La Croix du Lautaret 1951 m, par le Pas du Gris et le Grand Pas – Treschenu-Creyers

Le Pas du Gris permet de dessiner le tracé d'une randonnée agréable et plutôt originale, pour visiter une partie des Hauts Plateaux Sud du Vercors, en passant par la Croix du Lautaret. Par le Pré Boutaz, la combe du Marichaume offre un parcours très agréable qui alterne clairières et forêts claires. La traversée se poursuit par les crêtes de la Croix du Lautaret, le point de vue du point 1949 en particulier, la Plaine du Tisserand, l'amont de Colombette, pour gagner le Grand Pas au pied du Sommet du Ranconnet. Hors sentier, sauvage et raide, le versant qui domine la Vallée de Combau, permet de retrouver la route pastorale et par là, le point de départ en passant par la Grange de Rachier – Randonnée du 19 septembre 2019.

Le Pas du Gris, sept. 2019

À droite de la sortie du Pas du Gris, les rochers prennent les premiers rayons du soleil d'une belle journée (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Dans Bénevise, hameau de la commune de Treschenu-Creyers, commence la route pastorale de la Vallée de Combau. La D515 va longuement remonter la vallée offrant, le superbe élancement du Rocher de Combau. Après 5,5 kilomètres, avant le pont sur le Ruisseau de Combau, la banquette de la route permet le stationnement. Les Granges de Combau sont en face, au pied du versant Est [ 31T 702956 4959992 – N 44.76453° E 5.56459° ].

La rampe du Pas du Gris, sept. 2019

Avant de déboucher dans le Pré Bouzat, à l'aval du Marichaume : la rampe du Pas du Gris (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Une route non revêtue monte aux Granges de Combau – repérer sur la droite une ruine envahie par les arbres. Un chemin commence au-dessus et part à droite. Après une petite cinquantaine de mètres, le quitter pour suivre le relief d'un vieux sentier dans l'herbe, bientôt en rive droite d'un petit ruisseau. Deux cairns invitent à traverser le ruisseau pour remonter une croupe terreuse par de bonnes traces – rive gauche du ruisseau et rive droite d'un autre plus important.

Escarpements du Pas du Pastel et du Pas des Ampes, sept. 2019

Au pied du Rancou, la barre rocheuse borde l'amont du plateau de Tussac : la Combe du Coureau en particulier. La Montagne du Glandasse à l'horizon (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Vers 1430 mètres, le sentier traverse à gauche pour franchir la lisière de la forêt \| 31T 702828 4960297 ]. Jalonné de nombreux cairns, c'est le sentier du Pas du Gris. Bien tracé, sa pente est soutenue mais jamais raide. Vers 1560 mètres, il débouche dans des pentes déboisées, herbeuses et pierreuses. Toujours facile à suivre, il monte prendre une rampe qui dépose au pied des dernières pentes du Pas du Gris [ 31T 702185 4960296 ]. À noter que le passage est 220 m au Nord-Est de l'ancrage du toponyme sur IGN.

Les rochers du Lautaret 1949, sept. 2019

Depuis le fond du Marichaume,les escarpements du point 1949 dans le brouillard qui finira par se lever dans le vent du Nord (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

La dépression de la ligne de crête franchie, le Pré Bouzat offre un cheminement reposant, mais il n'y a pas vraiment de trace à suivre. C'est plutôt le sens de l'orientation et la carte qui vont guider les pas dans ce beau paysage. Chacun fera son itinéraire, le mien passe au dessus de la ruine du Pré Bouzat, par un ancien abri de pierres sèches pour le sel, dans le voisinage de deux scialets [ 31T 701844 4960499 ]. Pour retrouver le fond de la combe, je me surprends à suivre une sente…

Brouillard sur les pentes de la Croix du Lautaret, sept. 2019

Par les pentes de la Croix du Lautaret, dominant le Marichaume, le brouilard ne s'est pas encore dissipé (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Quand elle s'oriente vers l'Ouest, la sente plutôt facile à suivre, inscrit son parcours au fond de la combe négociant au mieux les creux et les bosses du terrain. Un dernier talweg pierreux dépose Dans le large col coté 1861, entre le Rancou et la Croix du Lautaret [ 31T 700323 4960847 ]. Vers l'Ouest, on descendrait vers la Bergerie du Jardin du Roi.

La Croix du Lautaret, sept. 2019

Derrière la croix, au bord du plateau, on reconnaîtra la Tête du Jardin, le Rocher d'Archiane sur la droite devant la Montagne du Glandasse (Vercors Sud, Treschenu-Creyers - limite Chichilianne, Drôme – 19/09/19)

La Croix du Lautaret sera atteinte, en montant au mieux vers le Nord-Est, hors sentier par des pentes délitées et faciles. Le brouillard, léger court dans les pentes, sans être menaçant par un vent de Nord qui ne tardera pas à le dissiper totalement. Un chamois marche dans la brume à ma rencontre, broutant les rares brins d'herbes. Il m'aperçoit,se fige dans la pente, avant de disparaître derrière la crête. Les sonnailles du troupeau de la bergerie du Jardin du Roi, trouent le silence.

Le Marichaume depuis la crête du point 1949, sept. 2019

Le Rancou à gauche, domine le fond de la combe du Marichaume toujours devant la Montagne du Glandasse (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Le vaste paysage des plateaux étonne un peu, et avec soin, l'itinéraire à suivre est repéré : d'abord la doline 1888, puis l'éminence 1949 et sa croix dessinée sur certaines éditions IGN moins récentes. Il apparaît intéressant de rallier le collet à l'Ouest de la sommité pour suivre le fil de la crête, au bord des escarpements rocheux qui domine le Marichaume.

Le Dévoluy : de la Grande Tête de l'Obiou au Grand Ferrand, sept. 2019

Belle et sauvage, la vaste plaine entre Colombette et le Grand Pas. La traversée hors sentier est évidente mais, qu'en serait-il dans le brouillard ?… (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Un gros cairn occupe le sommet 1949. Avant de descendre traverser la Plaine du Tisserand, je reste fidèle à la crête clairsemée d'arbres. Ils cachent la vue de la suite à donner à l'itinéraire. Le jeu est aussi d'optimiser au mieux les creux et les bosses pour économiser l'effort à fournir. Mais tout se passe bien pour atteindre le pied du versant qui domine la plaine.

Une faille profonde près du Grand Pas, sept. 2019

Profonde et en L, la faille au Sud Est du Grand Pas est orientée vers l'Est (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Une grande pente pierreuse occupe le versant su Sommet de Ranconnet. Plusieurs drayes se dessinent en écharpes pour monter vers le haut de Colombette. L'une d'entre elles mieux marquée est celle dont je vise le départ dans la rupture de pente. C'est une bonne sente qui dépose dans une nouvelle plaine : celle bordée des escarpements qui dominent la Vallée de Combau.

La vire du Grand Pas, sept. 2019

La vue de l'amont de la Vallée de Combau et du Col du Creuson s'étend au loin vers le Mont Aiguille et la Grande Moucherolle. On pourra remarquer la Cabane de l'Essaure et en bas à droite le bâtiment agricole de la Vacherie (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Depuis un moment, depuis la Croix du Lautaret, une visée avait permis de localiser approximativement le Grand Pas sur les crêtes du Sommet du Ranconnet vers le Sud-Est. Cela donnait une ligne générale pour l'itinéraire à suivre. Pas de traces, mais un cairn rassurant confirme la bonne orientation. Une pierre est ajoutée à l'édifice… [ 31T 702210 4961192 ].

Les pierriers du Grand Pas, sept. 2019

La descente des raides éboulis domine les bâtiments de la Vacherie au pied des Quatre Têtes (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

Approchant du bord des falaises, une profonde faille coupe le passage [ 31T 702321 4961269 ]. Le bel accident géologique vaut la peine de s'y attarder – mais la longue crevasse débouche t-elle dans la falaise ? Pourquoi ne suis-je pas allé voir ? Long silence.

Les sommets du Ranconnet et de la Montagnette, sept. 2019

La "plaine" de la Vallée de Combau au pied du Sommet du Ranconnet, enfin retrouvée après une descente éprouvante. Il reste les 2,5 kilomètres de la route pastorale pour retrouver les Granges de Combau, le point de départ (Vercors Sud, Treschenu-Creyers, Drôme – 19/09/19)

La terrasse confortable du pique-nique de fin mai 2012 avec Philippe Mahieu, lors d'une traversée de la Montagnette est bien là, retrouvée pour une longue pause casse-croûte. Mais auparavant, une grande surprise : avançant du bord de la falaise, je dérange quatre vautours fauves qui prennent avec force leur envol dans une volée de duvet ; puis trois autres à peine plus haut. Les grands planeurs devaient observer le garde-manger en contrebas dans la Vallée de Combau, depuis des vires de la falaise.

Par la vire un rien exposée, le raide pierrier instable, les rudes pentes herbeuses, le fond du Vallon de Combau est enfin rejoint pour traverser une plaine superbe et tranquille. Il reste à suivre la route pastorale et ses quelques raccourcis pour retrouver le point de départ, sans oublier une mousse bienvenue, prise au comptoir de l'Auberge de Combau.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Attention : Carte 1/25000e, boussole et altimètres sont nécessaires. Un récepteur ??GPS|Global Positioning System?? sera un plus.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons