Le Puy de Bois-en-Vercors 1524 m, depuis Chabotte - Saint-Agnan-en-Vercors

Depuis Chabotte, hameau dans la vallée de la Vernaison, l'itinéraire monte par le Col de la Berche, passe le Pot de la Gelinotte pour traverser le Puy de Bois-en-Vercors. Le retour passe par la Baraque Forestière de Pré Valet, traverse le Pas des Bouches pour dévaler vers les Mondains et retrouver la vallée jusqu'aux Bérards. Un peu de route goudronnée ramène au point de départ.

Chabotte

Lever de soleil sur la Roche du Mas, Chabotte est encore dans l'ombre froide (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 09/12/16)

Depuis une première traversée du Puy de Bois-en-Vercors en partant du Pas des Bouches début octobre 2010, il était intéressant d'inscrire dans une randonnée plus ambitieuse le belvédère remarquable qu'offre le modeste sommet – point de vue qui s'étend sur les crêtes de la Barrière Est du Vercors, de la Grande Moucherolle jusqu'au Grand Veymont.

La Grande Moucherolle et les Rochers de la Balme

Les crêtes de la barrière Est du Vercors depuis le Puy de Bois-en-Vercors : La Grande Moucherolle, les Rochers de la Balme et le Roche du Playnet (Vercors Sud, La Chapelle-en-Vercors, Drôme – 09/12/16)

Sur la D103 qui monte au Col du Rousset par Saint-Agnan-en-Vercors, le parking de l'aire de pique-nique de Chabotte permet un stationnement confortable [ 31T 692161 4981033 – N 44.95675° E 5.43628° ]. Montant dans le hameau vers l'Est, la petite route D621 franchie, un raide mais bon chemin balisé de quelques traits jaune-vert, monte les pentes boisées. Un peu de vigilance permettra de ne pas manquer vers 875 mètres, le sentier qui part à droite pour après un large lacet, monter en écharpe trouver la route forestière de la Sarna. Un court layon coupe son lacet, et moins de 400 mètres de goudron conduisent au départ d'une ancienne piste qui monte vers le Col de la Berche. Sur sa fin, un cheminement improvisé permettra de prendre la route du col.

Des Rochers du Ranc Traversier au Grand Veymont

Les crêtes de la barrière Est du Vercors depuis le Puy de Bois-en-Vercors : des Rochers du Ranc Traversier au Grand Veymont en passant par le Sommet de Malaval, Rocheherbe, le Rocher de Séguret et le Sommet de Pierre Blanche (Vercors Sud, La Chapelle-en-Vercors, Drôme – 09/12/16)

Un panneau du PDIPR indique le Col de la Sarna et le Pas des Bouches. Il n'y a qu'à se laisser guider dans la belle forêt de Côte Plaine. Pour rejoindre la piste du Pot de la Gélinotte, le sentier du Pas des Chèvres, dissimulé sous un tapis de feuilles mortes, n'est guère évident à suivre. Après ces quelques hésitations, la dépression entre le point 1493 et le Puy de Bois-en-Vercors est atteinte par la piste. Gardant le fil de la croupe boisée, le sommet est rejoint sans véritable difficulté d'itinéraire. Retrouver le soleil, est un grand plaisir en débouchant de l'ombre du versant Ouest de la montagne. Le large panorama, l'inventaire des pas et des sommets des crêtes de la barrière Est du Vercors, occupent le temps, rappellent à la mémoire les souvenirs de nombreuses randonnées à travers le Purgatoire et les Erges. Contemplation et pique-nique se mêlent pour un agréable moment.

Descente du Pas des Bouches

Sur le sentier du Pas des Bouches, la pierre barbouillée de peinture rouge est un repère important : le sentier descend à droite de l'arbre vers le rayon de soleil (Vercors Sud, Saint-Agnan-en-Vercors, Drôme – 09/12/16)

La vague sente du retour est retrouvée dans la dépression entre les deux points 1493 et la description d'octobre 2010 est bien utile pour rejoindre la Baraque Forestière de Pré Valet. Un panneau du PDIPR indique le Pas des Bouches et la direction des Mondains. L'itinéraire est formellement déconseillé aux VTT… La descente d'abord tranquille, conduit dans une petite clairière occupée par une pierre barbouillée de peinture rouge [ 31T 693545 4982378 ]. Le chemin passe à droite d'un arbre pour dévaler le raide versant en bons lacets qui n'ont rien à voir avec le tracé de la 1/25000e, et rattraper une piste raide. Traversant discrètement la propriété privée des Mondains, je me laisse maintenant guider par le balisage jaune-vert. D'abord absent d'IGN, un petit sentier descend la rive droite des Combes pour prendre un chemin agricole qui remonte la vallée, en amont des Bayles. Les 1,25 kilomètres pour retrouver les Bérards semblent longs et enfin, 650 mètres de goudron permettent de retrouver le point de départ.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons