Rétrospectives, une nouvelle catégorie de billets

Rétrospectives, la nouvelle catégorie[1] regroupe au hasard de l'éclair d'un souvenir, le flash-back des plus belles randonnées racontées dans ce blog, enfin celles qui s'éternisent en mémoire – inoubliables. Le plaisir de les parcourir encore sans en oublier les détails, en suivant les méandres du sentier taillé de la réminiscence, est entier. Cependant, il ne remplacera jamais le désir toujours vivant, le besoin d'enfiler chaussures et sac à dos, pour partir en montagne dans la fraîcheur du petit matin baigné de la lumière du soleil encore matinal. Bientôt…

Et en attendant : les pentes du Pic Saint-Michel étaient gravies en raquettes depuis le parking des Barnets – Lans-en-Vercors – en janvier 2012.

Note

[1] "Rétrospectives" est rangée à la fin de la liste des regroupements des billets par massif.

Le Pic Saint-Michel, depuis le Col de l'Arc, janv. 2012

Les plaques d'herbes alternent avec le verglas au Col de l'Arc (Vercors Nord, Lans-en-Vercors, Isère 12/01/12)

L'itinéraire classique par les Allières était parcouru en janvier 2012 par une belle journée hivernale. En raquettes au cœur de l'hiver, la météorologie favorable permettait de réussir une traversée du Pic Saint-Michel en montant par le Col de l'Arc depuis le parking des Barnets au dessus de Lans-en-Vercors.

La traversée, passage clé du Col de l'Arc qui s'engage au-dessus des barres rocheuses est encore bien précise dans ma mémoire. Dans la pente raide, la trace complètement disparue obligeait à casser la pente à coup de raquette pour tailler des marches… Comme souvent, le piolet était cette fois encore à la maison rangé dans le porte parapluie. Arrivé sous les rochers qui dominent le passage, une corniche en rempart protégeait du vide. Par endroit, la neige soufflée en couche mince sur la selle du large col était vitrifiée alternant avec des plaques d'herbe jaunie offrant un curieux contraste.

La Crête des Crocs domine le Col de l'Arc, janv. 2012

La Crête des Crocs depuis les pentes qui dominent le Col de l'Arc (Vercors Nord, Lans-en-Vercors, Isère 12/01/12)

Plus haut, je cherche à mettre mes pas dans de vagues traces qui montent vers le fil de la crête sans l'atteindre… L'antécime 1951 présente une faille localisée en 2009, qui sous la neige pouvait être dangereuse [ 31T 706049 4996069 ]. Un vague couloir débouche sur la crête ; le pont de neige sur l'aval de la faille peu profonde à cet endroit, n'a pas résisté au passage d'un randonneur… Il reste une vingtaine de mètres pour atteindre le sommet déjà occupé par deux skieuses. Des groupes montent de tous les côtés, sans prendre le temps d'une pause – seulement celui de quelques photos – je fuis…

Il reste le souvenir d'une splendide ascension, un rien aventureuse dans la solitude sauvage des pentes Ouest du Col de l'Arc…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2022 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons