L'Aliénard 1560 m, les crêtes depuis la Ruchère – Saint-Christophe-sur-Guiers

Petite randonnée d'un dimanche matin : le circuit par le Col de l'Aliénard et le Col de la Ruchère est coloré des feuillus parés de leurs couleurs automnales. Monter par le sentier de l'Aliénard, pour traverser le Col de l'Aliénard et descendre en direction du Habert de Billon est l'occasion de visiter les crêtes qui offrent de beaux panoramas sur le Petit Som. Le retour du Col de la Ruchère emprunte le sentier en rive droite de la combe du Ruisseau du Bruyant pour rejoindre le point de départ : la plateforme sur la piste forestière de l'Oratoire Teste de Lavines.

Le Petit Som

Sur la crête de l'Aliénard, à l'extrême Sud de l'arête rocheuse (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 14/10/18)

L'accès à la plateforme de débardage sur la piste de l'Oratoire Teste de Lavines a été décrit plusieurs fois, en particulier pour la récente sortie du Grand Som [ 31T 718956 5030846 – N 45.39687° E 5.79748° ].

Chamechaude

Dans la brèche du bloc coincé sur la crête de l'Aliénard. Remarquer la petite sente qui arrive sous les rochers de la crête (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 14/10/18)

Cette fois encore, c'est le vieux sentier de l'Aliénard qui a ma préférence pour monter jusqu'au col éponyme. Il est remarquablement tracé dans des versants souvent très raides, voire vertigineux. Sa faible pente régulière permet une marche tranquille avec un effort raisonnable. La suite à travers la forêt est plaisante. Cette fois, le chemin du Tracol est délaissé pour prendre celui du Col de l'Aliénard.

Le Col de l'Aliénard

Au bout (Sud) de la crête rocheuse de l'Aliénard, face au Charmant Som et à la Grande Sure (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 14/10/18)

Débouchant dans la dépression, ce sont d'abord les ruines d'un habert important qui retiennent le regard. Du col, la vue n'est pas remarquable et monter vers la crête, n'en est que plus attirant. Hors sentier, l'ascension se déroule vers l'Est, en direction de l'extrémité Sud de la crête rocheuse de l'Aliénard. Au pied des rochers, une bonne sente court dans le versant et son existence n'est pas une grande surprise. Vers le Nord, elle permet d'accéder à de beaux points de vue sur le fil de la crête, vers le Petit et le Grand Som. On en remarquera une autre, fil tenu qui s'engage exposée dans le versant Est.

Le Habert de Billon

Devant le Charmant Som et l'Arête de Bérard : le Habert de Billon. Chamechaude au loin (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère – 14/10/18)

En poursuivant, la sente débouche dans une brèche qui domine un bloc coincé dans une ravine vertigineuse. On peut deviner au pied des rochers le passage, suite du fil ténu vu plus au Sud – trace de chamois ? En poursuivant, toujours dans la même direction, le relief d'un chemin se dessine pour atteindre une croupe pierreuse. Mais s'il a existé, l'érosion l'a effacé complètement ou presque pour descendre en direction du Tracol.

Le Petit Som

À travers la Prairie du Col, sous le Col de la Ruchère : le versant Ouest du Petit Som et sa cheminée (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 14/10/18)

Retournant dans mes pas, la dépression herbeuse – celle qui domine le Col de l'Aliénard – est traversée en lisière de la forêt vers le Sud, guettant les reste d'un sentier qui pourrait monter depuis la Prairie du Col de l'Aliénard – en vain. Arrivé au bout de la dépression, quelques pas sous le couvert des arbres révèlent une vague trace de passage – animale probablement.

Affluent du Ruisseau du Bruyant

Traversée d'un affluent du Ruisseau du Bruyant (Chartreuse centrale, Saint-Christophe-sur-Guiers, Isère – 14/10/18)

Descendant pour retrouver le Col de l'Aliénard, le sentier en rive gauche de la combe pour rejoindre le Habert de Billon, ne se découvre pas immédiatement. Le paysage découvert au débouché de la forêt impose au regard, le Charmant Som et l'Arête de Bérard. Remonter la Prairie de la Folie ne demande pas beaucoup d'efforts pour retrouver le Col de la Ruchère. Au passage de la clôture du Col, un sentier part à droite. Après quelques passages boueux et quelques arbres en travers, il descend rejoindre le retour classique de la descente du Petit Som. Le passage du ravin d'un affluent du Ruisseau du Bruyant ne pose guère de difficultés. Les éboulements et glissements de terrain ont modifié le tracé original du vieux sentier. Ainsi, le point de départ sera bientôt retrouvé.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2018 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons