Les Plagnes 2096 m, par l'Arête de l'Évêque depuis Super Collet – le Collet d'Allevard

Entre les vallées du Bens et du Veyton, la traversée de la crête des Plagnes motive la randonnée au-dessus du Collet d'Allevard. Depuis le parking de Super Collet, atteindre le Col de Claran par l'Arête de l'Évêque, est déjà un parcours intéressant qui précède celui des Plagnes dans le superbe panorama de nombreux sommets emblématiques de Belledonne, face aux massifs de la Chartreuse et des Bauges. Le court retour par le Col de l'Occiput dans l'entourage des remontées mécaniques n'apporte que peu de désagréments.

Au-dessus du refuge de la Pierre du Carré, oct. 2021

Par l'Arête de l'Évêque jusqu'au dessus du Refuge de la Pierre du Carré, la vue sur la Chartreuse et le Nord du Vercors s'impose au-delà des nuages (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 08/10/21)

Depuis Allevard, les lacets de la D109 conduisent au Collet d'Allevard, puis à Super Collet situé à 1639 m d’altitude, le cœur de la station. Le parking vaste et vide ce matin, n'offre que l'embarras du choix pour stationner au départ des pistes. Départ des sentiers serait plus adéquat. Plutôt au jugé, en direction du Chalet du Collet, par un raccourci et le lacet d'une piste herbeuse, le sentier de l'Arête de l'Évêque est d'abord balisé comme itinéraire à raquettes.

Du Grand Morétan aux Pointes de la Porte d'Église, oct. 2021

Le sentier du Col de Claran domine la vallée du Veyton face aux crêtes du Grand Morétan aux Pointes de la Porte d'Église. Au premier plan, le chaînon des Pics Nord et Sud de Berlanche (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 08/10/21)

Question orientation, suivre le sentier fidèle au fil de la crête est l'évidence. Des creux, des bosses s'enchaînent et le passage n'est jamais difficile. Quelque fois exposé à travers de raides pentes boisées, seules les nombreuses racines en travers du passage demandent de l'attention – bien humides, elles sont glissantes.

Au Col de Claran, oct. 2021

Vers l'Est depuis le Col de Claran, le superbe enchaînement des crêtes : des Grands Moulins au Grand Miceau, en passant par la Pointe de la Frèche, la Tête de la Perrière et la Grande Moutonnière (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 08/10/21)

Le point 1818 est un petit collet où se retrouve le chemin balisé qui monte de Super Collet par le petit Lac du Collet. La direction du Refuge de la Pierre du Carré est indiquée. Avec l'ambition passée de traverser les pentes en courbe de niveau, le cheminement est en fait exigeant. Le chemin passe par l'enchevêtrement des racines de gros arbres, déboulant dans un creux pour traverser un ruisseau, puis un autre. Et pour le Ruisseau de la Grande Jas, un câble posé en main courante sécurise la descente du rocher [ 32T 276327 5029566 ].

Le Grand Miceau 2619 m, oct. 2021

Par la crête des Plagnes, le Grand Miceau entre la Grande Moutonnière et le Passage du Chamois (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 08/10/21)

Les clairières herbeuses où le Refuge de la Pierre du Carré est niché, apparaissent dans le paysage. La biffurcation du chemin du Col de Claran n'est plus loin, au sortir de la combe du ruisseau [ 32T 276345 5029192 ] – le Chamois 1786 m, panneau indicateur du PDIPR. Par quelques lacets sur la croupe du refuge, puis par une longue écharpe, le sentier atteint le Col de Claran. Profiter du paysage, s'abandonner à la contemplation et s'essayer à l'inventaire des sommets environnants, justifie une pause qui se prolonge au pied du Petit Charnier.

Le Petit et le Grand Charnier, oct. 2021

Le Grand Charnier tire son nom du mot "cairn" d'origine celtique qui signifie : le tas de cailloux. En patois, "Char" désigne également un bloc de rocher et "nier" correspond à noir ou sombre (Belledonne Nord, La Chapelle-du-Bard, Isère – 08/10/21)

Indiquée au col, une sente monte vers le Nord en direction des Plagnes. Après une trentaine de mètres de dénivelé, je la quitte pour prendre le fil de la crête. De vagues traces, des restes de sentier montent au poteau indicateur la Marmotte. Un bon chemin fait suite pour passer au point 2092 : le sommet des Plagnes.

La douce crête des Plagnes, oct. 2021

De nombreux cairns anciens jalonnent le fil de la crête des Plagnes. La plupart présente une plaque d'information sur les principaux points caractéristiques du paysage environnant[1] (Belledonne Nord, La Chapelle-du-Bard, Isère – 08/10/21)

Le parcours se dessine par des creux et des bosses, tout en douceur. Des cairns de pierres sèches dressés il y a longtemps – pas de simples tas de cailloux – vont jalonner l'itinéraire de crêtes. Aujourd'hui, les recherches restent encore vaines pour justifier le travail colossal : guider le voyageur dans le brouillard, marquer les limites d'une propriété, peut-être celles du monastère de la Chartreuse de Saint-Hugon ? Internet reste muet sur la question.

Le Grand Miceau et le Passage des Chamois, oct. 2021

Le Passage des Chamois est la dépression très à droite du Grand Miceau (Belledonne Nord, La Chapelle-du-Bard, Isère – 08/10/21)

La vue sur les sommets poudrés des dernières chutes de neige est splendide et, il y a de quoi se perdre pour dresser l'inventaire de toutes ces cimes, certaine sont marquées du souvenir de randonnées toujours bien présentes à la mémoire : Le Grand Charnier, les Grands Moulins, la Tête de la Perrière, le Gosse Tête, les pics de Berlanche, etc.

Les Grands Moulins et la Tête de la Perrière, oct. 2021

Le Col de la Frèche et la pointe éponyme entre les Grands Moulins et la Tête de la Perrière. La Pointe de Rognier et le Mont Blanc dans la dépression du Col de la Perrière (Belledonne Nord, La Chapelle-du-Bard, Isère – 08/10/21)

En découvrant la station d'arrivée du télésiège de Claran, des tables de pique-nique sont aussi posées au bord de la crête qui domine la vallée du Bens. Le vent de Nord plutôt fort, épargne un peu la première – le casse-croûte est sorti du sac. Installé confortablement, je m'abandonne au vent…

La Dent d'Arclusaz et le massif des Bauges, oct. 2021

Les sommets des Bauges : des iles sur la mer de nuage. On reconnaîtra notamment : La Dent d'Arclusaz et le Mont Trelod au centre, le Mont Colombier sur la droite (Belledonne Nord, La Chapelle-du-Bard, Isère – 08/10/21)

Suivant le bord de l'à-pic, passant derrière la station d'arrivée, le chemin qui rejoint la table d'orientation du point 2063 est retrouvé. Là encore, je m'attarde sur le somptueux paysage. Penser à descendre prend le dessus et je souhaite d'abord vérifier l'existence du sentier mentionné sur la 1/25000e. Il descend la crête depuis la station d'arrivée de l'ancien télésiège des Plagnes, aujourd'hui démonté. Il dévale la crête jusqu'au point 1977 pour retrouver plus bas, le sentier balisé qui suit la piste de ski du Col de l'Occiput.

Les tables d'orientation des Plagnes 2063 m, oct. 2021

La crête des Plagnes s'arrête aux tables d'orientation du point 2063 m. Les Bauges émergent de la mer de nuage : Le Mont Colombier et le Mont Margeriaz sur la droite (Belledonne Nord, La Chapelle-du-Bard, Isère – 08/10/21)

Dans la pente raide, la végétation plutôt dense, le tapis des myrtilliers couleur d'automne, cachent toutes traces de passage. Plus bas un sentier se dessine sous la crête. Un lacet de la piste de ski et je rejoins le passage qui se montre agréable, prenant soin au passage, de noter le point de jonction avec le sentier de crête qui se dessine jusqu'à la cabane, seul vestige du Télésiège des Plagnes [ 32T 276359 5030318 ]. La piste du Col de l'Occiput est rejointe, il reste à la dévaler jusqu'au point de départ en coupant au mieux ses virages.

Carte, documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Les Plagnes 2098 m - Belledonne (10/08/08)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Note

[1] Saint-Hugon, les JO de Grenoble, […], le Mont Blanc, le Mont Aiguille, le Passage des Chamois, le Lac du Bouget, la Dent d'Arclusaz et le Grand Charnier

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2021 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons