Le Mont Barral 1903 m, depuis le Col de Menée

Sur la limite des départements de la Drôme et de l'Isère, le Mont Barral isolé au milieu d'un immense paysage, offre un panorama exceptionnel. Du versant Sud-Ouest du Col de Menée, un sentier monte à la croix au-dessus du tunnel pour se poursuivre dans le bois et arriver au Pré Rond. Il retrouve la forêt, débouche dans l'alpage aux bachats de la Freidière, avant de prendre la crête. La large croupe herbeuse, parsemée de pins, conduit sous le point 1892, antécime du sommet. L'arête conduit à la cime du Mont Barral. La descente emprunte d'abord la Crête de Jibouï pour dévaler l'alpage jusqu'à la piste pastorale du Col de Jibouï. La suite plus aventureuse descend le Ravin du Cognier qui évite la piste pour la retrouver et la suivre jusqu'au point de départ.

Lever de soleil sur la Montagne du Glandasse

La croix du Col de Menée devant la Montagne du Glandasse, éclairé des premiers rayons du soleil (Vercors Sud, Percy, Isère – 09/09/16)

Sur la D1075 à proximité de Clelles, prendre la direction de Châtillon-en-Diois, la D7 passe au Col de Menée. Un parking est aménagé à la sortie Sud-Ouest du tunnel, versant Drôme [ 31T 0705958 4959257 – N 44.75705° E 5.60218° ].

« Ce n'est pas à l'entrée du tunnel, côté Isère, que l'on se gare ? » « Si, je sais. » Mais bon je dois l'avouer, l'esprit trop occupé par le bon fonctionnement de sentier-nature, la préparation de la randonnée a été bâclée. Survolé, le topo d'Antoine ; visionnée la tête ailleurs, sa vidéo ; négligée, l'étude de la carte… Alors de bon matin, sans avoir repéré le sentier qui relie la piste pastorale à la croix du Col de Menée, la randonnée commence dans le mauvais versant. Un sentier bien visible, monte au col et là, l'itinéraire de la description est rejoint.

Le Rocher de la Fenêtre

Au débouché dans le Pré Rond, le Rocher de la Fenêtre et le Mont Barral dans les nuages (Vercors Sud, Percy, Isère – 09/09/16)

Grimper à gauche pour trouver, au-dessus, le sentier pénétrant dans le bois. Il vient déboucher dans une prairie. S'élever à droite en légère montée pour trouver son entrée dans la forêt (panneau). Il monte légèrement à flanc dans la pente boisée. Débouchant dans les alpages, il arrive près de la source de Freidière (bassins de bois – panneau)

Des nuages occupent les sommets, le reste du ciel est au beau. Le Rocher de la Fenêtre se découpe sur un fond tourmenté qui couvre le Mont Barral. Confiant dans la météo, je ne doute pas un instant : la crête terminale sera dégagée pour sa traversée. Au Pré Rond, le panorama ouvert est déjà remarquable sur le Vercors. Le Mont Aiguille qui s'élance semble vouloir se faire plus grand que le Veymont.

Le Mont Aiguille au loin

Paysage du Pré Rond, on reconnaîtra le Col de l'Aupet entre les Rochers du Parquet et le Mont Aiguille, premier plan du Grand Veymont (Vercors Sud, Percy, Isère – 09/09/16)

Rejoindre l'arête au-dessus. Grimper sa raide et large croupe herbeuse, piquetée de nombreux pins. Elle débouche à l'antécime rocheuse. Poursuivre jusqu'au sommet sur l'arête rocheuse.

Débouchant dans l'alpage de la Freidière, le vent froid saisit, oblige à sortir du sac une couche de protection. Le Rocher de la Fenêtre dévoile deux brèches profondes, mais pas de fenêtre visible. Tirant à droite vers la crête, il faut suivre maintenant la raide croupe herbeuse, dré dans l'pentu.

Le Rocher de la Fenêtre

Depuis la Freidière face au Rocher de la Fenêtre dans une éclaircie (Vercors Sud, Percy, Isère – 09/09/16)

Vers 1740 mètres, le sentier se divise en deux opportunités balisées. Par le moins raide dans le versant Ouest, pour suivre le tracé de la carte, je reviens rapidement vers le Nord par une très vague trace qui retrouve bientôt le sentier de gauche, délaissé plus bas – le vieux cheminement a été victime de l'érosion…

Crête du Mont Barral

Le plateau de Tussac, la Montagne du Glandasse depuis la crête sommitale du Mont Barral (Vercors Sud, Saint-Maurice-en-Trièves, Isère – 09/09/16)

Bientôt sous l'antécime 1892, le sentier passe par un collet, change de versant pour quelques mètres et prend la crête rocailleuse, presque horizontale. Le moment est inoubliable. Entre ciel et terre, le temps s'arrête. Le parcours aérien, jamais vertigineux, est ouvert à 360° sur le paysage. Difficile de détailler l'inventaire complet. Mais au loin Grenoble se devine au pied de la Chartreuse, la Matheysine, le Dévoluy et puis le Vercors du Glandasse à la Tête Chevalière et puis l'enfilade de la barrière Est par le Grand Veymont, la Grande Moucherolle… et puis le Mont Aiguille – toujours lui.

Mont Barral

La Grande Tête de l'Obiou, une île dans la mer de nuages (Vercors Sud, Saint-Maurice-en-Trièves, Isère – 09/09/16)

Descendre les légers escarpements de la Crête de Jaboui. À son point le plus bas, la lâcher et dévaler les pentes herbeuses à droite jusqu'à un vallonnet (bassins et pins isolés). En légère descente, aller rejoindre la piste pastorale à l'Ouest vers les cabanes.

Le regard ne cesse d'être captif du paysage mouvant de la mer de nuage qui dévoile, pour les cacher à nouveau, les sommets du Dévoluy. Mais attention de ne pas se tordre un pied sur la rocaille de la crête. Les rochers font bientôt place à la pelouse de l'alpage. La marche soudain souple, conduit trop rapidement dans la dépression de la Crête de Jibouï qui file en direction du Col de la Seysse.

Mont Barral

Descente de la Crête de Jibouï, le Roc et la Tête de Garnesier à l'horizon (Vercors Sud, Saint-Maurice-en-Trièves, Isère – 09/09/16)

Un poteau du PDIPR, marqué Alpage de Jibouï, est dressé en contrebas du point 1731. Une sente part au Nord-Ouest dans la direction à suivre, avant de s'effacer dans l'herbe. Un poteau indique le GR93, c'est là que le tracé IGN descend une vague croupe [ 31 T 707912 4958424 ]. Dans le brouillard je devine le vallonnet du topo d'Antoine. De vieux bachats de bois occupent encore son fond – la source est tarie. Le brouillard se lève en même temps que la piste pastorale se devine. Un poteau marque l'endroit [ 31 T 707400 4958112 ]. Ces précisions devraient faciliter un parcours hors sentier sans visibilité, dans le brouillard.

Le Col de Jiboui

Le troupeau de moutons protégé par plusieurs patous sous le Col de Jibouï, la Roberche et le Jocou au loin (Vercors Sud, Glandage, Drôme – 09/09/16)

À la piste probablement fastidieuse, la descente aventureuse du Ravin du Cognier, a ma préférence. Le GR s'écarte au Nord-Ouest de la piste pour traverser une petite combe, l'endroit où il faut le lâcher. Le fil pierreux du ruisseau se couvre d'un tapis de feuilles mortes dans la forêt. La moquette épaisse cache des pierres instables, autant de pièges à chevilles. La descente devient bientôt plus agréable par une rive ou l'autre. Le fond d'alluvion, herbeux planté de beaux arbres est pittoresque. Une vielle marque bleue sur une pierre, retient l'attention [ 31 T 706836 4958543 ]. Et plus bas, vers 1390 mètres deux cairns sommaires signalent le point où il faut quitter le fond du ruisseau pour prendre le versant en écharpe. Quelques mètres herbeux précèdent le relief du vieux sentier dans l'éboulis. La sente en écharpe remonte le versant, presque disparue par endroit, coupée par un arbre couché en travers plus loin, elle finit par déboucher sur la piste pastorale. Le départ du chemin de la croix du Col de Menée est évident, mais aujourd'hui pour retrouver le point de départ, c'est la piste qu'il faut suivre.

Documentation et topos

L'itinéraire décrit par Antoine Salvi Mont Barral 1903 m est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans le Vercors Nord, par Antoine Salvi.

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différentes sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi.

La vidéo d'Antoine

Mont Barral 1901 m, Vercors Sud – 14 et 25/10/2008
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons