Pierre-d'Albigny, Savoie – 26/11/19)

Revenir une centaine de mètres au sud pour prendre à droite un chemin entre quelques maisons. Il se prolonge au-dessus en un bon sentier filant au nord. Dans une prairie, il rejoint un chemin herbeux qui la remonte dans le voisinage d’un téléski abandonné. Il le laisse peu après pour opérer un lacet à droite et revient au-dessus dans une bande herbeuse pour retrouver le terminus du téléski.

Sans suivre le topo d'Antoine Salvi, c'est le chemin qui part vers le Nord à une cinquantaine de mètres du calvaire du col, qui conduira à travers les pelouses de belles clairières. Sur le terrain, sans remarquer les vestiges de l'ancien téléski qu'il est ainsi difficile de localiser, la description d'Antoine est laissée en l'état. Il faudra faire un tour par les Granges du Frêne une prochaine fois pour préciser la description, l'occasion de visiter la glacière mentionnée sur la 1/25000e.

Le Mont Trelod et la Pointe d'Arcalod, nov. 2019

Sur l'arête Sud-Est du Mont Morbié, vers 1225 mètres au-dessus de Routhennes, face au Mont Trelod et à la Pointe d'Arcalod(Bauges centrales, Sainte-Reine, Savoie – 26/11/19)

Sur la droite, au-dessus, retrouver le départ d’une sente. Elle remonte rapidement les bois, traverse une clairière et en pente plus douce parvient dans une seconde clairière (murettes de pierres). Par un léger détour à gauche, rester fidèle à la bande herbeuse où le sentier se dissimule. Gravir à gauche une courte pente pour se trouver sur la croupe.

Sur le terrain, le cheminement est évident aujourd'hui pour atteindre le point 1225, au bord des falaises en traversant le lieu-dit À Cra. Comme il est normal à cette saison, certaines sections sont bien grassouillettes, mais tout ira bien – les crampons forestiers feront une agréable promenade, bien calés au fond du sac à dos.

Face au Grand Arc et Lauzière, nov. 2019

Toujours sur l'arête Sud-Est du Mont Morbié face au Grand Arc, la Chaîne de la Lauzière en toile de fond (Bauges centrales, Sainte-Reine, Savoie – 26/11/19)

Un sentier étroit, mais suffisamment marqué, la suit à travers prairies et bois. Franchissant un petit môle boisé, elle passe le terme d’un autre téléski, franchit des barbelés. Devenant très évident, il côtoie les granges Morbier, poursuit l’arête boisée puis dégagée jusqu'à la cime.

Passé un premier et raide ressaut, la pente s'adoucit et le cheminement à travers les pelouses et bois clairs est très agréable sous les nuages d'un plafond aujourd'hui élevé. Les vestiges des Granges de Morbier ne manquent pas de retenir l'attention. Absentes de la carte topographique d'aujourd'hui, les 1/25000e moins récentes en dénombraient trois, et la carte de l'état-major : cinq. Cela me semblant plus proche de l'observation, mais je pense en n'avoir vu davantage vers 1380 mètres, un vrai hameauau bord Est de la crête. Dans la même réflexion, il est à noter qu'au XIXe siècle, le Mont Morbié s'appelait le Guillotet et que, des Granges de Morbier, un chemin traversait la combe vers le Col de la Scia – il semble en rester des traces dans le paysage.

Le Mont Charvet sur la droite, nov. 2019

L'arête Sud-Est du Mont Morbié offre aussi un beau point de vue sur la Chaîne de Belledonne (Bauges centrales, Sainte-Reine, Savoie – 26/11/19)

Des ruines, la pente qui s'accentue encore permet de qualifier le sentier de raide ! Et sous le sommet, elle s'accentue un encore peu plus pour prendre en écharpe le versant Ouest et bientôt, déboucher sur la crête sommitale. Le tour d'horizon est superbe, mais le vent de Sud-Est interdit de lambiner – quelques photos avant de traverser en direction du Mont Pelat, sans difficulté. Les tables de pique-nique à l'arrivée du télésiège bien tentantes, font regretter le vent maudit… et glacial.

Les Rochers de la Bade et le Mont Colombier, nov. 2019

Le sommet du Mont Morbié offre un superbe tour d'horizon sur l'intérieur des Bauges, ici les Rochers de la Bade et le Mont Colombier (Bauges centrales, Sainte-Reine, Savoie – 26/11/19)

Dévaler la combe herbeuse Nord pour aller trouver le départ visible de la piste pastorale qui rentre dans les bois. Elle vire bientôt au sud.

Pour éviter les clôtures et profiter de la vue vers Aillon-le-Jeune et le Margeriaz, la croupe herbeuse m’apparaît plus tranquille pour retrouver la piste pastorale. Très boueuse dans sa première descente, une sente sur la crête voisine et boisée permet de la retrouver dans son premier lacet.

Le Mont Trelod et la Pointe d'Arcalod, nov. 2019

Depuis les Ordons, en descendant du Mont Morbié, un autre point de vue sur le Mont Trelod et la Pointe d'Arcalod (Bauges centrales, Sainte-Reine, Savoie – 26/11/19)

La suivre très longuement en essayant de prendre le plus possible les sentes-raccourcis coupant les nombreux longs lacets, jusqu'à une bifurcation avec une piste montante. S'engager sur cette dernière qui amène au maisons de La Cornue. Couper la prairie en dessous pour aller trouver à droite dans son coin inférieur le départ d'une piste. Elle va tomber sur celle empruntée à la montée. À gauche elle ramène au parking.

La Dent d'Arclusaz, nov. 2019

Toujours sur le chemin des Ordons, en descendant du Mont Morbié, la Dent d'Arclusaz profite d'un pâle rayon de soleil (Bauges centrales, Sainte-Reine, Savoie – 26/11/19)

Très attentif, le GPS en main, je guette le moindre départ de sentier dans le versant. Celui mentionné sur la carte n'est guère visible dans la pente. Il prendrait la pente au niveau d'un murger, mais rien d'évident dans la pente parmi les nombreuses drayes des vaches. Il est tentant de se lancer dans l'aventure, mais la pensée de traverser le bois en contrebas refroidit l'audace. Pas envie de faire le sanglier aujourd'hui ! Alors, c'est vrai, la piste est longue mais cependant agréable, face aux larges paysages des montagnes des environs. Quelques petits raccourcis seulement seront empruntés pour arriver à la clôture qui précède la bifurcation de la cornue. Quittant le chemin, viser l'angle du pré en contrebas conduit au départ de la vieille piste forestière. Et par là, repassant par les clairières, le point de départ est retrouvé.

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Mont Morbié 1542 m du col du Frêne - Bauges (12/05/15)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • L'itinéraire décrit par Antoine Salvi MONT MORBIÉ (1542 mètres) Par l’arête sud-est Du col du Frêne est disponible au format de fichier PDF.
    Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.
  • Randonnées dans les Bauges, par Antoine Salvi.
  • Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différentes sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi.
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons