Le Passage du Versoud 1070 m, circuit de la cascade, depuis Brondelière – La Rivière

Le Passage du Versoud, est l'occasion d'une randonnée qui passe au pied de la superbe Cascade du Versoud, en traversant le ruisseau éponyme. Le point de départ au chalet forestier de Brondelière est accessible par la Route des Monts depuis La Rivière. L'itinéraire emprunte un vieux chemin pittoresque coupé par une piste d'exploitation pour monter traverser le Ruisseau du Versoud et franchir le Passage du Versoud. Après la Ferme du Rivet, le retour emprunte le balcon de la Fessie avant de dévaler par la Pointière, retrouver le réseau de pistes forestières qui ramène au point de départ.

Sous le promontoire

Le sentier est superbe, taillé dans le rocher pour déboucher sur un promontoire (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

En 2012 déjà, suivant l'itinéraire classique par le Passage du Versoud et le Pas de la Porte, je regrettais de ne pas passer par la cascade. Quelques temps plus tard, Antoine Salvi me confiait son envie de reprendre son circuit passant par la cascade – mais le projet restait en attente. Pascal Sombardier sur son blog, a remis le Passage du Versoud à l'ordre du jour. Alors, il reste à choisir le bon moment.

Escarpements du Passage du Versoud

L'improbable Passage du Versoud à gauche des Rochers du Paillet qui dominent le Bec d'Arcis dans le soleil encore matinal (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

Trop de précipitation et une lecture optimiste du bulletin Neige et Avalanches de Météo France, amèneront à suivre le parcours trop tôt dans la saison : 30 à 40 cm de neige fondante dans le Passage du Versoud, compliqueront sérieusement la progression pour la rendre exténuante. Enfin ça, c'est ce que l'on pense avec le recul, après une journée finalement riche de paysages et d'ambiances plutôt extraordinaires, dans les forêts et falaises de l'Ouest du Vercors. Journée passée avec Noël P. qui m'aura peut-être maudit le temps de cette aventure.

La sente du Ruisseau du Versoud

Un cairn discret indique la sente sur le mur en remblai de la piste forestière (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

Il est facile de se reporter au topo de Pascal pour trouver tous les détails de l'itinéraire. Son texte est précis et chaque mot compte, notamment dans la description du raccourci de la Pointière. Inutile donc, d'entrer ici dans le détail d'une description. De la Rivière, la Route des Monts conduit à la route forestière carrossable de Brondelière après 2,5 kilomètres. Allez savoir pourquoi, dans Google Map, c'est la Route des Patees ? Une première cabane permet le stationnement, mais nous poursuivons la piste jusqu'à la seconde Cabane de Brondelière qui n'offre qu'une petite place pour ne pas gêner un trafic d'engins forestiers, le cas échéant [ 31T 697099 5009983 – N 45.21574° E 5.51022° ].

La Cascade du Versoud

Arrivé à la traversée du Ruisseau du Versoud, la cascade s'impose - magnifique (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

Le cheminement du départ est plutôt évident et la montée se fait sereine dans le calme et le silence de la forêt. Au-dessus du promontoire, des arbres arrachés dans la pente compliquent la progression [ 31T 697302 5009384 ]. Des ronciers coupés laissent apparaître un début de cheminement au bord de la falaise, on ne manquera pas un cairn qui marque un lacet à gauche pour remonter des gradins. Le sentier est perdu dans un enchevêtrement en travers de la pente. Il aurait fallu monter droit plutôt que traverser pour suivre vers le haut une mauvaise croupe encombrée de végétation qui retrouve enfin le bon sentier pour bientôt sortir sur la piste qui traverse le versant. Un premier mur de grosses pierres taillées en remblai, sur le second un petit cairn indique la sente à suivre. Bientôt au bord du Ruisseau du Versoud, nous sommes sous le charme de la cascade.

Traversée du Ruisseau du Versoud

Noël sort du passage délicat de la traversée du Ruisseau du Versoud. La corde tendue qui matérialise le passage est inutile pour la sécurité ou l'équilibre (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

Le débit d'eau est important et, la traversée du ruisseau marquée par la corde fixe se dessine, peu facile. Si le parcours est évident, quelques pas sont compliqués et la corde sera finalement peu utile. C'est fait, et le pied du passage atteint tranquillement. Mais la neige est bien là ! 30 à 40 centimètres de neige humide qui oblige à assurer chaque pas qui s'enfonce avant de pouvoir enfin prendre appui. Le sentier d'été semble suivi jusqu'à la traversée peu engageante qui mène au corridor de l'oratoire. Monter jusqu'au Pré du Berger est plus sécurisant, et c'est par là que la piste du Rivet est rejointe. Fréquentés par les randonneurs en raquettes, le chemin de neige est durci. Que la marche semble facile ! Un aller et retour au Belvédère du Rivet précède un pique-nique bienvenu. Nous profitons du l'instant confortablement installé au soleil sur les bancs de l’appentis qui abrite le travail destiné au ferrage des bœufs – une reconstitution intéressante, bien réalisée par ailleurs.

Sentier au pied du Passage du Versoud

L'enneigement de 30 à 40 centimètres est continu pour l'ascension du Passage du Versoud, du raide couloir jusqu'à la sortie dans le Pré Berger. La traversée des pentes raides pour rejoindre le corridor de l'oratoire semblait incertaine… (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

Prenant vers le Nord, au niveau de la chicane qui donne accès au grand champ, un panneau rouge porte l'interdiction par arrêté municipal du secteur, de décembre à mars. Plus loin sur le chemin en balcon de la Fessie, de nombreuses coulées d'avalanche couvrent complètement le chemin. La pente qui se précipite au-dessus des falaises en contrebas a repris son droit au chemin. Ainsi les traversées s'enchaînent à pas prudent au-dessus du ravin… Le replat de la Fessie permet de profiter de la forêt particulièrement belle à cet endroit. Et la descente commence pour atteindre la piste à gauche qui part horizontalement [ 31T 698583 5011115 ].

L'oratoire du Passage du Versoud

Les conditions d'enneigement du Passage du Versoud ont rendu son ascension difficile et éprouvante (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

Après un peu plus de 200 mètres, la trace qui descend droit dans la forêt n'apparaît pas évidente et rien ne la signale. Il s'agit bien de traces, tout simplement [ 31T 698389 5011141 ] qui bientôt prennent le relief d'un vieux layon plutôt raide qui vers 1380 mètres trouve une ancienne piste qui descend de la droite pour la suivre dans son virage jusqu'au cairn de la sente qui descend traverser le ruisseau de Fessolle [ 31T 698499 5011544 ]. Passant par une ancienne plateforme charbonnière, la traversée du ruisseau est facile et la suite demande un peu d'attention. Une vague sente, la plus évidente, semble descendre suivre le fond du ravin. Prenant la pente vers l'Ouest, un nouveau cairn précise le sentier de la plateforme sur l'arête Ouest au pied de la Pointière [ 31T 698566 5011635 ]. Le petit sentier descend Nord-Ouest au-dessus d'une pente plutôt vertigineuse et devient moins évident. Il trouve une vieille piste herbeuse. Partant à gauche, elle est bien marquée pour dévaler une croupe vers l'Ouest et trouver la large piste qui relie Pied Frais au Versoud.

Les Écouges, le Rivet

En descendant du belvédère, la chapelle et la ferme du Rivet dans le soleil de la mi-journée (Vercors Nord, La Rivière, Isère – 26/02/19)

La suite en montagnes russes, plus évidente mais qui fatigue encore un peu, devient facile à suivre. La rude descente en lacet qui témoigne de l'importance de l'ancien chemin, débouche sur la piste du retour. Ne nous laissons pas tenter de couper son lacet à gauche, pour raccourcir par la sente qui traverse en face ! Elle ne conduit qu'aux agrainoirs des chasseurs pour les sangliers du coin… Malgré les difficultés, content de la journée, un demi sera très apprécié au café du carrefour de Saint-Quentin-sur-Isère. Pas de photos prises depuis le Rivet, ce sera le regret du jour.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons