Le Roc de Toulau 1581 m, traversée par la vire Ouest depuis Gardiole – Omblèze

Une météo exceptionnellement favorable permet une randonnée au Roc de Toulau, sommet Nord du Plateau d'Ambel à proximité du Col de la Bataille. Depuis le parking de Gardiole, c'est par le versant Est que le plateau sommital est atteint pour suivre le bord des falaises Nord et rejoindre le classique sentier de crête. Lâché vers 1550 mètres, la vire Ouest est suivie dans une belle ambiance. Depuis l'arête Sud, sous le ressaut 1547, la descente va dévaler le sentier retaillé dans les pentes qui dominent la Ferme d'Ambel, et par là, retrouver le point de départ après quelques mésaventures…

Le Plateau d'Ambel, oct. 2020

Sur l'arête rocheuse, clé de l'itinéraire des pentes Est du Roc de Toulau. La Tête de la Dame, sommet du Plateau d'Ambel au loin (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Arrivé de Bouvante par la D199, de nombreux véhicules de toutes sortes occupent la plupart des emplacements possibles au bord de la route et les parkings aménagés. Noël P. et moi, ne comprenons pas immédiatement la raison de cette affluence. Entre les voitures, les camping-cars, la tenue de camouflage intégrale de certains avec en main un pied photo, apporte l'éclairage sur le pourquoi de cette foule. Tout ce monde est là essentiellement, pour le brame du cerf dans les forêts avoisinantes d'Ambel et de Lente.

Roc de Toulau, versant Est, oct. 2020

La sortie des pentes du versant Est sur le plateau du Roc de Toulau est proche. Le rognon rocheux caractéristique occupe le paysage (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

La voiture stationnée au parking de Gardiole, nous enfilons chaussures et sacs à dos [ 31T 677931 4973483 – N 44.89254° E 5.25336° ]. La couche coupe-vent supplémentaire ne sera pas de trop – le vent souffle du Nord. Il est 8h00 ce matin, et nous avons le plaisir d'entendre les cerfs bramer dans deux directions : Tubanet-Forêt d'Ambel et versant NE à couvert du Roc de Toulau. Plus tard, nous croiserons aussi beaucoup de monde aux alentours de la ferme d'Ambel – des randonneurs.

Roc de Toulau, falaises Nord, oct. 2020

Quittant les environs du point 1516, le bord des falaises est suivi vers l'Ouest en direction du point 1509 (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Plusieurs fois, le vent avait découragé une traversée du Roc de Toulau par la vire Ouest, cette fois sera la bonne. La piste de la Ferme d'Ambel est quittée à droite, une bonne centaine de mètres après la barrière qui en interdit l'accès aux véhicules. Dans les traces de la tentative de juin 2018 – Le Roc de Toulau 1581 m, par le versant Est –, les chemins qui traversent le pied de la montagne sont rejoints. Comme l'autre fois, le passage est bien boueux avant de rattraper le pierrier de la belle échine rocheuse au pied des pentes herbeuses du versant Est.

La vallée de la Lyonne et Bouvante-le-Haut, oct. 2020

Le bord des falaises Nord du Roc de Toulau bénéficie d'une vue superbe sur la Vallée de la Lyonne (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Noël a sorti les jumelles pour observer des chamois sous la crête – ils sont loin. Plus haut, deux biches furtives coupent les pentes à une cinquantaine de mètres devant nous… D'un pas lent, la pente qui semble raide est grimpée tranquillement. La marche s'oriente au Sud-Ouest pour atteindre la dépression entre le beau rognon rocheux et le point 1516. En direction de ce dernier, le bord des falaises est atteint. Une belle vue sur la vallée de la Lyonne s'offre au regard, avec la Crête de Comblezine en rive gauche et le Pas de Jean Sert qui se devine au Nord des escarpements rocheux.

Roc de Toulau, vire Ouest vers le Sud, oct. 2020

Au pied des rochers, la sente de la vire Ouest du Roc de Toulau se devine – certains passages faciles au-dessus des couloirs sont exposés (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Le vent plein Nord, bouscule et le froid nous engourdit, bien qu'engoncés dans la capuche des vestes chaudes et coupe vent. Et là, au bord des falaises, la progression n'est pas abritée… Arrivés au point 1509, sans nous attarder sur le paysage des Rochers de la Sausse, le sentier qui monte vers le Sud – en direction du sommet du Roc de Toulau – passe la bosse qui précède l'accès à la vire [ 31T 676791 4973289 ]. Un répit à l'abri du vent, l'occasion de grignoter quelques gourmandises énergétiques et de préparer son mental au parcours de la vire Ouest.

Roc de Toulau, vire Ouest vers le Nord, oct. 2020

La sente de la vire Ouest suit le pied des rochers, le cheminement est aisé, mais exposé au-dessus des couloirs entre les piliers (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Dans son livre Vercors secret, le topo de Pascal Sombardier précise pour les vires du Roc de Toulau : « Attention, ces vires comportent tout de même quelques sections escarpées et vertigineuses et sont réservées à des montagnards aguerris. ».

Nous voilà prévenus.

Roc de Toulau, sortie de la vire Ouest, oct. 2020

La sortie de la vire Ouest contourne les ressauts du point 1547 par le Sud pour retrouver le sentier du Roc de Toulau vers le sommet ou la Ferme d'Ambel (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

De suite la sente s'avère meilleure qu'elle ne paraissait, vue du départ. La progression prudente est plutôt aisée, mais on ne relâchera pas son attention, plus particulièrement pour traverser les raides pentes des couloirs qui séparent les piliers successifs. Les terrasses en haut de chaque pilier méritent que l'on s'y attarde au-dessus de la Gervanne, en profitant du soleil et de l'abri du vent. Parcourir la vire est un grand moment du plaisir de randonner en montagne et, nous regretterons presque, de la quitter si vite.

Sur la crête, Sud du Roc de Toulau, oct. 2020

Au Sud du Roc de Toulau, dans l'enfilade de la crête du bord Ouest du Plateau d'Ambel au-dessus de la Vallée de la Gervanne. À droite de la Tête de la Dame, on reconnaîtra le Courcousson et la Montagne des Teulières (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Assis au soleil à l'abri du vent, devant le paysage de l'enfilade du bord du plateau d'Ambel, s'abandonner à la contemplation ajoute au plaisir d'être en montagne. L'inventaire des sommets, des lieux, rappelle à la mémoire le souvenir de nombreuses randonnées dans le Sud du Vercors. Venant, ou allant vers la Tête de la Dame, il y a beaucoup de monde sur le chemin de crête.

Le Grand Veymont, Tubanet et Font d'Urle plus loin, oct. 2020

Le Grand Veymont s'impose sur la barrière Est du Vercors, les crêtes de Tubanet et du Plateau d'Ambel, Font d'urle – tous ces lieux évoquent des souvenirs de nombreuses randonnées (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Mais il faut bien s'arracher ! Partant en courbe de niveau, le sentier du Roc de Toulau est rejoint facilement dans la pente. Et la descente commence… En lisière vers 1470 mètres, un lacet vers le Nord conduit dans la forêt. Le sentier taillé visiblement récemment, évite le versant Sud très érodé par le passage pour descendre en lacets jusqu'à la dépression aval du Col de Toulau. Il dévale ainsi jusqu'à retrouver le chemin du Pas du Gouillat vers 1270 mètres [ 31T 677161 4972460 ]. À travers la belle hêtraie, les environs de la Ferme d'Ambel sont bientôt rejoints.

La Ferme d'Ambel, oct. 2020

Les vaches pâturent autour de la Ferme d'Ambel. Vus d'en haut, les nombreux rectangles de pierres des ruines surprennent par leur alignement (Vercors Sud, Omblèze, Drôme – 08/10/20)

Comme chaque fois, les sacs à dos sont posés près des beaux bachats pleins d'une eau claire de la Ferme d'Ambel. Les rochers voisins accueillent le pique-nique. Et il faudra bien repartir… Les vieux chemins de la ferme, encore lisibles à travers la prairie occupée par les vaches et un taureau apparemment sous Prozac, couché en travers du passage, ramènent vers le point de départ. Le paysage de l'itinéraire d'ascension et son rognon rocheux caractéristique, retiennent un moment l'attention.

Peu avant de rejoindre la piste du plateau, en traversant le ruisselet, aller savoir pourquoi à cet instant, l'absence de l'APN attaché aux bretelles du sac à dos me surprend ! « Noël, j'ai oublié l'appareil photo sur les rochers du casse-croûte ! » C'est à un bon kilomètre et il y a du monde partout… « Tu l'as pas mis dans ton sac ? Vérifie ! » À ma réponse négative, Noël reprend sans hésiter la direction de la Ferme d'Ambel et, je n'arriverai pas à suivre le rythme effréné qu'il s'impose. À une centaine de mètres des bachats, déjà de retour, il marche dans ma direction en faisant de grands gestes que je n'interprèterai qu'à son approche. Noël a récupéré l'appareil photo bien visible sur les rochers, avant le passage d'un groupe qu'il a dû prendre de vitesse… Un grand merci Noël.

Rassuré, le retour vers Gardiole est tranquille.

Carte, documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • La traversée de la vire Ouest du Roc de Toulau a été décrite dans Vercors secret : Randonnées hors des sentiers battus, de Pascal Sombardier aux éditions Glénat – Digressions autour du Plateau d'Ambel – Tête de la Dame, Scialet des 4 Gorges, Roc de Toulau –, randonnée n°29 page 147 et suivantes.
Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Le parcours de la vire Ouest, exposé et vertigineux par endroits est à réserver aux montagnards expérimentés.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons