Roche Rousse 2105 m, traversée depuis les Petits Deux (Gresse-en-Vercors)

Fidèle à la crête de Roche Rousse et du Rocher de Séguret, l'itinéraire de la randonnée partant des Petits Deux – hameau de Gresse-en-Vercors – est l'opportunité de franchir le Pas de la Posterle, raide et délaissé, pour redescendre par le Pas de Berrièves, plus classique. Sous la cheminée finale, hors sentier, presque hors traces, l'ascension du Pas de la Posterle emprunte de raides pentes herbeuses pour éviter les pierriers instables, c'est à noter.

Faune observée | Flore observée | Carte, documentation et topos | Données topographiques et relevés GPS | Avertissement

[Franchissement 2/3 ; Exposition 2/3 ; Orientation 1/3]

Par temps humide la cheminée de sortie, passage clé pour déboucher sur la crête, demande de l'attention. S'équiper d'un piolet est recommandé.

Roche Rousse et Rocher de séguret

Roche Rousse et le Rocher de Séguret dans la lumière du soleil levant (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

Il y a quelques années, suivant l'itinéraire proposé par Antoine Salvi, la raide cheminée du Pas de la Posterle avait découragé toute tentative de descente. Alors, j'avais poursuivi la traversée des crêtes vers le Sud par le Sommet de Pierre Blanche jusqu'au Pas de la Ville. On se reportera à la traversée de Roche Rousse 2105m, du Pas de Berrièves au Pas de la Ville.

Dépression du Pas de la Posterle

Une éclaircie permet d'apercevoir le Pas de la Posterle à droite dans la large dépression qui sépare le Sommet de Pierre Blanche de Roche Rousse (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

La prévision météo était bonne. Retrouvailles avec Philippe Mahieu pour vivre une belle journée en profitant de la barrière Est du Vercors, normalement plus sèche qu'ailleurs dans les massifs plus proches du Nord Isère. L'idée de reprendre la traversée de Roche Rousse dans l'autre sens pour franchir le Pas de la Posterle séduisait aussi Philippe. Les crêtes sont dans les nuages, laissant seulement entrevoir leur relief le temps de brèves éclaircies, alors que nous quittons les Petits Deux.

Sous le Pas de la Posterle

Au pied de l'Y, la sente de la branche de gauche conduit vers l'épaule, la cheminée du passage clé est hors champ, sur la droite (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

De bon matin sur la piste, l'air très humide et chaud, ne permet pas à la transpiration de s'évaporer. Nous épongeons souvent les grosses gouttes de sueur dans la montée de la combe du téléski de Pierre Blanche. Enfin sur le sentier du périmètre, le brouillard et l'altitude apporte un semblant de fraîcheur. Partant vers le Sud, arrivé à l'aplomb du Pas de la Posterle, un cairn indique le départ [ 31T 0699462 4974219 ].

Éclaircie sur la crête de Roche Rousse

Une large éclaircie bienvenue permet d'apprécier l'enfilade des crêtes vers le Sud jusqu'au Grand Veymont (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

Le brouillard cache la pente. C'est dré dans l'pentu, comme l'indique le compas du GPS. Nous allons, d'une pente herbeuse à une autre, pour éviter les pierriers instables, suivant parfois seulement une vague trace intermittente. L'escalier des mottes d'herbes facilite la progression et aucune vue ne confirme la bonne direction.

La sente de la branche de gauche est peut-être, je cite : la sente peu visible qui descend en oblique en direction Sud pour contourner le ranc rocheux de la description à la descente, de Bernard Jallifier-Ardent dans son livre Les 100 pas du Vercors. Monté jusqu'à une sorte d'épaule au pied d'un ressaut, la suite ne montre rien d'évident…

Couloir de la Voie des Jonquilles

Profonde entaille encaissée dans les falaises de Roche Rousse, une centaine de mètres au Nord du point 2121. La sortie d'une voie d'escalade ouverte en 1965, dite Voie des Jonquilles [ 31T 0699131 4974914 ] (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

La pente se raidit encore un peu en même temps qu'à main droite nous devinons la falaise. Le terrain plus rocailleux conduit au pied d'une sorte d'Y. La cheminée, passage clé de l'itinéraire, est devant nous. Quelques gradins rocheux faciles conduisent au pied d'une pente de terre grasse et herbeuse très raide. Le rocher à main droite n'offre ni prise de main, ni prise de pied. Le passage dans ces conditions n'est pas évident et la pente qui finit par s'adoucir un peu, me réjouit.

Arche de Roche Rousse

La jolie petite arche de Roche Rousse paraît difficilement accessible (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

Prenant le temps d'une bonne pause, nous attendons une éclaircie pour découvrir la Plaine de la Chaux et le reste des Hauts Plateaux, puis une autre pour apercevoir Gresse-en-Vercors. Prenant le fil de la crête pour lui rester fidèle le plus possible, dans le brouillard, des étagnes accompagnées de cabris bagarreurs égaient un peu plus la randonnée. Descendant dans la dépression qui sépare Roche Rousse du Rocher de Séguret, un placide bouquetin solitaire joue la starlette. Fleurie, l'herbe verte et grasse, rappelle le printemps – transition d'un climat tempéré vers un climat tropical ! Des aoûtats courent sur les chaussures lors de la pause casse croûte au sommet du Rocher de Séguret.

Le Mont Aiguille

Le Mont Aiguille s'offre au regard au-delà du Ravin de Farnaud, on devine le Petit et le Grand Veymont (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

Du Rocher de Séguret, la descente fidèle au fil de la crête, réserve des vues superbes. Alors que nous regrettons les nuages qui tiennent toujours cachée, la barrière Est jusqu'à la Grande Moucherolle, nous observons longuement un jeune bouquetin, un éterlou probablement égaré. Avec une grande agilité, il s'engage sur la vire visiblement étroite d'une barre rocheuse plutôt vertigineuse, jusqu'à s'immobiliser sur un semblant de terrasse. Le demi-tour semble lui être impossible. Un peu inquiet nous dévalons la pente vers le Pas de Berrièves. La descente pierreuse du pas précède la boue, grasse et collante d'humidité, quand le sentier entre dans la forêt… plus loin la piste défoncée par les engins forestiers, est encore plus désagréable. Même le Vercors est détrempé, il faudra aller plus au Sud.

Faune observée

Bouquetins, étagnes et cabris

Au Pas de la Posterle, dans le brouillard, des étagnes suitées de cabris bagarreurs forcent l'admiration (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

Bouquetin solitaire

Un vieux mâle solitaire joue à cache cache (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

Flore observée

Ail à fleur de Narcisse

Dans les éboulis calcaires sous le Pas de la Posterle, une forte odeur aillée persistante, paraissait surprenante en l'absence d'ail des ours. Mais c'est l'Ail à fleur de narcisse qui parfumait l'air (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 01/08/14)

Carte, documentation et topos

Le compte-rendu de Philippe Mahieu sur Bivouak.net.

L'itinéraire décrit par Antoine Salvi Rocher de Séguret - Roche Rousse, 2105 m est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans le Vercors Sud, par Antoine Salvi.

Données topographiques et relevés GPS

Carte 1/25000e IGN Top25 3236 OT

Trace de la traversée de Roche Rousse 2105 m, depuis les Petits Deux (Gresse-en-Vercors)(format GPX)

Données relevées pour le massif

Waypoints et points caractéristiques du Vercors Sud (format GPX)

Traces du Vercors Sud (format Google Earth – KMZ)

Traces du Vercors Sud (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons