Le Col de Sarvatan 2439 m, depuis Locasset - Épierre

Commençant près de Locasset, lieu-dit d'Épierre, le circuit du Col de Sarvatan est une randonnée avec un dénivelé raisonnable qui se déroule dans l'ombre du versant Ouest du Rocher de Sarvatan. L’ascension agréable passe par le Chalet des Gardes, le Crêt du Druide, la Pierre Mouton pour atteindre le col à 2539 mètres. Le retour descend la rive droite de la combe Nord-Ouest issue du col pour descendre à la Ruche. Une courte montée traverse le Col de la Coutire un court aller et retour permet de profiter du panorama de la croix éponyme. Une traversée ramène à Pierre Mouton dans un lacet où l'itinéraire de départ sera retrouvé.

Le Chalet des Gardes

Le Chalet des Gardes, sa table et sa fontaine, marquent le terminus de la route forestière de Locasset (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

La route forestière de Locasset commence dans Tigny pour dérouler ses 13 kilomètres de lacets et atteindre le point de départ de la randonnée, vers 1450 mètres d'altitude à proximité de Locasset [ 32T 0290026 5035058 – N 45.43749° E 6.31534° ]. Une demi heure est à prévoir pour parcourir la mauvaise route non revêtue. Sujette aux éboulements, appeler la mairie d'Épierre n'est pas inutile pour connaître, sa viabilité.

Le Grand Galibier

Vers 2365 mètres, le Grand Galibier dans une fenêtre, brèche de l'arête Sud-Ouest de la Louche Percée (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Après quatre cent mètres vers l'Est sur un chemin d'exploitation forestière, un vieux panneau de bois vermoulu indique le Chalet des Gardes [ 32T 0290356 5034983 ]. Le sentier bien tracé dans la pente est visiblement peu emprunté. Herbeux, l'érosion fait son travail, et par endroit il est étroit dans l'herbe haute. Attention où l'on pose le pied… Sur IGN, le tracé surligné ne correspond plus à la réalité d'aujourd'hui, et la jonction avec la piste du Chalet des Gardes se fait vers 1600 mètres [ 32T 0290682 5034825 ].

La Louche Percée

La Louche Percée devant le panorama des Écrins et des Grandes Rousses, les Aiguilles d'Arves affichent leur forme élancée (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

La piste conduit au Chalet des Gardes et à sa fontaine où l'eau coule par un jet puissant. La suivant sur une petite centaine de mètres, un sentier monte à droite au panneau ONF marqué Crêt du Druide [ 32T 0290930 5035164 ].

Traversée avant le Col de Sarvatan

Le chaos de blocs instables de la traversée qui débouche au Col de Sarvatan (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Une traversée longue de 350 mètres dépose dans une biffurcation marquée d'un vieux panneau de bois. Impossible de se tromper : prendre le sentier qui monte… Une longue série de lacets en pente régulière, celle qui ne fatigue ni les hommes ni les bêtes, commence…

Au-dessus du Col de la Madeleine

Au-dessus du Col de la Madeleine le chaînon du Cheval Noir au Bellachat ou Pointe du Mont du Fût passe par la Pointe de la Grande Combe sur fond de Vanoise (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Arrivé à Pierre Mouton, le constat de la disparition du chemin de la Croix de la Coutire dans l'herbe haute est d'abord préoccupant pour le retour. Mais bientôt dans la pente se dessine un sentier en courbe de niveau 60 mètres plus haut. Deux lacets plus haut, c'est le Tour de Lauzière qui arrive de la Croix de la Coutire.

Descente du Col de Savatan

Vers le Nord-Ouest, la combe issue du Col de Servatant. Le sentier descend en rive droite (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

D'un pas tranquille la grimpée se poursuit. Une source puissante et fraîche a été aménagée par l'ONF [ 32T 0291529 5035365 ]. Nouvelle biffurcation vers 2070 mètres : à droite le Col de Montjoie, à gauche celui du Sarvatan. Le sentier dit des Deux Cols est plus fréquenté depuis le départ du télésiège de la Lauzière, sur la route du col de la Madeleine – voir la randonnée du Roc Rouge 2375 m, depuis le Col de la Madeleine.

Épaule de la croix de la Coutire

Le sentier de la Ruche laisse à droite le point 2097 pour filer dans la direction de la Pointe de Rognier (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

La fréquentation laisse son empreinte, l'herbe disparaît du passage. Un jeune trailer sympathique me double – comment en serait-il autrement ? Ça va sans le dire. Au col, nous aurons l'occasion de bavarder avant que chacun ne parte de son côté. Le paysage s'est largement ouvert, notamment vers le Sud, dessinant les Écrins à l'horizon. Encore quelques lacets pour déboucher sur la crête Nord Ouest du Rocher de Sarvatan.

Croix de la Coutire

La Croix de la Coutire face aux Bauges, la Dent d'Arclusaz en particulier (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Le col n'est plus qu'à moins de 250 mètres couverts par le premier chaos de blocs instables de la journée. Soixante dix mètres pour atteindre le Rocher de Sarvatan… Mais la flemme est cette fois plus forte que la curiosité. La vue du col est superbe sur le chaînon Cheval Noir - Bellachat ou Pointe du Mont du Fût qui domine le Col de la Madeleine et Saint-François-Longchamp.

La Louche Percée et le Roc Rouge

La Louche Percée et le Roc Rouge à droite (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Pique-nique et courte pause réparatrice précèdent la descente qui dès le début, s'annonce plus sauvage dans un environnement très minéral dans lequel quelques névés finissent de fondre. Sente plus que sentier, la trace jalonnée de nombreux cairns descend plusieurs chaos de blocs instables fatigants avant de trouver le sentier qui arrive de la Pierre du Chasseur au niveau de la bosse du point 2097. Il descend à la Ruche, petit chalet de berger perdu dans la végétation luxuriante des endroits qui ont connu la présence des troupeaux.

Le Gros Villan et le Rocher du grand Jet

La descente de la combe se dessine jusqu'à la Ruche sous le Rocher du Grand Jet et le Gros Villan (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Une traversée et une courte remontée conduisent au pied d'un raide couloir herbeux que le sentier bien taillé gravit en courts lacets pour déboucher dans la dépression du Col de la Coutire. L'aller et retour à la butte qui domine la Croix de la Coutire mérite le détour. L'occasion d'une pause tranquille face à la Lauzière pour tenter un inventaire des belles crêtes rocheuses déchiquetées. Comme prévu, l'itinéraire d'ascension est retrouvé dans le lacet qui domine celui de Pierre Mouton. Pour finir ce billet, il semble important de recommander ce versant de montagne sauvage et tranquille.

Si le réseau de chemins depuis Locasset est encore bon, deux sentiers finissent de disparaître : la liaison du Col de la Coutire à Pierre Mouton, et celui qui permettrait de parfaire la boucle du circuit qui dévale en lacet sous le Col de la Coutire depuis le point 1981 vers le point 1714 sur le chemin du Chalet des Gardes. Le relief de chacun disparaît dans l'herbe… L'érosion peut faire son travail.

Flore observée

Lis martagon

Au-dessus de la Ruche, une butte herbeuse présente une station remarquable de Lis martagon (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Lis martagon

Les jolies fleurs de Lis martagon poussent ici, innombrables (Lauzière, Épierre, Savoie – 29/07/16)

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons