La Montagne d'Izieu 738 m, par les crêtes et les carrières romaines depuis Fay – Peyrieu

Le parcours des crêtes de la Montagne d'Izieu est l'objet de la randonnée. Suivre depuis Fay l'itinéraire des carrières romaines par le lieu-dit au Tremblais, sera l'occasion de reprendre l'itinéraire reconnu et parcouru en 2007. Le retour descend par le Châtelard au belvédère de la Pierre du Regardeur. Le point de départ est retrouvé par la piste qui traverse le Rossillon.

  • Carte, documentation et topos | Données topographiques et relevés GPS | Avertissement
  • [Franchissement 1/3 ; Exposition 1/3 ; Orientation 3/3 ; Pénibilité 3/3]
  • [Distance 8,3 km ; Dénivelé 480 m ; Temps 3:30 h:mn]
  • L'ascension très aventureuse décrite ici est déconseillée pour les jeunes enfants. Emporter un sécateur et des gants de protection est vivement recommandé. Porter un short ou un pantacourt est déconseillé.

Au pied d'un ranc rocheux caractéristique, avr. 2021

Le versant Est de la Montagne d'Izieu présente de nombreux rancs rocheux, lieux possibles d'exploitation des anciennes carrières romaines, toujours pas localisées de façon certaine. Noël recherche l'itinéraire suivi en janvier 2007 (Bas Bugey, Peyrieu, Ain – 21/04/21)

Arrivés à Fay, depuis la route qui conduit de Gélignieux jusqu'à Peyrieu, le Chemin de la Veyle mène au point le plus haut du village. Le stationnement est limité près de la maison au bout du chemin. La route caillouteuse indiquée Belvédère de la Pierre du Regardeur carrossable et sa barrière ouverte, invitent à monter stationner au départ du sentier qui conduira plus haut à la Côte la Clef en le suivant sur la droite ou au Tremblais en le suivant sur la gauche. La voiture ne gênera personne, mais il n'y a qu'une place. Rapidement prêts pour la belle journée annoncée, avec Noël P., nous prenons le sentier d'un bon pas, dans la fraîcheur printanière ensoleillée.

Restes d'extraction et de taille de choin de Fay, avr. 2021

La strate supérieure a été taillée, extraite en blocs parallélépipédiques rectangles, comme certains angles et le front de taille, en témoignent. La petite surface occupée par le site observé, peut difficilement justifier la renommée des anciennes carrières de choin de Fay (Bas Bugey, Peyrieu, Ain – 21/04/21)

Bientôt, le bon sentier de la Côte la Clef est lâché pour prendre celui qui part vers l'Ouest, suivi et reconnu en 2007. Mais vers 450 mètres d'altitude, dans la lisière du petit pré, le bon passage demeure caché dans la végétation plutôt dense. Suivant à main gauche une sente, nous rattraperons plus haut le relevé GPS au niveau des carrières romaines présumées. Pour cela, nous suivons le pied d'un ranc rocheux – au retour, je vérifierai, avec les traces enregistrées dans le logiciel de cartographie, que la reconnaissance du 07 janvier 2007 me conduisait dans les mêmes passages…

Au Trembais, le chemin, avr. 2021

Entre des passages devenus pénibles, presque impraticables, envahis par la végétation, le chemin est par endroit, encore magnifique (Bas Bugey, Peyrieu, Ain – 21/04/21)

De là, Noël au sécateur et Gérard au GPS assureront la progression en duo… La progression n'est guère évidente jusqu'à 530 mètres. Un sentier débouche du bas, une flèche orange fluo peinte sur un arbre, le sentier devient bien meilleur, évident [ 31T 707267 5060103 ]. L'épave de la R8, repère sur le sentier de la Côte la Clef est 20 mètres en dessous [ 31T 707338 5060168 ]. Bien sûr de la carcasse, la solution éviterait les carrières romaines supposées, mais le chemin serait bon – c'est la descente de la semaine dernière. Bientôt au pied du raide passage glissant par temps humide, à nouveau la grimpette devient galère. Le chemin et les champs bien entretenus de Céfond, raniment le plaisir d'être en montagne.

La cabane de Céfond, avr. 2021

À travers champ sur le chemin, une petite cabane de pierres ranime la curiosité. Certainement la remise d'une maison ruinée plus haut, au bord de la Route de la Grande Montagne (Bas Bugey, Izieu, Ain – 21/04/21)

Sur la Route de la Grande Montagne retrouvée, un nouveau souffle anime les deux randonneurs. Sur la bonne piste qui monte Sud-Ouest, un passage semble raccourcir vers l'embranchement du chemin du Grand Thur… Noël aurait-il encore envie de jouer du sécateur ? C'est d'abord une bonne sente qui conduit dans une zone d'exploitation forestière et bientôt, suivant l'indication d'une flèche peinte par les chasseurs, c'est à nouveau la jungle, un hallier de ronces et de buis morts. Enfin sur la piste, nous rejoignons la crête par le réseau forestier et la sente du bloc moussu de la semaine dernière [ 31T 706625 5060845 ] – comme la semaine dernière.

Point de vue sur la Montagne de  Saint-Benoit, avr. 2021

Sur la crête de la Montagne d'Izieu, entre les points 738 et 705, quelques rochers culminent pour offrir un point de vue dégagé sur la vallée du Gland et la Montagne de Saint-Benoit – endroit à recommander pour un pique-nique [ 31T 706775 5061086 ] (Bas Bugey, Prémeyzel, Ain – 21/04/21)

La sente court au bord des raides pentes de la Grande Côte qui domine la vallée du Gland. Parfois étroite au bord de la falaise, la prudence est la règle, mais le sol très sec est sécurisant. Depuis la piste, une sente semble conduite sur la crête… un belvédère rocheux à la vue dégagée sur la Montagne de Saint-Benoît invite au pique-nique. L'endroit est confortable, et quelques nouveaux coups de sécateur finissent le nettoyage. Par le talweg sous le point 705, nous prenons le sentier qui semblait descendre, mais comme imaginé, il contourne le point 705. Le mauvais sentier pierreux dépose sur un replat, terminus d'un layon. Un arbre qui sert de grattoir aux sangliers du secteur et une borne méritent d'être signalés [ 31T 706917 5061187 ]. Un sentier ramène vers les pistes. L'espoir de poursuivre la descente de la crête est vain, le détour autour du point 705 n'a rien apporté.

Point de vue de la Pierre du Regardeur, avr. 2021

La plateforme aménagée de la Pierre du Regardeur offre un point de vue dégagé sur le chaînon du Mont Tournier, le Col de Botozel en particulier, derrière lequel s'impose la Dent du Chat (Bas Bugey, Peyrieu, Ain – 21/04/21)

La piste qui suit en contrebas la crête qui domine le Châtelard amène à 200 mètres environ du point 642, avant de descendre le versant. Encore un peu de motivation pour faire l'aller et retour ! Avant le raidillon qui monte vers le point, c'est à nouveau un sentier qui semble vouloir descendre – le versant Ouest méritera bientôt des reconnaissances. Un gros bloc marque le point coté. Plutôt plat sur le dessus, il semble creusé d'une mortaise rectangulaire permettant un encastrement : signal, croix ?… C'est la fin des difficultés, après la descente d'une piste du Châtelard, un repos bien mérité pris à la table de pique-nique de la Pierre du Regardeur permet de récupérer, un peu. La voiture sera retrouvée après 1,5 kilomètres à travers le Rossillon.

Carte, documentation et topos

Le relevé de la trace du 13 janvier 2007 Le Grand Thur depuis Fay pour information

Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2021 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons