Les Rochers Mindrits, Montagne du Gravas

Drôme provençale, Baronnies. Depuis Hubac, petit hameau de Vercoiran dans la vallée de l'Ouvèze, l'accès à la crête de la Montagne du Gravas par de bons chemins d'exploitation est un peu fastidieux. Mais la belle traversée de tout l'espace dégagé et aéré au cœur des Baronnies, récompense l'effort. L'ascension des Rochers Mindrits, point culminant de la montagne dédommage largement l'amusante recherche d'itinéraire.

Données topographiques
Documentation et topos

Au Moulin de Vercoiran, traversant le pont sur l'Ouvèze, on suivra la D242 jusqu'à une bifurcation à 690m [ 31 T 687749 4906923 ]. Suffisamment large, le bord de la route permet de garer la voiture. Le départ suit la piste. Le retour se fera par la route amont. Un panneau du PDIPR indique d'un côté, le Col du Chevalet et de l'autre, le Col du Sanguinet.

La Nible et le Mont-Ventoux

Le Mont-Ventoux s'impose dans le paysage avec la Nible en premier plan (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Le Col du Chevalet est situé à 2,8 kilomètres d'une bonne piste qui monte doucement à travers des vergers et des bois avant de poursuivre en forêt jusqu'au col à 925m, carrefour de pistes [ 31 T 685506 4906397 ] sous les Rochers de Trape-Loubes. La végétation dense me dissuade de monter directement par la crête. Alors suivant sagement le PDIPR, je marche bientôt dans des étendues libres que les sonnailles de quelques moutons égaient. D'un coup, le Mont-Ventoux s'impose dans le paysage avec la Nible en premier plan.

Rocher de Saint-Julien, versant Nord

Le Rocher de Saint-Julien attire l'attention dans le paysage étendu (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Il ne faut pas manquer la bifurcation pour prendre le chemin marqué d'une croix jaune [ 31 T 685136 4905987 ]. Moins de cinquante mètres à gauche, la trace à suivre monte vers la crête plutôt vers l'Est jusqu'au point coté 1009m, où le chemin va rejoindre la crête pour la suivre. Dans la pente, en se retournant, le Rocher de Saint-Julien dévoile son versant Nord – souvenir d'une randonnée de l'an dernier.

Par la Montagne du Gravas

Sur la large crête aérée de la Montagne du Gravas (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Sur la large crête aérée, clairsemée de buis et de chênes verts, souvent appelés yeuses en Provence, l'itinéraire conduit sans difficulté à proximité des Rochers Mindrits [ 31 T 686565 4905812 ]. En quittant le bon chemin, je force le passage à travers les buis. Mais sans résoudre le labyrinthe, j'abandonne pour reprendre le cours de la randonnée.

Carrefour de sentes et antécime Ouest des Rochers Mindrits (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Dépassant le sommet rocheux de la montagne, en m'approchant du bord du versant Nord, le départ d'une sente m'invite à la suivre en direction des rochers [ 31 T 686655 4905717 ]. Arrivé à un carrefour de traces, j'opte dans un premier temps pour celle de droite. Au pied du rocher, une courte escalade facile conduit à la cime de gros blocs [ 31 T 686611 4905789 ]. Savourant cette première satisfaction, il reste à atteindre le vrai sommet défendu par une brèche que la végétation rendra infranchissable. De retour à la bifurcation, l'autre possibilité conduit au pied d'un pierrier et franchissant d'un pas le ressaut rocheux, dernière défense du modeste sommet. C'est dans un trou du lapiaz sommital que se trouve la borne IGN datée de 1952 [ 31 T 686565 4905812 ]. Il devait y avoir un signal géodésique important à ce point, comme pourraient en témoigner les nombreux bouts de bois qui jonchent les rochers.

Amont de la vallée de l'Ouvèze

Regard vers l'amont de la vallée de l'Ouvèze et les villages de Sainte-Euphémie-sur-Ouvèze et Saint-Auban-sur-l'Ouvèze (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Une pause contemplative permet un tout d'horizon complet, comme pour réviser l'inventaire incertain des toponymes des sommets alentours.

Regard vers le Nord-Ouest, le Col d'Ey et la crête de Montlaud. Au premier plan, on peut identifier le Col du Chevalet (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

La crête de Montlaud

Vers l'Ouest, la crête de Montlaud, objet d'une tentation pour une future randonnée incertaine (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Passant par le Mont-Ventoux – toujours lui – le regard va buter au Sud-Est sur la Montagne de Banne, objet de la randonnée du lendemain avec le lot d'hésitations induites par le caractère sauvage de la montagne alors que la 1/25000e ne mentionne aucun sentier jusqu'au sommet…

La Montagne de Banne

La Montagne de Banne depuis le ressaut rocheux qui domine le point côté 1042m (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Jusqu'au raccourci de la Combe des Baux [ 31 T 688411 4905425 ], le parcours intéressant reste agréable, sans difficulté. De là, le sentier moins marqué, intermittent par endroit, commence une montée d'une centaine de mètres de dénivelé pour atteindre le point coté 1147m au-dessus du Col de Sanguinet.

Amas de pierres

Partout sur la Montagne du Gravas, des amas de pierres témoignent de l'entretien de l'alpage qui disparaît cannibalisé par les yeuses, les buis et autres arbres colonisateurs (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Le vague chemin s'interrompt au dessus d'un ressaut rocheux. Une vague trace raide qui descend à droite, devient sente pour franchir les rochers sans difficulté et atteindre le Col du Sanguinet.

Au Col de Sanguinet

Un ressaut rocheux interrompt le chemin au-dessus du Col de Sanguinet(Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Le sentier pour quitter le col vers le Nord n'est pas évident à trouver [ 31 T 688490 4905351 ] mais le GPS fait des miracles… Vague trace qu'il faut deviner dans l'herbe haute devient vite sentier, puis bon chemin à partir du point coté 1009m. C'est même une route de terre carrossable qu'il faut suivre à partir de Saint-Siffrein.

Les vergers de Saint-Siffrein

Les vergers ensoleillés de Saint-Siffrein. Les Rochers Mindrits au loin sur la crête (Drôme provençale, Baronnies, Vercoiran - 23/05/10)

Du Col de Sanguinet, 4,3 kilomètres de chemin et de route, ça use, ça use… jusqu'à retrouver le point de départ. La crête de la Montagne du Gravas devient la Montagne de la Loube après le col, son parcours qui parait intéressant permettrait de rattraper le GR91 au-dessus du Poët-en-Percip pour dessiner une autre boucle dans ce joli coin sauvage.

Pour ce court séjour dans les Baronnies, nous avons séjourné avec toujours une grande satisfaction renouvelée au gîte du Saint-Julien.

Documentation et topos

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons