La Rousse 1830 m, par le cirque de Roche Blanche et le Défilé "magique"

Depuis les Varvats, l'itinéraire choisi parcourt deux curiosités géologiques de la Chartreuse orientale pour atteindre le plateau herbeux de la Rousse à proximité du pas éponyme. La randonnée emprunte le chemin du Vallon de Pratcel par la Fontaine de Rigne Bâton, et le quitte vers 1360 mètres pour suivre de vagues traces jusqu'à la Roche Blanche. Le pied de la falaise conduit au Sentier de Tracarta pour gagner l'Alpettaz. Le Vallon de Pratcel est rejoint et suivi jusqu'à 1660 mètres pour grimper au pied des falaises de la Rousse à suivre jusqu'à l'entrée Nord du Défilé dit Magique. Sa sortie conduit au pied d'un couloir qui permet de gagner les pentes herbeuses sous le Pas de la Rousse. Le retour par le Col et la Croix de l'Alpe descendra le Pas de l'Échelle pour retrouver l'itinéraire du Vallon de Pratcel.

Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Franchissement 1/3 ; Exposition 2/3 ; Orientation 1/3 ; Pénibilité 2/3]

La randonnée parcourt de raides pentes herbeuses. Elle ne devra être envisagée que par temps sec. Le port d'un casque est recommandé pour les passages exposés aux chutes de pierre : traversées du cirque de Roche Blanche et du Défilé Magique.

Faille de Roche Blanche

La faille aux blocs coincés, dite Grotte Obélix (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

Avec Philippe Mahieu depuis le Nord-Isère, nous retrouvons Joëlle T. et Michel Rousseau, aux Échelles. Michel assure le covoiturage jusqu'aux Varvats [ 31T 0725863 5032856 – N 45.41274° E 5.88654° ]. Du parking, la petite bande monte les vieilles pistes qui normalement conduisent au Vallon de Pratcel en passant par la pittoresque Fontaine de Ruine Bâton.

Vire de Roche Blanche

Une vire exposée dans la traversée du cirque de Roche Blanche (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

En tête, Michel est attentif et vers 1360 mètres dans un lacet du sentier, marque un arrêt cherchant le discret point de peinture bleu qui marque le début de l'aventure. Les vagues traces, couvertes de feuilles mortes, se devinent à peine. Rapidement, la première curiosité se trouve en arrière un peu plus haut. Dans une belle faille de la falaise, un bloc coincé complète l'oeuvre naturelle curieusement nommée : Grotte Obélix. Sans être difficile, l'accès emprunte une vire exposée et pour le retour Michel installera une corde fixe en main courante.

Si le site est typique du terrain calcaire, sa visite n'a rien d'exceptionnel et le passage exposé pourrait être évité par les moins aguerris.

Falaise de Roche Blanche

La traversée continue par des zones parfois instables (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

La suite parcourt plus ou moins le pied de la falaise de Roche Blanche, par des pierriers instables et des vires. La traversée est pittoresque dans une belle ambiance. Cette fois, la curiosité et le besoin de vérifier une information, conduit Michel à poursuivre par le pied de la barre rocheuse. Une vague sente qui se précise, matérialise le passage et bientôt nous prenons pied sur le sentier de Tracarta [ 31T 0727238 5031229 ]. Depuis longtemps, la sente interrogeait chaque passage vers l'Alpettaz…

À noter : un pas d'escalade permet de passer sur un sangle supérieur pour franchir la falaise par un couloir bien visible [ 31T 0727533 5031357 ].

Col de Fontanieu

Le cirque de Roche Blanche offre aussi de beaux points de vue. Ici la Roche de la Forêt Fendue domine le Col de Fontanieu, le Grand Som en arrière plan (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

Après la traversée exigeante, le sentier tranquille semble facile et, débouchant bientôt à l'Alpettaz, la découverte de belles vaches tarines surprend. La météo de début novembre est complètement exceptionnelle et cela fait longtemps que les polaires ont rejoint le sac à dos.

Le Mont Granier

Un gendarme caractéristique garde l'entrée du Défilé dit Magique (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

Il s'agit maintenant de retrouver le Vallon de Pratcel et le GR9 est très agréable sur cette courte section. La tête ailleurs, j'ai oublié la sente qui poursuit en courbe de niveau quand le sentier balisé dévale vers le fond du vallon – dommage ! C'était une belle occasion de trouver sa jonction avec le chemin habituel… Une cinquantaine de mètres de dénivelé aurait été certainement économisée.

Défilé de la Rousse

Descente dans le défilé pour d'abord traverser un terrain facile (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

Une pause dans le soleil déjà haut, agrémentée de quelques friandises énergétiques, et la marche reprend sur le sentier du Vallon de Pratcel ; celui du Pas de l'Échelle est laissé à gauche. En suivant à main droite, un ranc rocheux l'ascension laisse le temps de profiter de l'ambiance du vallon que rien ne trouble. Avant les ruines du Habert de Valfroide, alors que la barre rocheuse disparaît dans la pente herbeuse, on remarquera deux rochers qui évoquent la forme d'un bonnet d'âne avec un peu d'imagination.

Défilé de la Rousse

Regard sur la première descente du défilé, un pierrier de blocs instables (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

Le point caractéristique marque l'abandon du sentier. Nous prendrons la pente herbeuse un peu plus haut vers 1630 mètres en décrivant un long zigzag pour casser la pente et atteindre le pied des rochers de la Rousse pour les suivre à main gauche. Le terrain escarpé est très raide et la traversée est exigeante pour les chevilles – chaussures souples déconseillées. Un gendarme caractéristique semble garder l'entrée du défilé. Couramment nommé Défilé Magique, il s'agit d'une longue crevasse qui coupe plateau calcaire, le descendant au Sud-Ouest.

Défilé de la Rousse

Un autre gendarme caractéristique marque la sortie du défilé (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

D'abord plat et confortable, la suite du défilé est accidentée et présente de raides descentes par des pierriers très instables. Quelques points bleus confirme le bon passage jusqu'à la sortie qui plonge en un raide couloir pierreux. Un passage terreux exposé permet de s'échapper vers une cheminée facile.

Pas de la Rousse

Belledonne depuis le Pas de la Rousse (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

Un peu d'intuition et bientôt, par les pentes herbeuses faciles, c'est le versant Est qui est dominé. Le pique-nique s'installe au Pas de la Rousse. La température est agréable et sans vent. Le repas sera seulement troublé par un chamois surpris de trouver quatre larrons confortablement installés en train de casser la croûte. Il prend son temps, observe les intrus silencieux et immobiles, qui occupent son territoire avant de disparaître tranquillement dans la pente.

Descendant de la Croix de l'Alpe

Ambiance particulière du Col de l'Alpe au-dessus des ruines du Habert de Valfroide (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-d'Entremont, Savoie – 05/11/15)

Le retour passera par toutes les bornes frontières franco-sardes soigneusement relevées lors de nombreuses reconnaissances, jusqu'au Pas de l'Échelle. En commençant par traverser les Prés de la Rousse, nous rendons visite à la borne 24 restée longtemps cachée à ma sagacité. Ainsi, nous évitons le sentier classique pour descendre dans le Col du Charmille où se trouve la traversée qui rejoint le Col de l'Alpe sans perdre trop d'altitude. De borne en borne, le Pas de l'Échelle est rejoint par le bon sentier agréable qui évite le mauvais lapiaz du GR9. La fatigue exagère maintenant la pénibilité du raidillon du pas, jusqu'à retrouver le carrefour du sentier de Tracarta. Le soleil bas sur l'horizon finit par disparaître derrière les crêtes de la Dent de l'Ours et du Grand Som. Le crépuscule s'installe alors que nous débouchons aux Varvats.

Documentation et topos

Un topo dans le sac à dos

Lire sur bivouak.net Découvertes en Chartreuse, l'aventure continue....

Toujours sur bivouak.net, le topo de Philippe Mahieu.

Lire aussi sur le blog de TahitiBob Grotte Obélix, vire et cirque de Roche Blanche et Défilé Magique, Grotte Obélix.

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3333 OT

Au pied des falaises de Roche Blanche, la mauvaise réception des signaux GPS a perturbé l'enregistrement du relevé. Sur le fond de carte, la trace traverse le cirque au-dessus des falaises. L'itinéraire garde évidemment le pied de Roche Blanche.

Trace de la Rousse 1830 m, par le cirque de Roche Blanche et le Défilé "magique"(format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques de la Chartreuse Orientale (format GPX)

Trace de la Chartreuse Orientale (format Google Earth – KMZ)

Trace de la Chartreuse Orientale (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Le port d'un casque est recommandé. Cette course ne devra être envisagée que par temps sec.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons