Les Tours de César, traversée du Mont Laval 848 m, depuis la Chambotte

Depuis la Chambotte, la randonnée va suivre le pied des falaises du Mont Laval. Moins de 400 mètres avant d'atteindre la ferme Chez Carabin, un raidillon conduit au pied d'une faiblesse de la falaise. Une petite escalade facile permet de la franchir pour déboucher sur la crête. Un sentier monte à gauche, il passe par le point 842 et descend dans un beau vallon encaissé entre les rochers, où se retrouve le sentier balisé des Tours de César. Le retour passe par la chapelle Notre-Dame de la Salette, pour descendre par Sous la Tour, au panneau qui indique le Champ de Jean Blanc. Une courte remontée rejoint la sortie de la faiblesse de la falaise franchie précédemment. Prenant cette fois la montée à gauche, on s'apprête à suivre une longue traversée fidèle au bord des falaises du Mont Laval qui offre de beaux points de vue sur le Lac du Bourget et un cheminement agréable, qui se termine entre deux maisons du village, au Col de la Chambotte à moins de 300 mètres du point de départ.

Sentier sous l'encorbellement des falaises

Un bon sentier court au pied des falaises du Mont Laval, très confortable sous un bel encorbellement (Avant-pays Savoyard, Entrelacs - Saint-Germain-la-Chambotte, Savoie – 02/04/19)

Le plus simplement la Chambotte pourra être atteint depuis la Biolle sur la D1201, par Saint-Germain-la-Chambotte. Le stationnement est possible sur un petit parking à la sortie du hameau avant que la route commence sa descente vers Chindrieux par un tunnel – la D991 [ 31T 723348 5073289 – N 45.77703° E 5.87294° ].

Sous le Mont Laval 848

Passage plus escarpé, mais sans difficulté, pour franchir le ressaut du sommet 848 du Mont Laval (Avant-pays Savoyard, Entrelacs - Saint-Germain-la-Chambotte, Savoie – 02/04/19)

L'itinéraire était parcouru l'automne dernier, avec un brouillard quasi permanent. La mauvaise visibilité décourageait une tentative de traversée du Mont Laval. Alors, la bonne intuition de l'existence d'un sentier de crête au bord des falaises restait donc à confirmer. La randonnée décrite aujourd'hui reprend l'itinéraire des Tours de César. La très intéressante variante par les crêtes du Mont Laval, justifie ce nouveau billet. On considérera que la traversée du Mont Laval commence au départ du Champ de Jean Blanc vers 725 mètres d'altitude [ 31T 0723710 5075322 ].

Mont Laval 848, point de vue N

À proximité du sommet du Mont Laval, un point de vue ouvert au bord des falaises sur le Nord du Lac du Bourget, Châtillon et Culoz, au loin (Avant-pays Savoyard, Entrelacs - Saint-Germain-la-Chambotte, Savoie – 02/04/19)

Le panneau jaune Champ de Jean Blanc du PDIPR indique le chemin des Tours de César qui monte Sud-Ouest. Alors, avec Noël P. qui partage la reconnaissance, l'ascension de moins d'une centaine de mètres remonte bientôt un beau pré, déjà verdoyant en ce début de printemps. Peu après, vers 770, le sentier balisé qui se poursuit par le canyon caractéristique qui donne accès aux Tours de César est lâché pour suivre un bon chemin à gauche, qui bientôt contourne le point 817.

Mont Laval 765, point de vue N

Les environs du point 765 de la crête du Mont Laval présentent aussi un superbe point de vue au bord des falaises, sur le Lac du Bourget, ici vers le Nord (Avant-pays Savoyard, Entrelacs - Saint-Germain-la-Chambotte, Savoie – 02/04/19)

Avant qu'il ne redescende un sentier prend la pente [ 31T 723334 5075144 ]. Il paraissait évident de le voir atteindre la sortie du golet 815, mais de plus en plus encombré par une végétation envahissante, il descend d'une petite vingtaine de mètres au bord d'un ranc rocheux pour rejoindre le chemin qui monte du point 726. En conséquence, du point 817, il est préférable de descendre jusqu'à trouver le bon chemin du golet (Le relevé de trace a été corrigé pour tenir compte de ces observations plutôt pénibles.

Mont Laval 765, point de vue S

Les environs du point 765 de la crête du Mont Laval présentent aussi un superbe point de vue au bord des falaises, sur le Lac du Bourget et le Mont de la Charvaz, ici vers le Sud (Avant-pays Savoyard, Entrelacs - Saint-Germain-la-Chambotte, Savoie – 02/04/19)

Quelques mètres de dénivelé et la pente s'adoucit pour suivre le bord des falaises, sans jamais s'en éloigner. Et globalement, le cheminement conservera le versant Ouest de la crête. Le premier point de vue s'ouvre, dégagé sur le Nord du Lac du Bourget, Châtillon et le château qui culmine sur sa presqu'île. Jusqu'à sa sortie à la Chambotte, le sentier est remarquablement bien entretenu, arbres sciés, branches basses et ronces coupées, et par endroit il est retaillé à la pioche quand le passage s'érodait dans la pente. De plus il est jalonné de points rouge fluo… Le travail des chasseurs très certainement – merci à eux. Sans s'engager dans le versant Ouest, sauf en fin de parcours pour contourner le point 695, il débouche sur la route de la Chambotte, entre deux maisons qui font face à la Chapelle. Ainsi, alors que le retour balisé emprunte la piste fastidieuse des Teppes à Monard et le goudron, il sort sur la route à moins de 300 mètres du point de départ.

Bel encorbellement du sentier de crête

Encore un beau passage sous l'encorbellement d'une falaise sur le sentier de crête en descendant vers la Chambotte (Avant-pays Savoyard, Entrelacs - Saint-Germain-la-Chambotte, Savoie – 02/04/19)

Ce parcours particulièrement intéressant, appelle à quelques remarques : D'abord à 130 mètres au sud du golet 815, un enchaînement de passages permet de monter du pied de la falaises [ 31T 723036 5074991 ]. Plus loin, un peu avant le sommet, depuis une large terrasse en contrebas, un petit couloir rejoint lui aussi le pied des rochers [ 31T 722961 5074805 ]. Quand le sentier sous le Mont Laval s'écarte du pied des falaises,, plusieurs départ de sentes ont été remarqués – notamment trois points de peinture jaune sur un rocher. Suivre alors le pied de la falaise conduirait certainement sous ces passages à reconnaître une prochaine fois. En fin de traversée à l'écart du chemin, une terrasse herbeuse – lieu de bivouac ou de pique-nique – à la vue remarquable au bord des falaises, est à noter [ 31T 723213 5073550 ].

Enfin, et pour finir, un autre itinéraire plus logique et intéressant peut être suggéré, pour parcourir le secteur sans descente inutile : départ du parking de la Chambotte pour descendre la route et suivre le sentier du pied des falaises jusqu'à la ferme Chez Carabin ; monter aux Tours de César en suivant la route d'accès à la ferme, puis le chemin du Château Neuf ; suivre le sentier balisé pour le lâcher au-dessus du canyon et prendre le sentier qui garde le bord des falaises jusqu'au golet 815 ; traverser le Mont Laval par le sentier de crête jusqu'à la Chambotte et par là, rejoindre le parking de départ – seul inconvénient, la randonnée ne passe plus par Notre-Dame de la Salette qui pourra être visitée en aller et retour.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons