Le Rocher du Grand Sangle 840 m, par la Vierge de Lacoux et la Combe de Vaux de Bœuf – Chaley

Au départ de Chaley, la randonnée fait le tour du plateau du Rocher du Grand Sangle par le bord des falaises qui dominent Lacoux à l'Est, Chaley au Sud et la Combe de Vaux de Bœuf à l'Ouest. Elle complète la sortie de février qui montait par la Combe Suzaire. L'ascension emprunte le Sentier du Facteur jusqu'à Lacoux pour atteindre sur le plateau la Grange du Rut et trouver le chemin de la Vierge de Lacoux sur la crête des Prés Roux. La Route forestière du Chemin Neuf conduit au belvédère du Rocher du Grand Sangle. L'itinéraire prend alors le bord Ouest du Grand Plat, méconnu et reconnu en février, pour descendre par le sentier de la Combe de Vaux de Bœuf et par là, retrouver le point de départ.

L'église de Lacoux, sept. 2020

Le Sentier du Facteur retrouve la route de Lacoux qui monte de Chaley par Charabotte. Le village remarquable par le soin apporté à la rénovation des maisons et la propreté est agréable à traverser (Bas Bugey, Hauteville-Lompnes, Ain – 30/09/20)

Sur la D53, de nombreuses voitures stationnent sur le parking de la Grande Rue de Chaley ce matin. Une place me suffira… [ 31T 696300 5092197 – N 45.95527° E 5.53310 ]. En direction du centre du village, une centaine de mètres à droite, la Rue du Content monte trouver le départ du sentier sur la droite, le long d'un muret.

Lacoux domine la vallée de l'Albarine, sept. 2020

Le bord du plateau des Prés Roux offre de beaux points de vue sur la vallée de l'Albarine. Ici, le village de Lacoux (Bas Bugey, Hauteville-Lompnes, Ain – 30/09/20)

La marche est tranquille sur le sentier que la végétation commence curieusement à envahir. 7h52 la sonnerie du téléphone surprend un peu dans le silence de la forêt. « J'ai garé ma voiture à côté de la tienne… » C'est Noël P. Il était au courant du projet de randonnée, de l'heure de départ mais, avait normalement d'autres priorités. Le temps de se préparer et de faire le dénivelé, J'attendrai qu'il me rejoigne à Lacoux.

La Vierge de Lacoux, sept. 2020

La première statue en fonte placée sur la montagne dominant Lacoux a été bénite le 03 octobre 1858. Tombée dans la pente après un attentat en 1912, puis un coup de foudre en 1914, la statue est érigée une troisième fois en 1955. Découvrir l'histoire de la Vierge de Lacoux (Bas Bugey, Hauteville-Lompnes, Ain – 30/09/20)

Vers 560 mètres le tracé de l'ancienne voie étroite – ce qu'il en reste – est rejoint pour le suivre une centaine de mètres jusqu'à l'ancien pont d'une résurgence caractéristique. Le sentier monte à gauche – Hein Noël… – lâchant l'ancienne voie qui file vers un tunnel. En écharpe jusqu'au point 640, le sentier s'apprête à gravir en lacets astucieux la pente plus raide pour retrouver le point 780 dans le lacet de la D53 qui traverse Lacoux.

Belvédère du Rocher du Grand Sangle, sept. 2020

L'à-pic des falaises du Rocher du Grand Sangle domine Chaley face à la vallée de l'Albarine. Le Crêt du Châtelard en rive gauche de l'Albarine, le Plateau de Jargoy en rive droite (Bas Bugey, Hauteville-Lompnes, Ain – 30/09/20)

Noël me rejoint après le monument aux morts, au niveau du chemin qui coupe le lacet de la petite route du plateau. Nous la suivons pour prendre la vieille piste qui monte sous la Claire, le carrefour de la Grange du Rut et sa stèle qui rappelle les événement tragiques du 5 février 1944. Sur la gauche, un panneau indique : Vierge.

Le Gouffre Caché (Très probablement), sept. 2020

Au bord du chemin du Rocher du Grand Sangle, un profond scialet attire l'attention. Son entrée pittoresque est à l'Ouest, en contrebas dans la forêt (Bas Bugey, Hauteville-Lompnes, Ain – 30/09/20)

Le chemin part suivre vers le Sud, le bord des falaises des Prés Roux qui dominent Lacoux. Le parcours ponctué de points de vue ouverts sur Lacoux en contrebas et le plateau de Hauteville-Lompnès, est particulièrement beau. La vierge de fonte sur son socle impressionnant de pierres de taille, mérite que l'on s'y attarde un moment. L'occasion d'échanger quelques mots avec un randonneur en reconnaissance d'une sortie club qu'il accompagnera prochainement.

Enchevêtrement d'arbres couchés en travers, sept. 2020

Vers 700 mètres, sur le chemin de la Combe de Vaux de Boeuf, le chemin franchit l'enchevêtrement de nombreux arbres couchés en travers – la conséquence du coup de vent d'une tempête (Bas Bugey, Hauteville-Lompnes, Ain – 30/09/20)

La Route forestière du Chemin Neuf est retrouvée pour la suivre en direction du belvédère du Rocher du Grand Sangle. Le point de vue qui domine la vallée de l'Albarine est intéressant. Une vague sente encombrée de végétation garde le bord des falaises vers le Nord – le sécateur entre en action. Abandonnée rapidement, un étroit talweg conduit à l'entrée du Gouffre Caché [ 31T 696502 5092813].

Mais est-ce bien lui ? Sur la carte IGN la localisation est 137 mètres au Nord-Est. En février, une exploration minutieuse autour du point de la 1/25000e était restée vaine.

Longtemps à moins de 50 mètres, un chamois nous observe. Immobiles aussi, la situation s'éternise pour un grand moment de plaisir. Bientôt, le sentier balisé est lâché pour retrouver la sente du bord Ouest du plateau – pas évident à travers une ancienne coupe forestière labourée par les sangliers ! Le cheminement au bord des falaises est maintenant agréable et sans difficultés particulières. À noter : la profonde et pittoresque crevasse du Grand Plat, déjà repérée [ 31T 696145 5093156 ] ; une jolie borne dressée au bord de la pente du Jorra [ 31T 696075 5093674 ].

Le pierrier de la Combe de Vaux de Bœuf, sept. 2020

Vers 580 mètres, le sentier de la Combe de Vaux de Bœuf dévale le pierrier du Grand Sangle avant de traverser l'ancienne voie étroite au point 542 (Bas Bugey, Hauteville-Lompnes, Ain – 30/09/20)

Le chemin du Tour du Bugey retrouvé, le projet est de le suivre pour trouver le sentier balisé de la Combe de Vaux de Bœuf. Mais sur IGN, un sentier traverse le Jorra pour passer par les sources de la Chanay et de l'Évier. Dans le premier lacet une piste d'exploitation descend Sud-Ouest. Absente des cartes, tentante, elle finira bien par couper le vieux sentier et plus bas le PDIPR au fond de la combe… La piste raide et grassouillette après les pluies, se termine sur le replat d'une ancienne coupe forestière ! Là où devrait se deviner l'ancien sentier des sources. Mais aucune trace ne se devine dans les ronciers bien vivaces… Cependant un vague passage semble s'ouvrir en direction du fond de la combe. Les ronces voudraient retenir les intrépides ! Une machette serait bien utile.

Conseil : Descendre les lacets de la piste jusqu'au point 869 pour prendre le sentier de la Combe de Vaux de Bœuf, évitera bien des griffures…

Tant bien que mal, prenant pied sur le discret sentier de la Combe de Vaux de Bœuf, la progression se fait dans une belle ambiance à travers les sous-bois. Descendus vers 700 mètres de nombreux arbres déracinés, couchés en travers du fond de la combe, offrent un paysage de désolation. Suivre le chemin demandera un peu de gymnastique qui sollicite un reste de souplesse… Puis le sentier dévale le pierrier du Grand Sangle, coupe l'ancienne voie étroite avant de retrouver le chemin de l'ascension et par là, Chaley et le point de départ.

Carte, documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons