Le Roc Rouge ou la Négresse 1720 m, depuis Cruet Leu – Mercury

Après une rude ascension, le Roc Rouge ou la Négresse offre un splendide point de vue aérien sur 360° sur l'intérieur des Bauges, le chaînon du Grand Arc, le Mont Blanc, etc. Au départ de Cruet Leu, la montée par la Fayère et le Bois de la Corne pour atteindre le Col de l'Alpettaz qui précède le parcours aérien de l'arête Est du sommet. Descendu au Chalet de l'Alpettaz, le retour devait traverser l'alpage pour passer par le pied de la falaise Sud du Roc Rouge ou la Négresse et dévaler par Pierre Mouillée, retrouver le point de départ. Dans la pente, l'herbe trop haute cache toutes traces du sentier toujours mentionné sur IGN. Les orties en rangs serrés, ont raison de la tentative…

Le Roc Rouge ou la Négresse, juin 2020

La traversée de la combe du Ruisseau de Savonnet conduit au Col de l'Alpettaz à droite du Roc Rouge ou la Négresse (Bauges orientales, Mercury, Savoie – 03/06/20)

Depuis Gilly-sur-Isère ou Albertville, plusieurs itinéraires rejoignent la Frasse – hameau de Mercury. Traversant le village, la route se poursuit jusqu'au hameau des Granges. Suivre le bon chemin pastoral caillouteux qui la prolonge par cinq lacets jusqu'au replat qui permet de stationner : Cruet Leu [ 32T 294261 5064313 – N 45.70180° E 6.35712° ].

Sur l'arête Est du Roc Rouge ou la Négresse, juin 2020

Ambiance de l'arête Est du Roc Rouge ou la Négresse qui, bien que facile est exposée, étroite au-dessus de grandes pentes (Bauges orientales, Mercury, Savoie – 03/06/20)

À l'extrémité du planeau se présente une bifurcation. S'engager sur la piste forestière à droite. Elle grimpe au-dessus de la prairie et pénètre dans la forêt. Lui demeurer fidèle. Bien après un court lacet, elle opère un virage au sud-ouest, direction du chalet du Cubonnet.

Au départ, sans panneau indicateur, le topo d'Antoine permet de ne pas trop hésiter. Mais on peut noter que parmi les nombreux départs de pistes forestières, c'est toujours celle de droite qu'il faudra suivre. Vers 930 mètres [La Beta>, le poteau du PDIPR indique le Roc Rouge ou la Négresse entre autres direction. Dès lors, des marques de peinture jaune jalonnent l'itinéraire jusqu'au Col de l'Alpettaz et au delà.

Du Rocher Blanc à la Dent de Cons par la Pointe de Cruessajran, juin 2020

Sur l'arête Est du Roc Rouge ou la Négresse, la crête au Nord de la Pointe de la Deuva : le Rocher Blanc, la Pointe de Cruessajran et la Dent de Cons (Bauges orientales, Mercury, Savoie – 03/06/20)

Les raides pistes ne sont qu'un prélude à la suite… Passé l'indication [la Fayère>, la carte dessine les lacets serrés du sentier. Mais aujourd'hui, ils ont presque disparu, la grimpée les coupe… La pente est soutenue jusqu'au col. Seule rencontre de la journée, une jeune femme me rattrape vers 1200 mètres. Lui laissant la place, elle me double d'un pas souple et régulier. Souriante, elle me salue : « Passez une belle journée… ». « Vous aussi ! ». Charmante, elle me fait regretter les années.

La croix du Roc Rouge ou de la Négresse, juin 2020

Paysage de la Dent du Corbeau et du Grand Arc, Albertville et la Vallée de l'Isère (Bauges orientales, Mercury, Savoie – 03/06/20)

Vers 1520 mètres le sentier sort de la forêt au soleil. Il se poursuit, érodé et étroit, pour traverser le haut de la combe du Ruisseau du Savonnet, avant d'attaquer la pente issue du Col de l'Alpettaz. Le Roc Rouge ou la Négresse montre ses escarpements. De profil, l'arête de l'itinéraire dessine ses ressauts.

La Belle Étoile, juin 2020

Sommet emblématique des Bauges orientales : la Belle Étoile. Le Mont Pecloz, le Mont d'Amenaz à l'arrière plan (Bauges orientales, Mercury, Savoie – 03/06/20)

Débouchant au col, une vague appréhension m'envahit en devinant les passages sur le fil étroit de l'arête et, le vide qu'ils dominent. Si l'ascension demande de l'attention, les passages escarpés s'enchaînent sans autre difficulté. Deux replats herbeux permettent de courtes pauses contemplatives avant de reprendre la montée jusqu'à la croix dressée sur une terrasse, entre un profond couloir et l'à pic qui domine Albertville.

Épaule Sud du Roc Rouge ou la Négresse, juin 2020

Depuis le Chalet de l'Alpettaz, l'itinéraire de descente passe par le pied de la falaise du Roc Rouge ou la Négresse pour rejoindre l'épaule caractéristique et son pylône. Dans la pente, le sentier toujours mentionné sur IGN a disparu. L'herbe trop haute, les orties, ont raison de la tentative… (Bauges orientales, Faverges, Savoie – 03/06/20)

Une pierre confortable permet de s’asseoir confortablement. Le sac à dos posé à terre, le repos sommital apporte aussi le bien-être d'être là, arrivé. Bien sûr, la pause est contemplative et l'inventaire du vaste paysage commence. Les nuages bourgeonnent sur tous les sommets et le Mont Blanc est complètement pris. Des orages sont annoncés pour l'après midi, alors je ne traîne pas.

Nuages d'orage sur le Mont Blanc, juin 2020

L'orage ne tardera pas à gronder, les arbres du Bois de la Corne protègent des faibles pluies. Les coups de tonnerre, l'averse orageuse attendront le retour au parking de Cruet-Leu, ou presque…(Bauges orientales, Mercury, Savoie – 03/06/20)

De retour au Col de l'Alpettaz, plus facilement que craint, la descente vers le chalet éponyme est agréable et le chalet se révèle propre et accueillant. Dans l'herbe, le sentier de la source est tracé, visiblement emprunté. Attentif sur le sentier de la Belle Étoile, l'herbe drue est haute. Aucun passage ne l'a foulé depuis l'hiver et dans la pente qui conduit à l'épaule au pied de la falaise Sud, aucune trace ne se dessine. Décrit dans le sens de la montée, Antoine écrivait déjà : Au-delà de la paroi, alors que le chalet et le col de l'Alpette sont visibles, la sente disparaît. Les orties en rangs serrés, ont raison de la tentative…

Alors que les nuages prennent bientôt tout le ciel, le demi-tour est décidé. La courte remontée précède la descente à l'abri des faibles pluies sous les arbres du Bois de la Corne. Les coups de tonnerre qui ébranlent la montagne, la tempétueuse averse orageuse, attendent le retour au parking de Cruet-Leu, ou presque… Assis dans la voiture, j'attendrais patiemment une accalmie pour enlever les chaussures et ranger le coffre. Descendu aux Granges, la pluie a cessé, un coin pique-nique ombragé et aménagé, est accueillant.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • L'itinéraire d'ascension décrit par Antoine Salvi Roc Rouge ou la Négresse 1720 m, par le Bois de la Corne est disponible au format de fichier PDF.
  • L'itinéraire de descente décrit par Antoine Salvi Roc Rouge ou la Négresse 1720 m, par la base de la paroi Sud est disponible au format de fichier PDF.
    Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.
  • Randonnées dans les Bauges, par Antoine Salvi.
  • Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différentes sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi.
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps ou/et temps humide, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons