Le Néron 1298 m, avertissement pour une traversée des arêtes

Les unités de secours de l’Isère ont formé un groupe de travail comprenant le PGHM Isère, la CRS Alpes, la Mission Montagne de la Ville de Grenoble et les services compétents de Grenoble Alpes Métropole qui a l'objectif de définir des modalités permettant de mieux prévenir les accidents sur la traversée des arêtes du Néron.

Dans le brouillard sur l'arête du Néron, juil. 2020

Dans le brouillard sur l'arête exposée et engagée du Néron… Image publiée avec l'aimable autorisation de Grenoble-Montagne © Grenoble-Montagne Tous droits réservés

Du fait de sa proximité avec l'agglomération grenobloise mais aussi de sa longueur et de sa technicité, le Néron fait l’objet de très nombreuses interventions des services de secours en montagne avec près d’une quarantaine d’interventions depuis 2013, dont deux décès, ce qui en fait l’un des itinéraires les plus accidentogènes du département.

Sur place, un travail sur la signalétique physique est en cours. Mais la principale problématique semble être la sous-estimation de nombreux pratiquants de la difficulté de cet itinéraire qui constitue une véritable course d’alpinisme de moyenne montagne et non une simple randonnée.

La traversée Sud/Nord des arêtes du Néron est une course d’alpinisme de moyenne montagne !

Il s’agit d’une course d’arête technique et longue qui demande une expérience de la marche en terrain varié et escarpé, une bonne forme physique, le sens de l’orientation et une maîtrise de l’utilisation de matériel d’escalade.

Il n’y a pas d’échappatoire et il est fortement déconseillé de faire demi-tour dès lors que vous êtes engagé sur l’arête. Soyez donc assuré de vos moyens et de la météo pour réaliser l’itinéraire du Sud au Nord dans sa totalité

Ne vous engager dans cette course qu’avec un équipement adapté : bonnes chaussures, casque, habit chaud et de pluie, lampe frontale et, dans votre sac, corde, baudrier, quelques dégaines et sangles.

Vous devez avoir pleine connaissance :

  • de l’itinéraire et de ses difficultés ;
  • de votre niveau technique et de celui du groupe ;
  • de votre état de forme et de celui de vos compagnons ;
  • de l’horaire ;
  • de la météo.

Ne sous-estimez pas cet itinéraire. Les unités de secours en montagne interviennent régulièrement pour assister des randonneurs peu ou pas assez aguerris qui se blessent, s’égarent et mettent leur vie en péril.

Merci de votre prudence pour que la montagne reste source d’expérience et de plaisir.

Documentation et topo

Un topo, un livre dans le sac à dos
La vidéo d'Antoine

Traversée des arêtes du Néron (Vidéo réalisée avant l'incendie de 2003)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons