La Roche Parstire 2108 m, par les Joly et le Couvercle, depuis la Barme - Beaufort

La randonnée est un superbe parcours des crêtes de la Roche Parstire et du Mont des Acrays 2173 mètres, sommet de la sortie. Peu ou pas décrit, le versant qui domine le Lac de Roselend offre des approches sauvages et délaissées. Depuis la Barme sur la route pastorale de Treicol, un ancien chemin d'alpage monte par les Joly retrouver une piste pastorale sous la Roche Parstire. La crête sera atteinte hors sentier depuis les Grands Plans. La traversée des sommets passe également par les passages de la Charmette et du Miraillet avant la rude montée qui atteint le Col du Couvercle. Le retour passe par le Chalet du Couvercle pour descendre un sentier qui improvise son itinéraire pour retrouver la route de Treicol au chalet le Vâ.

Antécime de la Roche Parstire, sept. 2019

Arrivée sur la crête au point 1961. De gauche à droite : la Pointe de Riondet, le Grand Mont d'Arêches, la Pointe du Dard et la Pointe des Mines (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

Depuis Beaufort, la D925 suivie jusqu'au Col de Méraillet, est quittée pour traverser le barrage du Lac de Roselend. Dans le lacet du point 1692, le goudron est lâché pour prendre la piste pastorale sur la gauche – elle conduit à Treicol. Après 1,5 kilomètres environ, peu avant la Barme – lieu-dit de Beaufort – un large remblai permet de stationner du côté aval. L'endroit se situe avant un rocher caractéristique, un peu avant les chalets [ 32T 314126 5060103 – N 45.66955° E 6.61368° ]. Avec Noël P., les obligations et les vacances ne nous avaient pas permis de trouver les mêmes créneaux de disponibilité pour marcher en montagne. Mais le moment est venu, le rendez-vous est pris. Malgré l'heure très matinale, les bavardages vont bon train pendant le covoiturage… une journée de grand beau s'annonce.

Le Mont Blanc et le Barrage de Roselend, sept. 2019

Le lac et le barrage de Roselend dans le paysage du Mont Blanc. Le Rocher du Vent au "bout" du lac, et les Rochers des Enclaves à gauche (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

En juin 2015, pour la tentative de traversée du Mont Coin par la Roche Parstire, le brouillard ne s'était pas levé. Le paysage était resté caché le temps du parcours de crêtes. Revenir par beau temps était donc depuis longtemps, au programme et le moment d'une reprise de l'itinéraire est le bien venu. Le vieux chemin des Joly et du Get est toujours mentionné sur IGN. Pour le trouver, après le pont sur un ruisseau en revenant sur ses pas, on devine bientôt son relief dans l'herbe du remblai, à moins de 50 mètres du stationnement [ 32T 314144 5060191 ].

Sur les crêtes entre Roche Parstire et Mont des Acrays, sept. 2019

Le Crey du Rey s'impose dans le paysage. Le Mont des Acrays est au centre de l'image et sur sa gauche le raide ressaut du Col du Couvercle (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

Le relief du chemin avalé dans l'érosion de la pente herbeuse est plutôt discret, mais il est bien là, fidèle au tracé de la carte embarquée sur le GPS – bien utile ici. Plusieurs fois perdue, la vague trace est toujours retrouvée. Il est à noter que l'ascension moins encombrée par les taillis de vernes, est aérée et plus agréable que celle de juin 2015 par les Rapins. Des ruines des Joly, nous ne verrons pas grand chose si ce n'est, le vestige d'un bachat de ciment [ 32T 313890 5060354 ].

Le Grand Mont d'Arêches, sept. 2019

Entre la Pointe de Riondet et le Col de la Louze à gauche, la Pointe du Dard et la combe Entre le Fer à droite : le Grand Mont d'Arêches. Remarquer les Grandes Rousses dans la dépression du Col de la Louze (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

Au-dessus de 1890, le sentier est porté disparu, le cheminement facile suit le bord d'un escarpement matérialisé par une clôture électrique jusqu'à la piste pastorale ; une salle de traite mobile est stationnée au lieu-dit : le Get. L'itinéraire retrouve celui de juin 2015 par la piste et le bassin des Grands Plans [ 32T 313346 5061253 ]. Le chemin de crête est rejoint au point 1961 pour une petite pose-contemplation. Curieusement, un peu désorienté, je peine à identifier la Pointe du Dard dans le voisinage du Grand Mont d'Arêches vu sous un angle inhabituel. Depuis la Roche Parstire, le Grand Mont se situe entre : la Pointe de Riondet à sa gauche, la Pointe du Dard à sa droite.

La Pointe de Riondet et le Grand Mont d'Arêches, sept. 2019

Vu Col du Couvercle : la Pointe de Comborsier dans l'échancrure du Col de la Louze. Sur la gauche au loin, la Chaîne de la Lauzière, du Mont Bellacha au Grand Pic de la Lauzière (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

Sans le brouillard qui bouche la vue, le tranquille parcours de crête est de toute beauté. Le Mont Blanc bien présent, règne sur le paysage arrière plan fascinant du Lac de Roselend. Et le regard peut porter très loin vers les massifs environnants. Les randonneurs ne s'y trompent pas, et en ces premiers jours de la rentrée 2019, ils sont encore nombreux sur les crêtes. Mais vers le Sud, ils ne dépassent pas le Passage de Miraillet, un peu plus loin que le Mont des Acrays.

La Brèche de Parozan, sept. 2019

Entre l'Aiguille du Grand Fond et la Pointe de Presset : la Brèche de Parozan. (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

Avec Noël, nous poursuivons par le raidillon sur le fil de la crête. Arrivé à 2295 mètres, descendant quelques mètres pour prendre le versant par une sente, la piste pastorale du Col du Couvercle, descend le versant Nord-Est. À proximité d'un petit lac permanent – une mare serait plus juste – un bout de talus accueille le pique-nique et une pose qui durera plus longtemps qu'à l'habitude.

Descente en direction du Chalet du Couvercle, sept. 2019

Vers 2220 mètres sous le Col du Couvercle, l'orientation de la descente trouvera le sentier sous la pointe située à gauche des deux mamelons couverts de myrtilliers (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

Les drailles des vaches en alpage, plus que les restes d'un sentier, vont dans la bonne direction. La fin du sentier du Chalet du Couvercle est dessiné sur les cartes vers 2090 mètres [ 32T 314021 5058163 ]. Le point matérialisé dans le paysage par un relief plus marqué est facile à atteindre et le sentier commence bien là – mais qu'en serait-il dans le brouillard, sans le secours du GPS ? Le sentier bien tracé, facile à suivre, passe par le Chalet du Couvercle qui doit toujours être utilisé par les bergers, poursuit la descente et traverse le confluent de deux ruisseaux, au point 1938,

La Pierra Menta emblématique du Beaufortain, sept. 2019

Sur la route de Treicol situé dans la vallée en face, au lieu-dit la Barme : les crêtes de la Pierra Menta entre le Col du Bresson et le Roc de la Charbonnière (Beaufortain, Beaufort, Savoie – 04/09/19)

De là, dans les vernes, la trace très humide par endroit, s'écarte du pointillé de la carte. Plus ru que chemin, elle descend vers l'Est pour prendre petit à petit la direction du Nord et retrouver le tracé abandonné. Une douzaine de belles tarines ruminent dans les taillis au-dessus de la clôture d'un enclos [ 32T 314963 5058414 ]. Les génisses viennent cependant à la rencontre des deux randonneurs, pour satisfaire leur curiosité et mendier un morceau de pain. La descente se poursuit par ce qui devient un chemin et arrive enfin, au chalet du Vâ. La destination inconnue, se confirmait pas après pas. La piste pastorale est retrouvée à une centaine de mètres de l'arrivée prévue, au niveau du pont coté 1641. Moins de 2 kilomètres pour retrouver le point de départ, terminent une randonnée riche en paysage et en aventure.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons