La Dent d'Arclusaz, 2041m

Au départ du Col du Frêne, l'itinéraire classique d'ascension de la Dent d'Arclusaz propose un parcours varié à travers les pentes boisées de la Crête de la Via et du Planelin, ponctuées des clairières du Chalet de l'Epion et du Col du Potat. Le sentier tracé en lacets réguliers se poursuit dans l'alpage par Pierre Besse jusqu'au pied du Col de Cochette qu'une fissure câblée permet de franchir avant une traversée ascendante exposée à travers le raide versant Est de la Dent d'Arclusaz. Le retour se fait par le même itinéraire. La piste de l'alpage d'Epion, à travers le Bois des Millières est une alternative pour un retour plus rapide.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Franchissement 2/3 ; Exposition 2/3 ]

Sur la D911 entre Saint-Pierre-d'Albigny et École, le Col du Frêne est le point de départ de l'itinéraire normal de la Dent d'Arclusaz. Une centaine de mètres au Nord du col des places de stationnement sont aménagées le long de la route [ 32T 0276574 5051761 ]. Cela fait bien longtemps que le projet de randonnée était inscrit parmi une longue liste inépuisable. Antoine Salvi qui la veille, avait réussi la Dent de Rossanaz m'écrivait : Nous avons eu de bons sentiers sans boue… et paisibles à grimper et descendre malgré la raideur des pentes. Grand soleil au-dessus de 1500 mètres… Tu peux y aller, ça risque d'être le même temps demain. Alors confiant, j'arrive au Col du Frêne dans le brouillard de bon matin. La prévision météo est la même aujourd'hui, il devrait faire grand beau dans l'alpage au débouché de la forêt…

Sous le Col de Cochette

À 1865m, sur un rognon confortable dans la pente, le plafond se devine bleuté, moins épais (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

Le sentier partant devant la croix s'élève dans les bois pour déboucher sur un plateau herbeux qu'il parcourt en zigzags. Débouchant sur une piste forestière un panneau nous envoie sur le sentier de la crête de Via qu il remonte en serpentant.

Débouchant dans une belle clairière du Pré Ballet, un raccourci tracé dans une sombre sapinière rejoint la piste qui monte de Routhennes. Par endroit, de nombreuses Amanites Tue-Mouches, colorent l'obscure traversée.

Arrivant dans les alpages supérieurs (barrière) il parcourt une longue prairie plate, puis traversant le bois à droite il retrouve la piste forestière. Soit la suivre sur la large croupe herbeuse jusqu’au Chalet de Potat. Derrière à droite un chemin descend au col du Potat ; Soit après 80 mètres de piste devinez le sentier qui part à droite dans le bois et longeant les barbelés amène directement au col de Potat.

Dans l'atmosphère très humide – il bruine par moments – sortir de la forêt est réconfortant. Le choix de passer par le chalet s'impose donc, il faudra être tout près pour deviner le long bâtiment dans le brouillard épais. Le topo parle du Chalet de Potat, la 1/25000e actuelle mentionne le Chalet de l'Epion…

Croix sommitale, Dent d'Arclusaz

Quelques dizaines de mètres encore pour atteindre la cime par une petite sente (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

Au pied des pentes herbeuses de l'Arclusaz, le sentier s’y élève et pénètre dans le bois où il va dessiner de larges lacets. Il poursuit de même au-dessus dans l’alpage pour passer près d'un pointement rocheux isolé : la Pierre Besse.

Le sentier tracé récemment en longs lacets par les gardes de l'ONF, présente une pente régulière facile à suivre, sans fatigue excessive. Sous la Pierre Besse, un couple de chasseurs descend après avoir longtemps attendu en vain que le brouillard se dissipe… L'altimètre marque 1680 mètres et au dessus, c'est la même purée de poix – pas la moindre éclaircie. La possibilité d'abandonner s'impose doucement à mes réflexions, mais j'insisterai jusqu'au Col de Cochette. À 1865m, sur un rognon confortable dans la pente, une courte pause permet subitement de deviner le plafond moins épais [ 32T 0279516 5053748 ].

Croix sommitale, Dent d'Arclusaz

Encore une brèche à franchir avant la croix sommitale (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

Au-dessus, il vire bientôt à gauche vers la partie basse de la paroi rocheuse dont il franchit en varappe les trois derniers mètres (câblés) de bons rochers pour atteindre le col de la Cochette.

Vers le haut, la couleur devient bleutée, le moral remonte. Le sentier est plus escarpé, une traversée à droite pour monter dans la pente sous le passage clé du col. Sous un ciel bleu d'une rare pureté, dans l'air libéré de l'humidité, j'y arrive. Un câble facilite le franchissement de l'étroiture encombrée de blocs coincés. La vue s'étend jusqu'à l'horizon. Sur la mer de nuage, c'est d'abord le Mont Blanc qui s'impose, magnifique dans la clarté.

Arête sud, Dent d'Arclusaz

L'arête Sud de la Dent d'Arclusaz s'enfonce dans la mer de nuages (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

La sente revient à droite (Sud) s'enfilant à l'aise dans les raides pentes escarpées (les parties plus plus délicates étant câblées) de la face est pour arriver à la croix sommitale.

Vers le bas, la raide pente du versant Est de la Dent d'Arclusaz, disparaît dans le brouillard une centaine de mètres en dessous. Impressionnante le temps de s'habituer, la petite sente conduit de câble en câble pour franchir les passages les plus délicats. L'exposition est constante tout au long de la traversée ascendante qui débouche à proximité de la croix sur une antécime séparée du sommet par une simple brèche facile à franchir.

Devant le Mont Blanc au loin, le Mont Pecloz, le Mont d'Armenaz et la Pointe des Arces. Au premier plan, la Montagne de la Lanche – arête Nord de la Pointe des Arlicots (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

La vue magnifique s'étend très loin et mentalement, je me livre à l'inventaire des sommets de Maurienne, de Vanoise et des Bauges. Casser la croûte, assis au soleil, perdu comme sur une île presque déserte au cœur de l'océan, est un plaisir rare.

Versant Est de la Dent d'Arclusaz

Une petite sente se faufile dans la raide pente escarpée du versant Est de la Dent d'Arclusaz (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

Les restes de l'appréhension vaincue pour la montée, conduisent à ne pas trop prolonger l'oisiveté bienfaisante. La descente finalement parait facile, l'exposition est pourtant la même. Mais reposé, tout semble aller mieux.

Sous le Col de Cochette

Un câble facilite le franchissement de l'étroiture encombrée de blocs coincés sous le Col de Cochette (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

Sous le Col de Cochette, alors que le sentier suit une barre rocheuse, j'ai juste le temps d'apercevoir plusieurs chamois fuir à mon approche. Ils sont trois à franchir le petit collet d'un ressaut dans la pente.

Versant Ouest de la Dent d'Arclusaz

Sangles et vires dans le versant Ouest de la Dent d'Arclusaz sous le Col de Cochette (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

De retour sur le rognon dans le versant escarpé, je retrouve la mer de nuage. Une pause au soleil et je m'enfonce à nouveau dans la brouillard. Déçu de ne pas profiter des paysages colorés par l'automne, l'avance est rapide.

Au dessus du Col de Potat

Ambiance automnale sur le sentier de l'Arclusaz en arrivant au Col de Potat (Bauges orientales, École, Savoie - 14/10/10)

Au Chalet de l'Epion, quelques mots échangés avec l'alpagiste arrivé au ralenti avec son petit 4x4, pour parler de la montagne et du métier, précèdent une invitation à boire un canon. Cela ne se refuse pas. La cuisinière à bois diffuse une chaleur qui contraste avec la température extérieure pour faire monter le rouge aux joues. Le convivial verre de rouge y contribue aussi. Vous en reprendrez bien un autre… Merci de votre accueil ! Je m'arrache avec un effort de l'ambiance cordiale et chaleureuse. Sur la piste, la vallée demeure invisible dans l'atmosphère toujours épaisse. La piste conduit rapidement au dessus du Pré Ballet où je retrouve l'itinéraire de montée. Bientôt au Col du Frêne, la satisfaction d'une randonnée réussie doit se partager avec le regret d'une météo quand même désagréable. L'hiver arrive…

Documentation et topos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Des balisages ont disparu, d'autres ont été renforcés, voire surchargés. Des chemins ont été créés ou des tracés existants améliorés, d'autres ont disparu. La végétation s'est aussi développée envahissant parfois certaines prairies qu'il était alors facile de traverser. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différente sont attribué aux textes d'Antoine Salvi. Pour compléter cette documentation, la description de l'itinéraire d'Antoine Salvi mise à jour peut être téléchargée au format PDF d'Adobe.

L'itinéraire [Dent d'Arclusaz, 2041m] est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans les Bauges, Itinéraire n°24 par Antoine Salvi.

La vidéo d'Antoine

Dent d'Arclusaz 2040 m - du col du Frêne - Bauges (29/06/09)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons