Colleret 1626 m, par le Feytolet depuis les Cloîtres – Saint-Pierre-d'Entremont

Colleret, sommet peu fréquenté de la Chartreuse orientale est un belvédère intéressant sur l'enfilade des falaises des Lances de Malissard, la Dent de Crolles et le Grand Som. Depuis le Cloître – hameau de Saint-Pierre-d'Entremont – la randonnée d'abord tranquille, passe par les Granges de Brots pour monter au-dessus des Granges Terrefort, jusqu'au point 1434 du Feytolet. Le réseau récent de pistes d'exploitation forestière suit le tracé du vieux chemin encore indiqué sur les cartes. Atteinte après une rude ascension soutenue, le cheminement facile sur la large crête donne accès au plateau herbeux du Colleret, et par là au bord des falaises pour profiter de la vue. Le retour se fera par le même itinéraire après quelques reconnaissances pour tenter de finaliser le tracé d'une traversée en descendant par le Col de Fontanieu.

La Cochette et le Mont Outheran, sept. 2021

Le plateau herbeux du Colleret devant la Cochette et le Mont Outheran. Roche Veyrand au premier plan. La Lentille, la Pointe de la Gorgeat et le Mont Joigny sur la droite (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 06/09/21)

Sur une banquette revêtue de la D512 qui relie Saint-Pierre-d'Entremont au Planoley par Saint-Philibert, la voiture pourra être stationnée en contrebas du hameau des Cloîtres après la dernière maison [ 31T 723484 5029413 – N 45.38255° E 5.85461° ].

La dent de Crolles au travers du Col de la Saulce, sept. 2021

Situé entre la Lance Sud de Malissard et le Bec de la Scia : le Col de la Saulce laisse voir la Dent de Crolles. Chamechaude et le Col de Porte sur la droite (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 06/09/21)

Commençons par la fin pour expliquer le choix du Colleret, modeste sommet de la Chartreuse orientale. Le mode Plan du Géoportail montre encore le tracé d'un sentier qui descend après un long lacet le vertigineux versant Sud du Colleret. La curiosité de ce passage oublié motive en partie la randonnée. Par ailleurs, la falaise qui borde à l'Ouest la Grande Labiaz présenterait un passage qui donne accès au tour du Colleret par le pied des falaises pour rejoindre le Col de Fontanieu. La fin du billet décrira les reconnaissances et donnera les informations recueillies auprès d'un forestier rencontré dans la descente alors qu'il manœuvrait un énorme tracteur forestier pour débarder plusieurs grumes.

Le Grand Som et la Dent de l'Ours, sept. 2021

Les Cloîtres et Saint-Philibert en contrebas. Les hameaux dominent la confluence des ruisseaux de l'Ivernon et de Malissard, origine du Ruisseau de l'Herbetan (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 06/09/21)

Du parking dans le hameau, laissant le bassin d'une fontaine à main droite, un chemin monte dans la pente jusqu'à une prise d'eau. En courbe de niveau le chemin herbeux laisse une antenne sur la droite. Des poignées et des chicanes permettent de franchir les clôtures électriques qui ferment un vaste pré à vaches. La petite combe des Vassaux franchie, le vieux chemin ombragé conduit aux Granges de Brots et trouve la piste forestière du Champ du Poirier. Au-dessus des Granges Terrefort, La piste principale suit le chemin de la carte – être attentif à la carte évitera de perdre du temps en suivant un mauvais embranchement. Une vaste plateforme de stockage cotée 1202 mètres, marque la fin des pistes récentes – le chemin n'en est bientôt que plus raide pour atteindre le point 1434 du Feytelet.

Le Grand Som, sept. 2021

Sur la crête du Colleret, le Grand Som s'impose dans le paysage (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Isère – 06/09/21)

La montée agréable maintenant précède la traversée du plateau herbeux en direction du sommet 1626. L'herbe couchée par le passage d'un quad facilite la progression. Le parcours attentif du bord des falaises jusqu'à l'angle ouest du plateau ne révèle pas le début d'un sentier, même dans la raide pente de son tracé. Un peu frustré, le chemin retrouvé descend vers le bord de la falaise de la Grande Labiaz, en passant par une discrète cabane de chasseurs bien entretenue. De vagues traces conduisent à deux couloirs parallèles peu engageant. Demi-tour, je remonte dans mes pas pour retrouver l'itinéraire de montée. Un autre façon d'apprécier la raideur du chemin par endroits.

De retour à la plateforme du point 1202, le forestier verrouille les élingues d'acier qui lient les grumes attelées à l'engin. L'échange cordial s'intéresse vite au Colleret. Ainsi, j'apprends que : « le chemin du Sud a été abandonné il y a longtemps. Une échelle permettait de franchir un ressaut rocheux. Elle a été démontée, le passage étant jugé dangereux. » Ensuite, il me parle du passage par le pied des falaises faciles à suivre pour descendre au Col de Fontanieu. Il précise : « Un couloir herbeux rejoint le pied des falaises. » Rien à voir avec ceux observés. Alors, suis-je trop descendu au bord de la falaise de la Grande Labiaz, pas assez ? Il reste à retourner voir par le Sud, cette fois.

Carte, documentation et topos

Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2021 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons