La Pinéa 1771 m, traversée depuis Gervais – Sarcenas

Depuis l'interdiction de la route forestière de Planfay qui allonge l'approche de l’ascension du versant NW de la Pinéa, le versant SE est à privilégier aujourd'hui, depuis Gervais – hameau de Sarcenas. L'itinéraire emprunte le réseau de chemins forestiers pour atteindre l'Essadey ou commence un cheminement plus aventureux qui remontera une croupe boisée hors sentier, jusqu'à déboucher sur la crête des Prés de Quaix. La traversée de la Pinéa commence par un couloir cheminée, passage clé de l'itinéraire. Le sommet est atteint en suivant le bord de ses falaises NW. La descente de l'arête Nord, aérienne pour les premiers pas, permet de retrouver la prairie de Plénom et atteindre les Frettes, avant de dévaler le versant Sud du Mont Vernet et rattraper l'itinéraire de départ.

Borne de la D57 de l'Essadey

À la biffurcation du chemin qui monte vers une belle hêtraie, on remarquera dans le sous-bois sur la gauche, une borne kilométrique de la D57. Que fait-elle là vers 1340 mètres ? (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

Gervais, hameau de Sarcenas, sera atteint en quittant la D57 en direction de la Guilletière sous le village. Dépassant le terminus de la route par une piste à gauche, on débouche sur une plateforme de stockage de bois qui offre un vaste espace de stationnement [ 31T 715751 5017765 – N 45.28025° E 5.75088° ].

Ceinture rocheuse de la Pinéa

Encore quelques mètres pour se retrouver au pied du mur herbeux et rocheux, passage clé de la ceinture rocheuse de la Pinéa (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

Face au choix entre deux pistes d'exploitation, on préférera celle de gauche qui donne accès à un joli chemin qui remonte la lisière d'un pré. En forêt, il retrouve l'autre piste du départ. Vers 1230 mètres, laissant monter à droite l'itinéraire du retour, l'Essadey est atteint rapidement en montant au SW. Dans la pente, prenant à droite, le chemin longe bientôt le bas d'un pré abandonné que la forêt reprend. Par une belle hêtraie, une profonde combe parcourue par un ruisseau qui doit être intermittent, est traversée. En ce matin printanier, le bruit du ruissellement s'ajoute à celui des oiseaux qui enchantent la forêt [ 31T 715751 5017765 ].

Le Néron et l'Aiguille de Quaix

Le Massif du Vercors au-delà du Grésivaudan. Au premier plan : le Néron et l'Aiguille de Quaix, paysage du bord des falaises de la crête de la Pinéa (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

Quittant la combe, une centaine de mètres après le ruisseau, le sentier qui se poursuit encore sur 90 mètres environ, sera lâché à 1400 mètres pour prendre la pente boisée d'une large croupe. Hors sentier, de courts lacets cassent la pente en gardant une orientation NW. Vers 1530 mètres, une petite sente traverse la pente [ 31T 714706 5018193 ]. La prendre à gauche pour déboucher sur la crête qui domine les Pré de Quaix à 1540 mètres [ 31T 0714663 5018149 ]. Elle s'engage dans la descente du versant NW, il s'agit très probablement du sentier qui monte depuis Girieux.

Le sommet de la Pinéa (Sud)

Sur l'arête Sud, le sommet de la Pinéa n'est plus très loin (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

Une sente bien marquée, jalonnée de vieux ronds de peinture orange, monte vers le pied de la barre rocheuse, ceinture de la Pinéa. Entre les deux options proposé par Éric dans son topo, le mur herbeux et rocheux a ma préférence. L'escalade du passage peut impressionner, mais les solides prises pour les pieds et les mains, rassurent. La sortie dans la rude pente herbeuse qui fait suite, permet d'apprécier la raideur du passage rocheux.

Nord de la Charteuse depuis la Pinéa

Le sommet de la Pinéa domine la belle terrasse Nord, face au paysage de la Chartreuse : Charmant et Grand Som, Chamechaude, Dent de Crolles etc. (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

Contournant un bosquet par la gauche, la montée fidèle au bord des falaises, offre de beaux points de vue sur le Néron et l'Aiguille de Quaix devant la cuvette Grenobloise – au loin, le Dévoluy et le Mont Aiguille. Un lapiaz un peu pénible et un dernier ressaut rocheux qui nécessite l'utilisation des mains, défendent encore le sommet. Seul, entouré de quelques chocards à bec jaune, je m'abandonne à la contemplation, prenant un peu de repos. Les mendiants semblent déçus de ne pas voir quelques gourmandises sortir du sac à dos. Ils se rattraperont avec les nombreux randonneurs croisés entre Plénom et les Frettes…

Le sommet de la Pinéa (Nord)

Sur la terrasse Nord, le sommet de la Pinéa (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

La petite brise qui pourrait n'être que rafraîchissante, finit par être désagréable pour prolonger la pause. Un peu d'appréhension pour s'engager sur la sente de l'arête Nord, un pas au bord du vide impressionne avant de retrouver la raide pente rocailleuse qui demande une courte désescalade. L'extrémité de la belle terrasse Nord est aussi un beau point de vue sur les sommets de Chartreuse. Cette fois, la suite de l'arête est délaissée pour prendre le lacet du sentier qui retrouve la crête en entant dans la forêt. Quelques vieux névés finissent de fondre.

Belledonne, Taillefer et Dévoluy

Au premier plan : l'Écoutoux, le Saint-Eynard, le Mont-Rachais. Au delà : Belledonne, Taillefer et Dévoluy (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

En traversant la prairie de Plénom, le croisement de randonneurs devient fréquent, il en sera ainsi jusqu'aux Frettes. Une remarquable station de jonquilles colonise Plénom, c'est à noter. Autrement, peu de fleurs seront observées, quelques primevères et scilles à deux feuilles, seulement. Au carrefour des Frettes, je salue une jeune randonneuse accompagnée de sa maman. Cinq ou six ans, la fillette marche devant d'un bon pas…

La Pinéa

La Pinéa depuis les pentes du Mont Vernet en descendant vers Gervais (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

Aux carrefours de chemins, les directions bien indiquées par les panneaux du PDIPR facilitent l'orientation. Pas d'hésitation pour retrouver le point de départ. Si ! Un arbre tombé en travers du chemin alors qu'il traverse le terminus d'une piste de débardage récemment taillée cache la suite du sentier vers 1400 mètres [ 31T 715513 5018584]. Le sentier retrouve finalement la piste 20 mètres plus bas. Il reste à la suivre pour traverser le torrent du Pissou. Vers 1230 mètres, l'itinéraire de départ est vite retrouvé.

Flore observée

Les Jonquilles de Plénom

Une remarquable station de jonquilles colonise Plénom (Chartreuse Sud, Sarcenas, Isère – 13/04/17)

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Traversée de la Pinéa 1771 m (15/09/07)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2017 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons