Le Crêt de Châtillon 1699 m, par la Grotte des Fours et le Golet Rond – Gruffy

La beauté de l'alpage du plateau du Semnoz récompense une randonnée exigeante depuis Gruffy. L'ascension emprunte un itinéraire balisé par la Combe Noire et la Grotte des Fours pour sortir du versant Ouest, au soleil à proximité des Chalets de Leschaux. Après un parcours tranquille et contemplatif, la descente sauvage, hors sentier, s'engagera dans le sévère et très raide Golet Rond (Sud) pour retrouver les chemins de la belle Combe du Noiret, puis le village. Et par là, le point de départ sur le parking du cimetière. Le chantier bruyant sous le sommet, les remontés mécaniques de la Station du Semnoz et la forte fréquentation déconfinée, ont découragé l'aller et retour du Crêt de Châtillon.

Le Golet Rond (Sud), mai 2020

Depuis la grange des Guindes la dépression/entonnoir du Golet Rond est bien dessinée sur la crête (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Par la D5, entre Viuz-la-Chiésaz et Allèves, le village de Gruffy est bien indiqué. Depuis les Choseaux au Nord du village, la montée passe par le cimetière et son parking [ 32T 271308 5075004 – N 45.79070° E 6.05760° ].

Un chemin caillouteux s'élève le long du mur nord du cimetière. Inscrit au PDIPR, il est balisé, jalonné, de marques jaunes. Des poteaux indicateurs facilitent les changements de direction. Dans un carrefour-étoile, faire de même, ainsi que plus haut lors d'une nouvelle bifurcation. Le chemin traverse une clairière herbeuse, monte au-dessus dans les bois, longe une prairie (grange des Guindes). Devant une bifurcation s'élever à droite.

Au delà de la prairie, la vue s'ouvre pour la première fois sur les falaises qui soutiennent le plateau du Semnoz. La crête dessine la dépression du Golet Rond : le passage d'une descente aventureuse.

Passage du Sentier des Grottes, mai 2020

Passage en dalle exposé sur le Sentier des Grottes. Une solide chaîne installée en main courante et des marches scellées dans la pierre sécurisent le passage (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Vers 1025 mètres un panneau marque La Grotte des Fours, la montée se poursuit à droite. La visite de la grotte sera pour une autre fois, renonçant à la visite devant une descente d'une cinquantaine de mètres de dénivelé. Et sortant de la période de quasi inactivité du confinement, la fatigue se ressent déjà après la montée, facile mais quand même soutenue.

Le somptueux paysages des Chalets de Leschaux, mai 2020

La Tournette s'impose devant le Mont Blanc dans un voile important ce matin. On remarquera la Pointe Percée sur la gauche (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Le sentier balisé passe en le contournant par le haut, un mur rocheux. Vers 1335 mètres, il franchit un petit ressaut, un passage en dalle, le tout sécurisé par une solide chaîne. Quelques marches scellées dans le rocher facilitent aussi le passage qualifié de délicat et pouvant présenter des dangers. Un panneau appelle les randonneurs à la vigilance. Encore un effort pour déboucher sur le plateau et retrouver quelques forces par une pause réparatrice au soleil.

Parking du Crêt de Châtillon, mai 2020

Paysage peu attrayant du Crêt de Châtillon, les bruyants engins de chantiers sur les pistes. Déconfinement et beau temps, il y a du monde au Semnoz. Autant de raisons de passer son chemin… Le Pic de Jalouvre au loin sur la droite (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Au Sud du parking déjà encombré de camping-cars et de voitures particulières, je marche dans l'herbe au bord de la piste pour trouver un chemin peu emprunté. Il passe par le point 1666 au-dessus des Chalets de Leschaux et de la gare d'arrivée du Télésiège du Panoramique. Il dépose au bord des pentes du versant Ouest sur l'Altisurface de la Montagne du Semnoz aménagé pour le décollage des parapentes. Le lieu est aussi indiqué Aéromodélisme sur les éditions IGN plus anciennes – c'est à noter pour justifier la présence au pied des falaises de l'aile d'un planeur modèle réduit [ 32T 273719 5074325 ].

Paysage du Crêt de l'Aigle, mai 2020

Le Mont Colombier s'impose au regard entre la Dent d'Arclusaz à gauche et le Mont Margeriaz à droite (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Descendant la large croupe herbeuse du point 1610 face au paysage du Crêt de l'Aigle, l'entonnoir du Golet Rond – faiblesse des falaises qui dominent Gruffy – se dessine sur la droite. Au bord de la piste, devant la portelle de la clôture, un poteau indique le lieu : Golet Rond. En préparant la randonnée, le Portail cartographique des Pays-de-Savoie riche en lieux-dits absents d'IGN indiquait le toponyme Golet Rond Sud et Nord, aussi.

Débouché du Golet Rond, mai 2020

Un panneau indique le Golet Rond au bord de la piste pastorale dans le voisinage du point 1610. Un relief de sentier plonge dans les pentes très raides de l'entonnoir du golet (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Dans ce dernier, une raide combe herbeuse piquetée de sapins se présente en entonnoir. La dévaler en zigzags, se faufiler dans une facile cheminée d'un premier ressaut rocheux. Dégringoler le couloir qui lui fait suite, en évitant par la droite (Nord) d'autres ressauts.

Le relief d'un vieux sentier marque la pente herbeuse de l'entonnoir clairsemé que la forêt a dû gagner depuis la description d'Antoine Salvi. Le passage présente de nombreuses traces… animales, qui dessinent parfois des sentes étroites dans la pente terreuse, couverte d'un épais tapis de feuilles mortes. Mais la progression se fait à l'instinct du terrain, en gardant le fond du talweg, fil conducteur coupé de plusieurs ressauts jusqu'au pied des falaises.

Passage clé du Golet Rond, mai 2020

Dans la descente du raide couloir, passage clé du Golet Rond (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Au bord de la falaise du premier ressaut, le bon passage ne se devine pas de suite. Enfin, l'anneau de la large et solide sangle violette autour d'un arbre, de laquelle pend une corde de montagne, rassure. Le Golet Rond est donc toujours descendu… D'abord impressionnant, le couloir se descend finalement plutôt facilement aidé de la main courante – mais attention à ne pas penduler. Sur la droite, au pied de la falaise, une sente rejoint le pied du couloir, elle devrait venir du golet Nord situé à moins de 500 mètres.

Passage clé du Golet Rond, mai 2020

Au pied du couloir, passage clé du Golet Rond (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

Après un second ressaut, la pente toujours très raide invite à chausser les crampons forestiers, pour davantage d'assurance. Un banc rocheux conduit à quitter le fond du talweg pour, aller chercher par la droite une descente plus facile. Et ce n'est pas fini, même si le pied du passage se devine à travers les arbres, le bord d'un mur sans faiblesse visible interroge, même sur la droite. Parti en reconnaissance sur la gauche, une mauvaise vire qui traverse un couloir terreux, conduit à quelques pas d'escalade pour trouver la pente. Le terrain rocailleux écarte d'abord du talweg retrouvé plus bas, pour prendre pied sur une piste d'exploitation absente des 1/25000e à proximité d'une cabane de chasseurs – L'Éterlou [ 32T 273610 5074408 ]. Le fuselage, les éléments du plan fixe, du planeur, ont été ramassés par les chasseurs.

L'Éterlou, cabane de chasseurs, mai 2020

Les chasseurs ont trouvé les restes d'un modèle réduit de planeur perdu sous l'Altisurface du Semnoz. La 1/25000e IGN éd. 2004 précisait Aéromodélisme (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

La piste est tentante, mais où descend t'elle ? Aucune idée, alors après 250 mètres, une draine de débardage dessinée sur la carte, fera l'affaire. Elle dévale la pente en direction de la Combe du Noiret. Un passage plus raide à contourner par la gauche, oblige à rechausser les crampons… Enfin, après avoir traversé le sous-bois frais et ombragé couvert d'une vaste colonie d'ail des ours, la pente s'adoucit franchement et c'est maintenant un chemin qui laisse d'abord une ruine à sa droite [ 32T 273072 5074367 ]. À gauche, le relief encore bien identifiable d'une ancienne plateforme charbonnière taillée dans la pente avec son remblai de pierres, ne laisse pas de doute. C'est bien la ruine d'une cabane de charbonniers – est-elle liée au toponyme Combe du Noiret ? Un rien fatigué, c'est la piste qui guide mes pas…

Le suivre : il passe au-dessous des maisons de Noiret, traverse un ruisselet descend sa rive gauche, coupe une route et arrive à un carrefour parmi les maisons supérieures de Gruffy. Revenir à droite, jusqu'au point de départ.

Pendant le confinement, la marche quotidienne pendant l'heure réglementaire, n'a pas suffit au maintien d'une condition physique suffisante pour une randonnée exigeante en montagne. Au retour les courbatures et autres soucis ne manquent pas de le rappeler…

Flore observée

Ail des Ours, mai 2020

Un tapis d'Ail des Ours dans la Combe du Noiret vers 1065 mètres d'altitude (Bauges Nord, Gruffy, Haute-Savoie – 19/05/20)

L'Ail des Ours est une plante de sous-bois frais et ombragés, à fleurs blanches. Ses feuilles, quand elle sont froissées ou foulées, dégagent une forte odeur d'ail. L'Ail des Ours peut s'étendre en vastes colonies. Ses feuilles peuvent se consommer crues dans les salades, se préparer sous forme de pesto, de soupe ou encore, comme épice dans des salades, des tisanes.

Carte, documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • L'itinéraire d'ascension décrit par Antoine Salvi Crêt de Châtillon (1704 m), de Gruffy est disponible au format de fichier PDF.
  • L'itinéraire de descente décrit par Antoine Salvi Crêt de l'Aigle (1645m), de Gruffy est disponible au format de fichier PDF.
    Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.
  • Randonnées dans les Bauges, par Antoine Salvi.
  • Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différentes sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi.
Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Les crampons forestiers sont recommandés pour descendre le Golet Rond. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec..

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons