La crête du Gargoton 2041 m, depuis Val Pelouse – Arvillard

Visiter la Crête du Gargoton est le but de la randonnée, au départ de Val Pelouse. Le point 2041, point culminant commun à la Grande Montagne d'Arvillard et à la Crête du Gargoton est atteint par la superbe ligne de crête de la Grande Montagne d'Arvillard. Le projet prévoyait un retour par le chemin de Jasseplagne porté disparu depuis l'aval de la crête pour rejoindre le point de départ. C'est par les Sources du Gargoton et le Col de la Perrière que le retour s'est fait, en passant par le Refuge de la Perrière.

  • Carte, documentation et topos | Données topographiques et relevés GPS | Avertissement
  • [Franchissement 1/3 ; Exposition 1/3 ; Orientation 2/3 ; Pénibilité 3/3]
  • Sous 1750 mètres, la Crête du Gargoton est déconseillée. Le parcours de sa partie supérieure peut être imaginé en combinant le Col de la Perrière aux échappatoires signalées dans le billet.
  • [Distance 9,3 km ; Dénivelé 790 m ; Temps 5:00 h:mn]

Le Grand Miceau et le Pic du Frêne, août 2020

Depuis Val Pelouse, le parcours de la crête de la Grande Montagne d'Arvillard est au cœur d'un vaste et superbe paysage. Ici : le Grand Miceau et le Pic du Frêne (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 26/08/20)

Le parking de Val Pelouse situé à 1690 mètres, s'atteint depuis Arvillard, par la D208 [ 32T 278463 5033324 – N 45.41833° E 6.16846° ]. Pourquoi prendre la Crête du Gargoton à la descente ? En juillet 2019, souhaitant remonter la crête, le départ du sentier était impraticable dans la végétation dense – voir : La Grande Montagne d'Arvillard 2041 m, par les Sources du Gargoton depuis la Doua. L'envie d'y retourner pour une visite, est née ce jour là.

Descente de la Crête du Gargoton, août 2020

Au-dessus de la forêt, sous le point 2041, la descente face au Col de la Perche, à gauche : la Grande Montagne de Presles et à droite : la Pointe de Rognier (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 26/08/20)

Sans difficultés, la montée au point 2041 de la Grande Montagne d'Arvillard par la crête est à ne pas manquer au cœur d'un paysage remarquable : la Chartreuse, les Bauges dans l'environnement de Belledonne, avec les Grands Moulins dans la ligne de mire. Le sentier de la Crête du Gargoton prend son départ un peu en contrebas au Sud-Est du sommet.

Face au Col de la Perche, août 2020

Vers 1920 mètres sur la Crête du Gargoton, le sentier toujours bien marqué est encore bon. Remarquer le Refuge de la Grande Montagne (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 26/08/20)

Descendre jusque vers 1800 mètres sur un replat ne présente pas de difficulté. Le chemin est bien tracé et propre. Il demande cependant un peu d'attention au bord des à-pics du versant Nord-Ouest. Quelques branches basses mériteraient un coup de sécateur. Et s'y j'en crois les bouses, les vaches aussi, viennent se promener par ici.

belledonne-crete-gargoton-col perriere.jpg, août 2020

Depuis la Crête du Gargoton, deux sentiers vont retrouver l'itinéraire classique du Col de la Perrière. Le premier vers 1920 mètres, le second vers 1830 mètres après un ressaut rocheux sur la crête (1860 mètres) (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 26/08/20)

Vers 1950 mètres, des lacets encore marqués en partie dans les myrtilliers, descendent au Sud-Est éviter le fil de la crête. Plus bas, pour rejoindre la montée classique du Col de la Perrière, deux échappatoires son possibles : le première vers 1920 mètres, la seconde vers 1830 mètres après un ressaut rocheux sur la crête vers 1860 mètres. Un raidillon à droite évite fil de la crête [ 32T 280317 5033285 ].

Cairn sur la Crête du Gargoton - 1775 m, août 2020

Sur un replat, le premier de quelques cairns marque aussi le début de la recherche d'un itinéraire à travers une végétation de plus en plus envahissante qui cache le sentier, des hautes fougères sur la fin de la descente à travers de raides pentes en particulier (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 26/08)

Sous 1790 mètres, le sentier est de plus en plus caché. Il s'imagine difficilement dans la végétation dense et suivre sa progression sur le GPS lève les hésitations. Vers 1775 mètres, trouver un cairn dressé sur le rocher d'un replat est réconfortant pour réveiller l'espoir d'une descente facile. Encore quelques autres petits tas de cailloux pour confirmer les choix, puis plus rien, que la végétation. Des fougères de plus en plus hautes, des pentes de plus en plus raides peu engageantes. Le terrain écarte du reste de sentier désespérément caché, La 1/25000e présente là, une erreur ; la descente devrait croiser un autre sentier plutôt raide en un point coté 1610. Il s'agit en fait d'un ruisseau que je descends sur une bonne dizaine de mètres. Au jugé, le chemin des Sources du Gargoton est enfin rejoint. Aucune trace viable n'a été relevée au départ présumé du sentier de Jasseplagne – pourtant bien visible du haut quand il est à découvert.

belledonne-perriere, pic-frene-vaches.jpg, août 2020

Au Nord du Refuge de la Perrière sur le sentier du retour, un troupeau de belles vaches sympathiques occupe le terrain devant le paysage du Pic du Frêne, du Clocher du Frêne et du Petit Crozet de gauche à droite (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 26/08/20)

Un randonneur accompagné de son chien, suivi par madame, interpelle : « C'est du saucisson qu'il faut manger ! » alors qu'une barre énergétique me retapait. La conversation s'engage, sur la Crête du Gargoton en particulier. Il est chasseur et m'explique qu'ils ont choisi de plus entretenir ces chemins, le Grand Tétras ayant choisi ce coin de montagne pour sa nidification. La fréquentation est devenue trop importante et : « Avec Internet, vous savez… ». Alors, les vieux sentiers du secteur peuvent disparaître et mourir à jamais.

Résigné, la direction des Sources du Gargoton est prise pour remonter franchir le Col de la Perrière, puis rejoindre Val Pelouse par le Refuge de la Perrière.

Carte, documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • Val Pelouse : Histoire de la station de ski, fantôme depuis 1986.
Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons