Le Sommet de Tourte-Barreaux 1876 m, traversée par le Pas de l'Aiguille – Chichilianne

En passant par le Pas de l'Aiguille, atteint depuis le parking des FourchauxRichardière – près du Monument de la Résistance, la randonnée se propose de traverser le Sommet de Tourte-Barreaux par les crêtes du Sud au Nord – de l'antécime 1837 au sommet 1876. Des Chaumailloux, en montant sur le plateau par un passage peu pratiqué au-dessus de la Grotte des Maquisards, une traversée sauvage par l'Ancien Jas Neuf, conduit au pied de l'antécime Sud. La magnifique traversée offre des points de vues peu habituels sur le Vercors environnant, pour atteindre le Sommet de Tourte-Barreaux. La descente par les raides pentes herbeuses Nord, pour traverser Peyre Rouge vers l'Est, retrouvera les Chaumailloux, et par le Pas de l'Aiguille, le point de départ.

Le Pas de l'Aiguille, sept. 2019

Le Pas de l'Aiguille hériterait son nom de l'aiguillette détachée de la falaise, visible à gauche de la croix, indépendamment du Mont Aiguille qui domine le paysage (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Le vaste parking au bord de la route des Fourchaux est atteint par la D7 du Col de Menée, en prenant la direction de Chichilianne, puis celle de Richardière. Après le Foyer de Ski de Fond, la route non revêtue rejoint le départ du sentier du Pas de l'Aiguille. Ce matin, deux camping-cars finissent leur nuit alors que le soleil n'est pas encore levé.

Le Sommet de Tourte-Barreaux, sept. 2019

Depuis les environs de l'Ancien Jas Neuf, le Sommet de Tourte-Barreaux ressemble à une simple bosse anodine, le parcours de sa crête offre pourtant de larges points de vue très intéressants sur les Hauts Plateaux du Vercors dans toutes les directions (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

L'air brûlant de l'après-midi d'hier est toujours là, confiné dans la forêt, sans vent. C'est seulement au débouché dans la pierraille, sous le Pas de l'Aiguille, qu'un courant d'air bienfaisant apporte du bien être. Sortant dans le vallon herbeux des Chaumailloux, le sentier est quitté pour couper vers celui de la Grotte des Maquisards. Lâché dans son lacet sous la grotte, une sente poursuit en traversée pour grimper, par un cheminement en courts lacets parfois exposés, et sans véritables traces de passage. Sur le plateau, retrouvant d'abord le sentier du Pas de l'Ours, c'est bientôt la liaison bien tracée entre la Jasse de Peyre Rouge et les Chaumailloux qui est suivie vers le Sud – jonction [ 31T 698453 4964767 ].

Tourte-Barreaux, sommet Sud 1837, sept. 2019

Cairn confirmant le bon le cheminement de l'antécime 1837 du sommet Sud de Tourte-Barreaux (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Une rencontre bavarde, mais bien sympathique, avec Damien de Crest, a été la seule de la journée à travers ce territoire, particulièrement sauvage. Damien venant de Valcroissant, a bivouaqué aux Chaumailloux pour aller gravir le Grand Veymont – une belle bambée que je lui souhaite réussie. Poursuivant dans la direction des Chaumailloux, c'est à droite par le sentier balisé de la Bergerie du Jas Neuf, que le vieux sentier qui coupe vers l'Ouest en direction des ruine de l'Ancien Jas Neuf est retrouvé [ 31T 698112 4964478 ].

La Montagne du Glandasse, sept. 2019

La Montagne du Glandasse observée depuis les pentes sous le Sommet Sud de Tourte-Barreaux, le point 1837 sur IGN (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Le vieux sentier avait été suivi en juin 2016, lors d'une reconnaissance, faite à partir d'une traversée des Rochers du Parquet. L'idée était de rallier par l'Est, le vallon qui à l'Ouest se situe entre la Tête du Pison et la Montagne de Peyre Rouge – passage de l'itinéraire habituel du Sommet de Tourte-Barreaux en suivant le topo d'Antoine Salvi n°50 des Randonnées dans le Vercors Sud.

La dépression du Col du Rousset et le Plateau de Vassieux, sept. 2019

Dans un creux de la crête après avoir dépassé le sommet Sud, la vue s'ouvre sur le paysage de la Montagne de Beurre, du Col de Rousset et le plateau de Vassieux plus loin. À l'horizon, on pourra reconnaître la Tête de la Dame et le Roc de Toulau (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Les ruines de l'Ancien Jas Neuf dépassées, le sentier monte au Nord Ouest. Attentif, le départ de la sente repérée en 2016 est toujours bien marquée [ 31T 697509 4964885 ]. La sente, puis de vagues traces, suivent un talweg jusque vers 1740 mètres où le passage est coupé de bancs rocheux percés de belles et profondes marmites.

Les Chaumailloux et la Tête Chevalière, sept. 2019

Sous l'antécime 1855 du Sommet de Tourte Barreaux, regard vers la Tête Chevalière et les Chaumailloux. Un œil exercé trouvera le refuge des Chaumailloux (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Il reste 600 mètres à parcourir pour faire la liaison avec l'itinéraire classique, les parcourir amènerait aussi à perdre une toute petite centaine de mètres… L'intuition de poursuivre vers le Nord, le long d'une barre rocheuse est la bonne : un cairn rassurant marque le passage vers l'antécime Sud du sommet de Tourte-Barreaux [ 31T 696953 4964967 ].

Les Rochers de Plautret et la Dent de Die, sept. 2019

La ligne de crête du large plateau du Sommet de Tourte Barreaux n'en finit pas de surprendre par ses beaux paysages variés. Ici les Rochers de Plautret et la Dent de Die (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Dessiner son itinéraire devient facile par des pentes herbeuses bien agréables. Le paysage est maintenant ouvert sur la Montagne du Glandasse, la plainedu Jas Neuf et la Tête Chevalière. Le point 1837 est couvert de myrtilliers et la suite de l'itinéraire en creux et bosse, se devine, évident. Un gros cairn est dressé sur une éminence trop proche pour être le Sommet de Tourte Barreaux. Mais c'est par là que passera la traversée. Le point n'est pas coté, il est situé à environ 1855 mètres, selon l'altimètre du GPS.

Le Mont Aiguille derrière les Rochers du Parquet, sept. 2019

Plus avant le Sommet de Tourte Barreaux, le Mont Aiguille se découvre derrière les Rochers du Parquet, le Rocher de Chamoux sur la gauche, et le Sommet de Peyre Rouge plus à gauche (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

La suite en direction du Sommet de Tourte-Barreaux découvre le paysage d'un large plateau surprenant, difficile à lire sur la 1/25000e. Bientôt à la cime, la vue s'ouvre vers le Nord sur le paysage des Rochers du Parquet jusqu'au Grand Veymont qui en impose. Le Mont Aiguille pointe son sommet derrière les crêtes qui dominent Richardière. À l'ombre bienvenue d'un arbre, près du cairn sommital, une longue pause contemplative récompense l'effort et aide à récupérer.

Du Sommet de Tourte-Barreaux, vers le Sud, sept. 2019

Encore un superbe point de vue sur la Jasse de Peyre Rouge, la plaine de la Queyrie. Au premiers plan : le Roc Mazilier et le Sommet de Montaveilla. Le Grand Veymont et l'Aiguillette ou Petit Veymont (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Pour descendre vers le Nord, il va être nécessaire de bien négocier les raides pentes herbeuses et mettre en oeuvre son bon sens de l'orientation – aucune sente, ni aucun cairn, ne préciseront le bon passage. Il est prévu de rejoindre les dolines du point 1685, et je passerai bien par là, évitant les creux par la droite. Curieusement, il m'a semblé suivre le relief d'un vieux chemin à plusieurs reprises, évitant ainsi des pentes plus raides… Naturellement et sans difficultés, le terrain me conduit par l'itinéraire prévu en direction du point 1677 pour retrouver le chemin qui relie la Jasse de Peyre Rouge à l'Ancien Jas Neuf.

La Tête Chevalière, sept. 2019

Emblématique des paysages des alentours de Chichilianne, la Tête Chevalière domine le plateau éponyme. Dans le voile encore d'été, se devine la Grande Tête de l'Obiou (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Le chemin passe par le point 1681, biffurcation pour prendre la direction des Chaumailloux. À noter un point de peinture jaune, indiquant un sentier qui part vers l'Est [ 31T 697834 4966076 ]. Le suivant un moment, il devait rejoindre le retour de la traversée des Rochers du Parquet par le point 1649… Mais pourquoi ces balises jaunes venues de nulle-part ? Restant fidèle à la direction initiale, je descends bientôt vers les Chaumailloux pour retrouver le sentier pierreux du Pas de l'Aiguille et par là, le point de départ.

Flore observée

Un bouquet d'Edelweiss, sept. 2019

Les fleurs d'Edelweiss sont bien représentées au bord des pentes Nord du Sommet de Tourte-Barreaux (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 16/09/19)

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons