La Tête du Faisan 1734 m, depuis le Parking de Beure, détour par le Pas de l'Échelette – Saint-Agnan-en-Vercors

Le retour sur la Montagne de Beure est motivé par une traversée de la Tête du Faisan depuis la Cabane de Pré Peyret jusqu'au Pas des Écondus, sans manquer le sommet, cette fois. Aujourd'hui, pas de brouillard, le beau temps est de la partie pour repérer et visiter les premiers pas de la descente du Pas de l'Échelette, sauvage dans l'ambiance de sa tour éponyme. Le départ matinal du Parking de Beure est favorable à l'observation de la faune locale : bouquetins et vol de vautours, chevreuils aussi.

Les rochers de la Tour de l'Échelette, juin 2021

Dans la lumière encore matinale, la Tour de l'Échelette domine la vallée de Romeyer (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Par la D76 peu avant le tunnel du Col de Rousset, la route de la Station du Rousset monte à gauche jusqu'au Parking de Beure [ 31T 691475 4968288 – N 44.84230° E 5.42277° ], Plusieurs voitures et camping-cars stationnent déjà sur la vaste esplanade traversée pour se garer à l'Est, au départ du chemin. Le chien en liberté de camping-caristes endormis, me rend visite lors des préparatifs. Il cherche les caresses – pas facile de lacer les chaussures quand sa truffe humide ne cesse de les renifler. Il cherche à jouer, et aboie d'impatience. C'est ce que je craignais, il m'emboite le pas et furète autour de moi, sans me lâcher malgré mon insistance à le renvoyer vers le parking. Cinq cent mètres plus loin, il marque l'arrêt et file vers son maître qui a dû l'appeler – je n'ai rien entendu.

Deux étagnes et plusieurs éterlous, juin 2021

Belle étonnement de surprendre sur la crête cinq, six éterlous ou éterles, accompagnés de deux étagnes. Les jeunes sont âgés de 1 ou 2 ans. Revivre en photos la belle rencontre de jeunes bouquetins approchés pendant une bonne quinzaine de minutes (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Le large chemin pierreux, d'abord en forêt, laisse à gauche le Chalet des Ours dans sa belle clairière, puis se poursuit jusque vers 1560 mètres où je le lâche pour poursuivre à droite – la 1/25000e indique : Sentier de découverte. L'idée est de rejoindre la crête directement, au-dessus de la station d'arrivée du Téléski des Écondus. Montant hors sentier, le bord aérien du versant Sud du plateau, est retrouvée, pour le suivre vers l'Ouest et descendre à partir du cairn monumental au niveau de la Tour de l'Échelette.

Tour et Pas de l'Échelette, juin 2021

Reconnaissance au dessus du "corridor" du Pas de l'Échelette (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Descendu au pied de la pente, j'aperçois dans l'herbe de la pelouse une harde de jeunes bouquetins accompagnés de deux étagnes. Figé dans l'immobilité, ils m'ont vu mais ne fuient pas. Me rapprochant de quelques pas, la petite troupe de caprinés[1] se met en marche et descend tranquillement dans le versant Sud. Ils marchent de niveau vers l'Est s'offrant à ma vue au détour des replis et ressauts rocheux du versant, tantôt devant, tantôt derrière moi. Retrouvez en photos la belle rencontre de jeunes bouquetins.

"Corridor" pierreux du Pas de l'Échelette, juin 2021

Remarquer l'aiguillette caractéristique dans le collet de laquelle, débouche l'éboulis du déversoir du "corridor" (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

La dépression du Pas de l'Échelette se devine dans le rebord du plateau. En approche, scrutant l'aval depuis le bord de l'à pic, les rudes pentes au pied des rochers semblent peu accueillantes, et aucune trace n'est visible. Le fond du couloir encaissé du pas, presque horizontal est pierreux et dans l'axe, une aiguillette dessine deux versants. D'abord, visiter la rive droite pour deviner la suite, mais les pentes demeurent cachées.

Aiguillette du Pas de l'Échelette, juin 2021

Quelques pas encore dans le pierrier pour être dans le collet occupé par une fourmilière et découvrir la suite de l'itinéraire (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

L'ambiance est sévère et seul, la suite ne m'enthousiasme guère. Suivre le fond du couloir-corridor et descendre le pierrier ne présente guère de risques. Encore quelques pas sur de la grosse caillasse instable et, dans le collet au pied de l'aiguille, je peux évaluer la situation.

La rampe du Pas de l'Échelette, juin 2021

La Source du Faisan mentionnée sur IGN, devrait se situer dans l'ombre Sous la falaise (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

À droite, l'à pic vertical rocheux décourage toute tentative. À gauche, une belle rampe herbeuse, pierreuse descend jusqu'au talweg dessiné sur la carte. La suite apparaît très raide et sans traces visibles, me décourage. C'est là que devrait se trouver la Source du Faisan mentionnée sur IGN. Sans topo précis de la descente du Pas de l'Échelette et seul, je renonce – tant pis pour l'orgueil…

Paysage du Grand Veymont, juin 2021

Le Grand Veymont domine la plaine de Bonnevau. Le point culminant du Vercors accompagne la randonnée au fil du GR®93 (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Par le pierrier, je prends la rive gauche du couloir plus aisée que la droite. Sorti de là un peu bougon, je suis le GR®93, histoire d'apaiser tout cela. Et je retrouve le paysage découvert parcouru la semaine dernière dans le brouillard.

La Tête du Faisan, juin 2021

Le GR®93 descend vers le Pas des Écondus face à la Tête du Faisan. Le Sommet de Tourte-Barraux au loin (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

L'intention est maintenant de rallier la Cabane de Pré Peyret, pour revenir par la Tête du Faisan. Et d'abord, la découverte des paysages traversés occupe l'esprit et satisfait l'envie naturelle de parcourir les grands espaces.

La cabane de Pré Peyret, juin 2021

Auberge d'antan au cœur d'un vaste paysage, la cabane de Pré Peyret est aujourd'hui, un point de passage incontournable des longues randonnées à travers le Vercors, située au carrefour des sentiers de grande randonnée (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Mais maintenant la monotonie m'envahit, c'est beau, mais long. Les sonnailles d'un troupeau proche troublent le silence des Hauts-Plateaux. Passée la limite de département Drôme/Isère, les brebis partagent la pelouse ensoleillée et le couvert des arbres parsemés. Du regard, je cherche les Patous mais aperçois le berger qui vient à ma rencontre avec un Border Collie. Un salut cordial et la conversation sympathique s'engage, alors que ses quatre Bergers d'Anatolie nous rejoignent. Chacun équipé d'un collier à pointe fait tout spécialement pour les chiens de protection des troupeau, n'est guère rassurant. Ils m'approchent, se bousculent pour me sentir et cherchent à jouer… le berger me rassure. Ainsi va la vie sur le Vercors, l'échange se termine sur un au revoir, prenez soin de vous, et chacun va son chemin.

Les Rochers de Plautret et la Dent de Die, juin 2021

Depuis les pentes de la Tête du Faisan, la Dent de Die laisse voir son profil élancé ; la Montagne du Glandasse au loin (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Enfin à la Cabane de Pré Peyret. Sans occupant la porte est grande ouverte – négligence des passants. Prenant la direction du Pas de Chabrinel, le GR® est quitté au niveau de la Fontaine des Endettés pour suivre au mieux le terrain évitant les bosses et les creux à travers les clairières pleines de charme. Impossible de définir l'itinéraire suivi, seul un talweg est visé pour franchir une pente plus accentuée. La suite, par de belles prairies finit par me déposer au bord des falaises vers le point 1708. La sente qui suit la crête simplifie maintenant la recherche d'itinéraire jusqu' au sommet de la Tête du Faisan. Un groupe d'une vingtaine de personnes est croisé, la fuite d'une belle biche solitaire surprise, et bientôt l'arrivée à la borne IGN du point 1734. Le bord de la falaise est une belle pelouse accueillante dont profite un randonneur sympathique monté là pour observer et photographier les vautours. La discussion durera un long moment de convivialité.

La Montagne de Beure, juin 2021

Ici, l'enfilade des crêtes de la Montagne de Beure vue depuis les pelouses de la Tête du Faisan (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

La descente commence en profitant au mieux du vaste paysage de la vallée de Romeyer, passant par le point où la crête de la Tête du Faisan avait été rejointe la semaine dernière. L'idée du casse-croûte en tête, le pique-nique sera sorti du sac à dos au Pas des Écondus, sur les mêmes rochers. Sans le courage de monter traverser les crêtes de la Montagne de Beure, c'est le GR®93 qui me ramènera au point de départ.

Faune observée

Jeunes bouquetins, juin 2021

La harde de jeunes bouquetins accompagnée de deux étagnes dans le versant Sud de la crête de la Montagne de Beure à l'Est des Rochers de la Tour de l'Échelette (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Étagnes et éterlous, juin 2021

les éterlous très à l'aise dans les pentes vertigineuses sous les crêtes de la Montagne de Beure (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Deux étagnes, juin 2021

Les deux étagnes tranquilles dans les pentes vertigineuses sous les crêtes de la Montagne de Beure gardent un œil sur les plus jeunes de la harde (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Bouquetins en pentes raides, juin 2021

La harde de bouquetins sereine sur les côtes vertigineuses de la crête de la Montagne de Beure (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 30/06/21)

Carte, documentation et topos

Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. La descente du Pas de l'Échelette est déconseillée, réservée aux randonneurs montagnards avertis.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Note

[1] Le bouquetin, Capra-ibex est de la famille Bovidae et de la sous-famille Caprinae.

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2021 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons