Les Rochers du Parquet 2024 m, traversée depuis Richardière

Cette année encore, en partant du foyer de ski de fond de Richardière – hameau de Chichilianne – la randonnée commence par l'ascension tranquille du Col de l'Aupet pour gagner le Pas de la Selle. Plus sauvage, l'itinéraire passe ensuite par le Rocher de Chamoux pour monter au sommet des Rochers du Parquet. La traversée commence en suivant au plus près le bord du plateau pour descendre vers le Sud-Ouest. Un détour hors trace jusqu'au pied du Sommet de Tourte Barreaux rejoint le chemin Jas Neuf - Peyre Rouge. Après une reconnaissance en direction de la Montagne de Peyre Rouge, un vieux sentier absent des cartes rejoint les Chaumailloux depuis l'Ancien Jas Neuf. La descente du Pas de l'Aiguille dévale vers la vallée pour prendre la piste qui ramène vers le point de départ.

Flore observée | Faune observée | Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Franchissement 1/3 ; Orientation 3/3]

Les Rochers du Parquet

Sous le Col de l'Aupet, une éclaircie sur les Rochers du Parquet (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Devenue au fil des années ma randonnée fétiche, la traversée des Rochers du Parquet réunit toujours le plaisir d'observer une flore riche et abondante, celui de croiser des bouquetins, et aussi d'exercer hors sentier, mon goût pour l'orientation. La flore est normalement la plus variée avant le 15 juin et cette année, le 27 juin apparaît tardif. La montagne a mis son costume estival, malgré l'herbe encore bien verte après les pluies abondantes du printemps.

Brouillard sur le Mont Aiguille

Brumes sur le Mont Aiguille, depuis le Rocher de Chamoux (Vercors Sud, Saint-Michel-les-Portes, Isère – 27/06/16)

Déjà parcouru en 2010, 2011, 2012, 2014 puis 2015, l'itinéraire de la traversée des Rochers du Parquet reste fidèle aux crêtes pour la vers le Sud et s'oriente normalement au Sud-Ouest pour retrouver les Chaumailloux. Cette année un détour passera par le pied du Sommet de Tourte Barreaux et les vestiges de l'Ancien Jas Neuf. Les récits et descriptions ci-dessous apporteront les précisions nécessaires à une reprise :

Traversée des Rochers du Parquet 2024 m, depuis Richardière - 26/06/2015.

Traversée des Rochers du Parquet 2024 m, depuis Richardière – 01/07/2014

Traversée des Rochers du Parquet, Rocher de Chamoux – 18/06/2012

Retour sur la traversée des Rochers du Parquet – 12/06/2011

Traversée des Rochers du Parquet, 2024m – 05/06/2010

Le Pas de l'Aiguille

Le Pas de l'Aiguille au loin sous les Chaumailloux (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Quittant le parking du Foyer de ski de fond avant le lever du soleil, la fraîcheur est garantie pour la montée du sentier très agréable du Col de l'Aupet. Il était opportun de craindre la boue dans ses endroits les plus humides, mais non ! La terre du chemin est sèche et l'ascension est rapide. Au débouché de la forêt, le beau temps prévu semble ne pas être au rendez-vous. Le Mont Aiguille, les Rochers du Parquet et plus loin, la Tête Chevalière sont l'objet d'attaques incessantes de nuages plus ou moins épais.

La faille du Parquet

La faille principale des Rochers du Parquet (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Gardant confiance, l'ascension ce poursuit et sous le Pas de la Selle, les bouquetins sont au rendez-vous. Les premiers sont trois au-dessus du raidillon qui coupe le long lacet du chemin du pierrier caractéristique. Suis-je resté trop longtemps à les observer et les photographier ? Un beau mâle fait rouler une grosse pierre que j'évite par un saut au dernier moment, quand elle rebondit vers mes tibias… Tête baissée, l'air mécontent, il avance dans ma direction et me suit un moment alors que je m'éloigne – pensif, l'ascension se poursuit.

Peyre Rouge, avant le point 1647

D'agréables zones herbeuses en direction de la doline 1647 (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Quatre bouquetins couchés sur la crête de la dépression qui sépare le Rocher de Chamoux des Rochers du Parquet, observent l'intrus. Tranquillement, un détour évitera de les déranger davantage. Exceptés deux vautours furtifs, pas d'autres représentants de la faune ne s'offriront à ma curiosité. Le parcours de la crête reste agréable, même si la force du vent parfois bouscule. Comme chaque fois, je casse la croûte au-dessus du Deves. Impatient de suivre hors sentier la traversée qui devrait retrouver le chemin Peyre Rouge - Jas Neuf, je ne m'attarde pas.

Le Sommet de Tourte Barreaux

Le Sommet de Tourte Barreaux en vue (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Le détour enregistré sur le GPS a été soigneusement préparé. L'analyse des cartes et des photos aériennes permettra un parcours agréable, particulièrement sauvage. La sente des Rochers du Parquet descend vers l'Ouest dans un talweg. La quittant pour l'aventure quand elle s'oriente plein Sud, je marche à travers d'agréables zones herbeuses en direction de la doline 1647. Et partant au Sud-Ouest, une ruine de jasse retient l'attention [ 31T 0698266 4966071 ], le carrefour du point 1681 sera atteint sans difficulté. En direction du Jas Neuf, l'empreinte discrète du chemin se suit facilement.

Les Rochers de Plautret

Les Rochers de Plautret et le Glandasse depuis le point 1741, objet de la reconnaissance (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Pour atteindre le point 1741 [ 31T 0697103 4964855 ], objectif du détour, la direction du Jas Neuf est quittée pour un court parcours hors sentier. Mon cheminement suit la vague trace d'une sente – sur le Vercors, il y en a presque partout où ça passe ! La progression pourra donc se poursuivre en direction de la Tête du Pison et de la Montagne de Peyre Rouge. Retour sur mes pas pour atteindre les vestiges de l'Ancien Jas Neuf. Alors que le chemin du Jas Neuf part à l'Ouest de la bosse 1633, je m'oriente vers l'Est en direction du point 1641 pour trouver le chemin des Chaumailloux. Aucun tracé sur les cartes ! Pourtant, c'est en suivant le relief d'un vieux sentier que le boulevard herbeux est rejoint. Et bientôt, il ne reste plus qu'à dévaler le chemin caillouteux du Pas de l'Aiguille. La route pour retrouver le foyer de ski de fond est bien fastidieuse…

Attention à l'Est du point 1738, de nombreux cairns sont dressés sans cohérence avec le bon itinéraire. Il est préférable, au risque de s'égarer, de suivre son bon sens de l'orientation, sans se laisser influencer par ces tas de cailloux inutiles.

Flore observée

Lis de Saint-Bruno

En quittant par l'Ouest le Col de l'Aupet, le Lis de Saint-Bruno fleurit en abondance (Vercors Sud, Saint-Michel-les-Portes, Isère – 27/06/16)

Edelweiss

Elle, est en avance ! L'Edelweiss fleurit normalement de juillet à septembre (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Céraiste des champs

Le Céraiste des champs fleurit d'Avril à Juillet – il abonde sur le plateau des Rochers du Parquet (Vercors Sud, Chichilianne, Isère – 27/06/16)

Faune observée

Bouquetin des Alpes

Tête baissée, l'air mécontent, le Bouquetin avance dans ma direction et suivra l’intrus un moment (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère – 27/06/16)

Bouquetin des Alpes

Un Bouquetin couché devant le paysage du Mont Aiguille (Vercors Sud, Saint-Michel-les-Portes, Isère – 27/06/16)

Documentation et topos

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3236 OT & 3237 OT

Trace d'une traversée des Rochers du Parquet 2024 m, depuis Richardière (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques du Vercors Sud (format GPX)

Traces du Vercors Sud (format Google Earth – KMZ)

Traces du Vercors Sud (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons